Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 raphaël + vouloir oublier quelqu'un, c'est y penser tout le temps.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin on te surveille ♥
avatar
Informations
► à Paris depuis ? : 16/05/2015
► paroles rapportées : 230
► célébrité : la super cute danielle campbell
► nationalité : française && allemande
► métier : a quitté l'école à cause de sa grossesse mais souhaite devenir écrivain
me contacter
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: raphaël + vouloir oublier quelqu'un, c'est y penser tout le temps.   Mer 20 Mai - 13:29

Non non, si il m'aimait il serait pas partit. Si il m'aimait vraiment, il m'aurait pas oubliée comme ça, pas aussi facilement. Si il m'aimait, là tu vois, on serait ensemble, on serait heureux. Alors non, il ne reviendra pas. Parce que s'il y a bien une chose que je sais c'est que non, il ne m'aime pas.
Vouloir oublier quelqu'un, c'est y penser tout le temps. ♡
Morgane se regardait dans le miroir dans sa chambre, elle ressemblait à une baleine. Elle avait beaucoup de mal à cacher les formes de son ventre qui ne cessait de s’agrandir. Elle caressa celui-ci avec un sourire, dans quelques mois, elle ne serait plus toute seule. Elle se demandait si elle serait une bonne mère. Elle n’avait pas eu le meilleure modèle mais elle allait faire des efforts, elle ne se voyait pas abandonner maintenant. Pas après tout ce qu’elle avait vécu. La jeune femme ne voulait pas rester dans cet appartement, elle avait eu de la chance d’avoir au moins de la famille qui ne lui avait pas tourné le dos. Pas comme ses parents. Rien que d’y penser, sa gorge se serrait. Elle n’avait plus eu de contact avec eux et même s’ils l’avaient rejeté, ils lui manquaient. Ils restaient tout de même ses parents. Elle essuya ses larmes se traitant d’idiote, elle avait assez pleuré comme ça. Elle prit la décision d’aller faire un tour dehors, lui prendre l’air lui viderait sûrement la tête. Morgane enfila ses ballerines avant de choisir un pull assez large, certes elle nageait dedans mais au moins son ventre ne se voyait pas trop. Elle ne voulait pas que les gens la regardent d’un drôle d’air. Oui, elle était jeune mais ce n’était pas une raison pour la regarder soit avec pitié soit avec jugement. Elle détestait ce regard, elle quitta l’appartement après avoir écrit un léger mot pour prévenir qu’elle était sortie. Morgane commença à marcher en direction de la plus célèbre avenue de Paris, elle ne logeait qu’à quelques mètres de celle-ci et adorait y aller surtout quand la nuit tombait.   Elle marcha les mains dans les poches regardant tout ce qui l’entourait zigzaguant entre les personnes sauf qu’elle ne put éviter l’un d’entre eux et lui rentra littéralement dedans. « Oh, je suis vraiment désolée. » dit-elle légèrement embarrassée.    








►◄►◄►◄►◄►◄►◄

J’écrivais des silences, des nuits, je notais l’inexprimable.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Informations
me contacter

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: raphaël + vouloir oublier quelqu'un, c'est y penser tout le temps.   Mer 20 Mai - 22:35


Vouloir oublier quelqu'un c'est y penser tout le temps
Morgane & Raphaël


Aujourd’hui était une très mauvaise journée pour Raphaël, un peu comme tous les jours en fait. Depuis son retour à Paris plus rien n’allait. Ça avait commencé par l’enterrement de sa mère, puis la vente de l’appartement, sa sœur effondrée, le déménagement et maintenant ce problème avec un des collaborateurs de l’entreprise. Raphaël avait décroché un bon poste de chargé de communication internationale dans l’entreprise du meilleur ami de sa mère, il avait une bonne place, mais c’était parfois une place ingrate. C’était sur lui qu’incombait la tâche de communiquer avec les collaborateurs, parfois en colère. Il sortit alors de l’appartement et fourra les mains dans ses poches. Il marcha dans la rue, au hasard, sans même se soucier de la direction qu’il prenait. Perdu dans ses pensées à ressasser sa colère, il marchait la tête baissée. Arrivé sur les Champs-Elysées, il ne fut pas surpris de voir que c’était blindé. Il grogna et se maudit d’être arrivé jusqu’ici, il allait encore être bousculé et collé de partout. Dans sa poche, il serra son portable dans sa main. Il y avait tellement de pickpockets ici. Alors qu’il marchait en traînant des pieds, quelqu’un le bouscula de plein fouet. Raphaël se retint de grogner en entendant une jeune femme s’excuser. Il lui prit alors le bras pour la stabiliser et commença à parler en levant la tête « C’est moi qui suis dé.. » Et lorsqu’il vit le visage de son interlocutrice, son cœur rata un battement. C’était elle, la femme qui peuplait ses rêves et à qui il pensait constamment. La femme qu’il avait lâchement abandonné à Strasbourg par lâcheté mais surtout par peur que son bonheur lui soit enlevé. Il ouvrit la bouche pour dire quelque chose mais la referma. Il lâcha alors son bras d’un coup sec, comme s’il avait vu un fantôme. Puis il finit par lâcher son prénom, comme une plainte douloureuse. « Morgane… »
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Admin on te surveille ♥
avatar
Informations
► à Paris depuis ? : 16/05/2015
► paroles rapportées : 230
► célébrité : la super cute danielle campbell
► nationalité : française && allemande
► métier : a quitté l'école à cause de sa grossesse mais souhaite devenir écrivain
me contacter
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: raphaël + vouloir oublier quelqu'un, c'est y penser tout le temps.   Jeu 21 Mai - 13:54

