Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Moi qui pensais ne jamais te revoir... (Timaël Lewis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ceux qui nous délaissent ♥
avatar
Informations
► à Paris depuis ? : 14/06/2015
► paroles rapportées : 220
► célébrité : Thomas Brodie-Sangster
► nationalité : Anglaise
► métier : Etudiant en 4ème année/5 afin de devenir professeur d'Anglais dans un collège ou un lycée.
me contacter
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Moi qui pensais ne jamais te revoir... (Timaël Lewis)   Lun 15 Juin - 1:06

     

Timaël ღ Kylian

Moi qui pensais ne jamais te revoir...
C
ela faisait à peine quelques jours que Kylian était arrivé en ville, dans la famille de son père qui avait accepté de l'héberger durant le reste de ses études. Bien évidemment papa Poher lui payait ses études et donnait un peu d'argent à la personne de sa famille tous les mois afin qu'elle puisse nourrir et loger son fils Kylian. Ce dernier n'était pas forcément très à l'aise à l'idée de devoir rester chez cette personne qu'il ne connaissait pas du tout puisqu'il n'avait jamais eu l'occasion de venir en France auparavant... Toutefois c'était déjà au moins une nouvelle connaissance ici, ce qui n'était pas négligeable après tout. Le jeune Anglais avait pris quelques jours afin de se poser et de se remettre du voyage mais aussi pour prendre un peu ses marques dans ce pays.

Seulement aujourd'hui il avait décidé de se bouger un peu et de se rendre à l'université afin de s'y inscrire pour pouvoir finir ses études. Il ne lui restait que la fin de cette année à faire et une autre année puis il aurait enfin terminé ses études pour pouvoir devenir Professeur d'Anglais. Il allait tout donner pour y arriver et ainsi suivre plus ou moins les traces de son père qui lui est en revanche professeur de Français à Londres. Kyl' était un peu perdu dans les rues de la capitale mais heureusement sur son téléphone il avait une application GPS qui lui permettait de pouvoir lui indiquer le chemin jusqu'à l'université où il terminerait ses études. Après un bon moment de marche, il était enfin arrivé sur place et entra dans la cour pour se rendre jusqu'au bureau où on lui donna un dossier d'inscription. Encore une chance qu'il soit bilingue sinon il aurait été totalement dans la mouise face à cette secrétaire. Il rangea le dossier d'inscription dans son petit sac à dos puis ressortit aussitôt. Il savait qu'il allait passer un bon gros moment chez lui afin de remplir les formulaires que lui avait donnés la secrétaire. De plus il faudrait qu'il se fasse faire également des photos d'identité pour ce dossier.

Alors qu'il était arrivé de nouveau dans la rue et qu'il suivait toujours ce que lui indiquait le GPS il bouscula quelqu'un dans la rue vu qu'il n'avait pas lâché l'écran de son Smartphone des yeux. Il releva la tête et quelle ne fut pas sa surprise de tomber nez à nez avec son ex Timaël. Il était tellement surpris qu'il en avait lâché son téléphone sur le trottoir. *Et merde !* Pensa-t-il en entendant le bruit de son Smartphone sur le sol. Il grimaça en jetant un rapide coup d'oeil vers le sol. Le pauvre téléphone était totalement fichu et s'il ne se rappelait pas du chemin pour rentrer chez lui, il serait dans la panade. Il se décida finalement à prendre la parole et tout ce qu'il avait pu dire c'est " What ? Toi ici ? Mais, c'est pas possible ! Moi qui pensais ne jamais te revoir..." Et pourtant si, Timaël était bel et bien là, juste devant lui. Il aurait du s'excuser dans un premier temps pour la bousculade mais non son cerveau ne lui avait pas du tout dicté ça. Il essaya de se ressaisir ce qui fonctionnait plus ou moins. Il ramassa son pauvre téléphone qui était en piteux état et le rangea dans la poche intérieure de sa veste avant de se relever et de croiser le regard de Timaël. Enfin là il lui présenta ses excuses "Désolé, je ne regardais pas où j'allais, je suivais mon GPS pour rentrer chez moi..." Bon Dieu si on lui avait dit qu'il reverrait son ex à Paris, jamais il ne l'aurait cru... Il aurait même osé rire au nez de la personne qui lui aurait dit ça. Bien que personne ne soit au courant qu'il avait été en couple avec Tim' par le passé... Mais voilà le destin vous jouait parfois des tours et là il lui en avait joué un bon gros. Pour une fois que c'était le blond qui était surpris de quelque chose, ça changeait de d'habitude...