Non non, si il m'aimait il serait pas partit. Si il m'aimait vraiment, il m'aurait pas oubliée comme ça, pas aussi facilement. Si il m'aimait, là tu vois, on serait ensemble, on serait heureux. Alors non, il ne reviendra pas. Parce que s'il y a bien une chose que je sais c'est que non, il ne m'aime pas.
Vouloir oublier quelqu'un, c'est y penser tout le temps. ♡
A force d’éviter les personnes qui décidément se fichaient de bousculer les autres, elle finit par en heurter une. Elle était vraiment maudite, elle aurait peut-être du se rendre dans un endroit plus au calme. Mais elle aimait bien marcher sur cette avenue. Morgane en avait tellement entendu parler et elle avait l’impression de la découvrir à chaque fois qu’elle y mettait les pieds. Même quand il pleuvait, il y avait toujours du monde et c’était peut-être le bruit qui lui plaisait finalement. Son appartement lui semblait vraiment trop calme lorsqu’elle se retrouvait toute seule. Morgane passait ses journées soit à écrire soit à lire. Cela lui permettait de se vider un peu l’esprit, de ne plus penser à rien. Elle s’excusa bien trop gênée pour regarder cette personne. Heureusement pour elle, la personne en question eut la reflexe de la tenir car elle était bien partie pour tomber par terre. Et dans son état, ce n’était guère envisageable. Elle fronça les sourcils entendant la voix, étrangement cette intonation lui rappelait quelque chose et elle eut la réponse quand elle leva les yeux pour voir qui elle venait de bousculer. Raphaël. Raphaël se trouvait devant elle. Elle eut l’impression qu’un nœud se formait dans son ventre, elle ne savait pas comment elle devait réagir. D’un côté, elle avait envie de le serrer dans ses bras pour s’assurer que ce n’était pas qu’un rêve et de l’autre, de lui mettre une gifle pour l’avoir fait souffrir. Morgane croisa les bras comme pour se protéger, se mordillant la lèvre alors qu’il venait tout juste de prononcer son prénom. « Je suis étonnée que tu te souviennes de mon prénom.. » dit-elle d’un ton triste, sa voix vacillant légèrement. Elle avait tellement eu besoin de lui et lui avait juste disparu de sa vie, d’un coup sans explications ni rien. Elle pensait que la douleur finirait par disparaître mais ce n’était guère le cas.


Code:
 « [color=#FF6366]couleur [/color]
 








►◄►◄►◄►◄►◄►◄

J’écrivais des silences, des nuits, je notais l’inexprimable.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Informations
me contacter

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: raphaël + vouloir oublier quelqu'un, c'est y penser tout le temps.   Mer 3 Juin - 23:01


Vouloir oublier quelqu'un c'est y penser tout le temps
Morgane & Raphaël


Elle était là, devant lui. C’était réel, c’était vraiment en train d’arriver. Il pouvait sentir les papillons dans son ventre, le sang afflué à ses tempes, et même son cœur battre anormalement vide. Il avait rêvé de cette scène tellement de fois. La retrouver, pouvoir la prendre dans ses bras, sentir son parfum, pouvoir l’embrasser et se rappeler le goût de ses lèvres. Et puis les bruit alentours le ramenèrent à la réalité, il l’avait abandonné, et de la manière la plus lâche qui soit puisqu’il n’avait même pas pris la peine de l’avertir. Il se passa la main dans les cheveux à cette pensée et observa Morgane croiser les bras. Elle mordilla sa lèvre et le cœur de Raphaël sauta du haut d’une falaise. Là tout de suite il avait envie de lui sauter dessus, de la sentir contre lui, et même de lui arracher tous ses vêtements pour pouvoir sentir sa peau contre la sienne. Et pour une autre raison aussi, oui. Il ne pouvait cacher le fait que la revoir, si jolie, si sexy, réveillait en lui toutes les envies qu’il avait réussis à enterrer bien profondément. Et puis elle prit la parole, sa voix était triste et cela lui déchira le cœur d’entendre ça d’elle. Évidemment qu’il se rappelait de son nom, de sa date de naissance, son plat favoris, sa couleur préférée, le prénom de sa meilleure amie. Raphaël se rappelait de tout, de chaque petit moment passé avec elle, de chaque message échangé, chaque promesse envolée. Il avait appris son numéro de téléphone par cœur, mais jamais il ne lui dirait qu’il avait, des centaines de fois, composé son numéro sans pour autant appuyer sur « appeler », qu’il lui avait écris des milliers de messages d’excuses et d’amour qu’il n’avait pas eu le courage d’envoyer, qu’il en était même arrivé à lui écrire une lettre qu’il avait rangé dans son bureau, se disant qu’un jour peut-être, il trouverait le courage de la poster. Il fronça les sourcils. Oui, c’était douloureux d’entendre ça, mais il comprenait sa réaction, il comprenait sa peine et sa tristesse. Mais il ne comprenait pas qu’elle ne lui ait pas envie arracher les yeux ou exploser les dents. Il lâcha d’un ton un peu plus sec que ce qu’il avait imaginé. « Evidemment que je me souviens de ton nom. » Il avait déjà préparé sa prochaine réplique dans sa tête, elle passait en boucle dans ses pensées. Je ne pourrai jamais t’oublier parce que je t’aime. Malheureusement, elle ne franchit jamais ses lèvres. Il se racla la gorge et demanda alors. « Alors ça va ? Que fais-tu ici ? » Immédiatement il regretta sa question, il était maladroit de lui demander si ça allait après ce qu’il lui avait fait traverser.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Admin on te surveille ♥
avatar
Informations
► à Paris depuis ? : 16/05/2015
► paroles rapportées : 230
► célébrité : la super cute danielle campbell
► nationalité : française && allemande
► métier : a quitté l'école à cause de sa grossesse mais souhaite devenir écrivain
me contacter
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: raphaël + vouloir oublier quelqu'un, c'est y penser tout le temps.   Jeu 4 Juin - 15:29

Non non, si il m'aimait il serait pas partit. Si il m'aimait vraiment, il m'aurait pas oubliée comme ça, pas aussi facilement. Si il m'aimait, là tu vois, on serait ensemble, on serait heureux. Alors non, il ne reviendra pas. Parce que s'il y a bien une chose que je sais c'est que non, il ne m'aime pas.
Vouloir oublier quelqu'un, c'est y penser tout le temps. ♡
Morgane avait l’impression de manquer d’air, de ne plus pouvoir respirer. Il ne pouvait pas être devant elle, c’était impossible. Elle était sûrement entrain d’halluciner. La jeune femme essayait de contenir les larmes qui menaçaient à chaque instant de couler, c’était beaucoup trop douloureux de le revoir ici. La cicatrice qu’il avait lui-même fait venait sans doute de se rouvrir et elle lui déchirait le cœur. Les souvenirs heureux revenaient à la surface, leur premier baiser, la première fois où il lui avait dit qu’il l’aimait tout. A l’époque, elle avait vraiment cru avoir trouvé l’homme de sa vie, naïve qu’elle était. Et les bons fut soudainement remplacés pour les mauvais, son départ qui lui avait déchiré le cœur même si elle savait qu’ils se reverraient – enfin c’est ce qu’elle pensait à ce moment – puis les messages sans réponses. Raphaël avait été son premier amour et elle avait cherché à savoir pourquoi il agissait de cette façon, qu’avait-elle bien pu faire pour qu’il disparaisse du jour au lendemain. Tout son monde s’était écroulé à son départ et au fils des mois, cela avait empiré. Sa petite vie de conte de fée s’était peu à peu transformée en cauchemar. « J’aurais pu le croire vu que tu ne m’as pas donné de nouvelles depuis ton départ. Tu aurais très bien pu l’oublier, comme tout le reste. » Morgane se mordit la lèvre essayant de ne pas trop s’énerver. Ce n’était pas du tout pour le bébé de s’énerver de cette façon et en aucune façon, elle ne voulait faire une erreur.