GleekOut!





►◄►◄►◄►◄►◄►◄

Plus on essaie d'oublier quelque chose,
plus on y pense...

© Ecstatic Ruby


Code:
[color=#6600FF][b]"Bla bla bla."[/b][/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ceux sur qui on peut compter ♥
avatar
Informations
► à Paris depuis ? : 06/05/2015
► paroles rapportées : 786
► célébrité : dylan fucking perfect o'brien
► nationalité : c'est un petit british
► métier : je travaille comme programmateur de site web dans une société informatique
me contacter
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Moi qui pensais ne jamais te revoir... (Timaël Lewis)   Lun 15 Juin - 22:28

❝ la magie du premier amour c'est d'ignorer qu'il puisse finir un jour. X Kylaël ❞  
Timaël adorait Paris, cela faisait un an qu’il habitait dans cette capitale et il ne s’en lassait absolument pas ; es ce qu’il regrettait sa décision de partir de l’Angleterre ? Non pas du tout. Là-bas, il n’avait plus d’attache alors qu’ici, il avait une vie, des amis et il avait retrouvé sa sœur jumelle. Que demandez de mieux ? L’amour ? Belle connerie, Tim était tombé qu’une seul fois amoureux et il avait fini par avoir le cœur brisé alors maintenant c’était terminé. Puis pour ça, il aurait fallu qu’il s’assume. Il n’avait pas honte d’être gay, loin de là. C’est juste qu’il était bien trop lâche de le dire à voix haute, seules quelques personnes étaient au courant et il espérait que cela ne s’ébruite pas. Il faisait de son mieux pour jouer le parfait mec hétéro, il avait même été jusqu’à sortir avec une fille. Le jeune brun soupira, il ne devait pas penser à ça. D’une part parce que se remettre en question n’avancerait pas les choses et de deux, il avait pris sa décision.

De toute façon, qui pourrait réellement savoir ce qu’il était vraiment ? Il n’avait eu qu’une seule vraie relation dans sa vie et rien que d’y penser, certains souvenirs revinrent à la surface, lui bloquant la respiration. Il lui en voulait, pour ça oui. Et pourtant parfois, il ne pouvait s’empêcher de se demander ce qu’il était devenu. Bon, après il se traitait d’idiot parce que penser à lui n’était pas du tout la meilleure chose à faire surtout lorsqu’on souhaite tourner la page. Mais celle-ci ne voulait pas le faire, à croire que toutes les autres étaient collées. Finalement, il avait peut-être pas eu la meilleure idée du siècle, il avait voulu sortir afin de s’aérer la tête alors qu’il se trouvait seul dans son appartement mais voilà que son esprit avait décidé de lui mettre le cœur à charpie. Si seulement, il savait ce qu’il l’attendait. Le destin avait voulu l’aider ou bien le torturer encore plus, au choix. Alors qu’il marchait les mains dans les poches, les écouteurs dans les oreilles, il bouscula quelqu’un.

Mais alors qu’il allait ouvrir pour s’excuser, son cerveau décida de se faire tout simplement la malle. Ce n’était pas possible. Il y avait forcément une erreur, il ne pouvait pas se trouver à Paris. Timaël resta un petit moment à le regarder, la bouche à moitié ouverte et un rythme cardiaque de plus en plus élevés. Après ces années, il n’avait pas changé. Il était toujours autant… Non, Tim fit taire cette horrible petite voix intérieur et il se retint de prendre les jambes à son cou. Le jeune brun retira son casque d’où sortait une musique au volume particulièrement fort. « Kylian.. » Il n’osait en croire ses yeux même lorsque celui-ci lui adressa la parole. Tim se pinça discrètement le bras pour s’assurer qu’il n’était pas en train de rêver ou de cauchemar, encore une fois c’était au choix avec lui. « Je ne vois pas pourquoi ça serait impossible, j’ai toujours bien aimé Paris. Et je ne supportais plus l’Angleterre, de toute façon. Le sentiment est partagé et j’aurais préféré que ce soit le cas.. » dit-il en fronçant les sourcils. Deux sentiments se mélangées en lui, la colère de le revoir après tout ce temps et la douleur parce que quoi qu’il puisse en dire, ça avait réveillé des images qu’il aurait aimé oublier. Tim ne voulait même pas le regarder dans les yeux alors il posa son regard sur le pauvre téléphone, victime de la bousculade.  « Désolé pour ton téléphone. » Diable que les excuses lui brûlaient à la gorge. Avant que son cerveau ne comprenne la fin de sa phrase, ce fut toujours les sourcils froncés qu’il demanda. « Tu.. Tu habites ici ? À Paris ? » Sur une échelle sur dix, niveau malchance, Tim devait sûrement être à onze. Sur toutes les villes de France, pourquoi diable, il avait choisi la même que la sienne. Désormais, Tim n’avait plus qu’à creuser un trou et s’y jeter dedans. Il avait encore du mal à croire qu’il était bien devant lui et pourtant c’était bien le cas.
code by lizzou × gifs by tumblr