La jeune femme se passa une main dans les cheveux alors qu’elle regardait Raphaël. Malgré ses mois de séparation, il n’avait pas changé. Il était toujours aussi… parfait et elle ne pouvait qu’être agacé de voir son cœur s’emballer à sa vue malgré tout ce qu’il s’était passé. Morgane se mit à rire mais d’un rire sans joie face à ses questions. Hors de questions qu’elle lui dise la vérité. Elle devait protéger autant cet être qui grandissait en elle que son pauvre cœur à elle. « Oh mais je vais parfaitement bien, je ne viens pas du tout de tomber sur le garçon qui je pensais m’aimait. Et qui s’est juste joué de moi en me brisant le cœur. Tu as bien du rire en me voyant tomber dans le panneau… Non franchement, je pète la forme, il n’y a pas à dire c’est une journée superbe. Et ce que je fais ici ne te regarde pas, je suis libre de faire ce que je veux. » dit-elle en fronçant les sourcils. Elle n’allait pas lui dire qu’elle avait été mise dehors et qu’elle dormait chez des membres de sa famille.


Code:
 « [color=#FF6366]couleur [/color]
 








►◄►◄►◄►◄►◄►◄

J’écrivais des silences, des nuits, je notais l’inexprimable.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Informations
me contacter

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: raphaël + vouloir oublier quelqu'un, c'est y penser tout le temps.   Ven 19 Juin - 14:30


Vouloir oublier quelqu'un c'est y penser tout le temps
Morgane & Raphaël


Raphaël passa la main dans ses cheveux et ferma les yeux. Comme c’était douloureux de l’entendre dire ça. Il n’avait rien oublié, il se souvenait de chaque instant passé près d’elle, de chaque blague auxquelles elle avait rigolé, de chaque baiser échangé. Il se souvenait du goût de ses lèvres et de a douceur de sa peau. Il était encore totalement accro à elle, et c’était ça le problème. Alors il ouvrit doucement les yeux et son regard se durcit. Il refusait qu’elle ait la même vie que sa mère, qu’ils finissent par se marier, qu’il décède et qu’elle se retrouve toute seule avec leurs enfants. « Je suis désolé, j’ai été pas mal débordée depuis mon arrivée à Paris. » Foutaise. Il n’avait rien fait du tout à part traîner avec Timaël et aller boire au bar d’en face de chez lui. « Et pour information, je n’oublie jamais rien. » C’était sa manière à lui de lui faire comprendre que jamais il ne l’oublierait. Il était sur la défensive. Il se sentait faible et vulnérable et il détestait ça. Quand elle mordit sa lèvre, Raphaël se retint de lui sauter dessus. Pourquoi fallait-elle qu’elle le tente comme ça ?
Lorsqu’elle rit, Raphaël croisa les bras et fronça les sourcils. C’était un rire faux, le genre de rire mi-moqueur qu’il détestait. « Tant mieux alors si tu vas bien parce que moi aussi je vais bien. » Que pouvait-il dire de plus ? Il voulait lui dire qu’il ne l’avait pas piégé, qu’elle n’était pas tombée dans le panneau comme elle le disait. Alors il préféra ignorer cette partie. Il voulait s’en aller et ne plus la voir pour ne plus avoir mal, mais il voulait également rester près d’elle, la prendre dans ses bras et l’embrasser. Il choisit la facilité, ce qui le ferait le moins souffrir et offrirait sûrement à Morgane la chance d’une plus belle vie. « Bien, et bien si c’est un calvaire de tomber sur moi je n’ai qu’à continuer mon chemin. Moi aussi j’ai des choses à faire de toute manière. » Il mentait, il était venu ici pour ne pas tout casser dans son loft. Il voulait lui demander si tout allait bien, si elle avait trouvé un hôtel convenable pour dormir, ou même si elle était perdue dans cette ville immense. Mais ce n’est pas ce qui sortir de sa bouche. « Ce t-shirt te grossit, c’est affreux. » Il leva les yeux au ciel. « Et saches que je n’ai pas rigolé en te voyant tomber dans le panneau comme tu dis. » Il avait dit cela en faisant des guillemets avec ses doigts. Il n’avait pas pu se retenir, il ne pouvait pas la laisser penser ça. Elle devait croire que leur histoire avait été vraie –ce qui était le cas, pour pouvoir garder confiance en elle. Il ne faisait que retarder le moment où chacun continuerait sa route.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Admin on te surveille ♥
avatar
Informations
► à Paris depuis ? : 16/05/2015
► paroles rapportées : 230
► célébrité : la super cute danielle campbell
► nationalité : française && allemande
► métier : a quitté l'école à cause de sa grossesse mais souhaite devenir écrivain
me contacter
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: raphaël + vouloir oublier quelqu'un, c'est y penser tout le temps.   Sam 20 Juin - 18:02

Non non, si il m'aimait il serait pas partit. Si il m'aimait vraiment, il m'aurait pas oubliée comme ça, pas aussi facilement. Si il m'aimait, là tu vois, on serait ensemble, on serait heureux. Alors non, il ne reviendra pas. Parce que s'il y a bien une chose que je sais c'est que non, il ne m'aime pas.
Vouloir oublier quelqu'un, c'est y penser tout le temps. ♡
Morgane n’était pas une méchante de nature et pourtant, aujourd’hui elle aurait voulu l’être juste pour pouvoir faire mal au jeune homme qui se trouvait face à elle. Rien qu’à le revoir, les plaies de son cœur s’étaient remises à saigner et il lui fallait tout son courage pour ne pas craquer devant lui. Et pourtant quand elle le regardait, son cœur s’accélérait, preuve que malgré tout, ses sentiments pour lui étaient toujours présents. Malgré tout le mal qu’il lui avait fait, elle était toujours amoureuse de lui.  La jeune brune se passa une main dans les cheveux, elle avait beau essayer d’oublier ce qu’elle ressentait, l’être qui grandissait à elle ne lui permettait pas de penser à un autre homme. C’était impossible pour Morgane. « Tellement débordé que tu n’as même pas eu le temps de m’envoyer un seul message… » lui répondit-elle en soupirant. Pourquoi ne lui disait-il pas la vérité au loin d’inventer des mensonges pareils ? « Dommage pour toi. »

Cependant, elle fronça les sourcils. Que sous-entendait-il par là ? Es ce que cela voulait dire qu’il n’avait pas oublié ce qu’ils avaient partagés ou bien es ce que son cerveau se faisait des idées ? C’était fort possible après tout, elle avait tant espéré de ses nouvelles mais elle ne voulait plus souffrir à cause de lui. Morgane avait passé de sombres jours suite à son départ, il lui manquait mais elle avait une confiance en lui, en leur amour que lorsqu’elle n’eut pas de nouvelles, elle avait été détruite. Morgane se contenta d’hocher la tête lorsqu’il lui annonça qu’il allait bien, c’était bien pour lui.

Sa gorge se serra à ses mots, elle n’avait pas envie qu’il parte. Malgré qu’elle le déteste, elle ne voulait pas lui donner l’occasion de la laisser. Pas toute suite. Elle voulait juste profiter encore un peu de ses retrouvailles quitte à souffrir après. Son regard avait besoin de recroiser le sien et de profiter de son sourire qui lui réchauffait le cœur et lui procurait des papillons dans son ventre. « Je ne vois d’ailleurs pas pourquoi tu t’es arrêté, tu aurais très bien pu continuer ta route. C’est sûr, tu es tellement débordé. » La jeune femme leva les yeux au ciel avant d’ouvrir la bouche de surprise. Elle passa une main sur son ventre, vexée. « Si c’est pour m’insulter, ce n’est pas la peine de continuer de me parler. » Elle n’était pas à l’aise, elle n’avait nullement envie de lui dire que ce n’était pas la faute du t-shirt mais plutôt de lui. Même si au fond d’elle, elle aurait aimé lui en parler, elle n’osait pas imaginer la tête qu’il ferait à cette nouvelle. « Tu vois, j’en doute.. J’ai l’impression que tout ce qu’on a vécu n’était qu’une pure comédie. Tu n’s même pas eu la franchise de me dire que c’était terminé.. Rien. Tu as juste disparu. » dit-elle tristement. C’était difficile pour elle de devoir rester de marbre.


Code:
 « [color=#FF6366]couleur [/color]
 








►◄►◄►◄►◄►◄►◄

J’écrivais des silences, des nuits, je notais l’inexprimable.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations
me contacter

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: raphaël + vouloir oublier quelqu'un, c'est y penser tout le temps.   

Revenir en haut Aller en bas
 

raphaël + vouloir oublier quelqu'un, c'est y penser tout le temps.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
memories in the city :: MEMORIES IN THE CITY fin :: anciens rps-