►◄►◄►◄►◄►◄►◄

We can make it happens
The past influences the present I do not know even any more what wants to say us You indeed want to take me in your arms?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ceux qui nous délaissent ♥
avatar
Informations
► à Paris depuis ? : 14/06/2015
► paroles rapportées : 220
► célébrité : Thomas Brodie-Sangster
► nationalité : Anglaise
► métier : Etudiant en 4ème année/5 afin de devenir professeur d'Anglais dans un collège ou un lycée.
me contacter
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Moi qui pensais ne jamais te revoir... (Timaël Lewis)   Ven 19 Juin - 15:44

     

Timaël ღ Kylian

Moi qui pensais ne jamais te revoir...
K
ylian vivait chez son cousin depuis quelques jours. Même s'il était gêné de vivre chez cet homme qu'il ne connaissait pas, il lui en était reconnaissant. Oh évidemment son cousin ne faisait pas ça gratuitement puisque le père du blondinet lui donnait de l'argent afin qu'il héberge l'étudiant au moins jusqu'à la fin de ses études. En effet comme Kyl' n'arrivait pas à se remettre de son ancienne histoire d'amour, il avait voulu quitter Londres pour venir vivre en France à Paris dans sa famille. Surtout qu'il voulait mieux connaître le pays de son père donc autant joindre l'utile à l'agréable.

Le jeune homme était parti de chez son cousin et était allé à l'université afin de retirer le dossier d'inscription qu'il devrait remplir à tête reposée avant de le rapporter complet à la secrétaire qui lui avait donné. Après ça il était en chemin pour retourner chez lui mais tout en suivant les indications de son GPS il n'avait pas fait attention et avait bousculé quelqu'un d'autre. Cette autre personne n'était autre que son ex Timaël. Il était sous le choc de le revoir ici. Lui qui croyait que jamais plus il ne le reverrait, il s'était bien trompé sur ce coup-là. Il avait été tellement surpris de le voir que son téléphone s'était retrouvé par terre en piteux état. Kylian avait exprimé son étonnement mais ce que lui répondit Tim' lui fit l'effet d'une bombe et il ne put s'empêcher de lui répondre sèchement. "En même temps tu n'aurais pas fui comme un lâche en m'abandonnant à mon triste sort si tu avais souhaité me revoir ! Mais je t'en prie si tu ne veux pas me voir, trace ta route !" Oui le blond en voulait encore et toujours au brun de l'avoir laissé en plan sans aucune explication alors qu'ils filaient le parfait amour selon lui. Certes ils se cachaient mais ils étaient tout de même heureux. Le blondinet avait fait abstraction des autres paroles de son ex. Il s'était baissé pour rattraper son téléphone mais avait tout de même tenu à s'excuser pour la bousculade malgré le fait qu'il était un peu sur les nerfs. Bizarrement Tim' venait de s'excuser pour son téléphone, Kylian ne voyait pas du tout pourquoi il le faisait puisque c'était de sa faute. Il avait tellement été absorbé par l'application GPS qu'il n'avait pas fait attention à tout ce qui se passait autour de lui. Et puis d'ailleurs c'était seulement après la bousculade que le téléphone était tombé. Tout simplement parce que Kyl' l'avait lâché à cause de l'effet de surprise. D'ailleurs le blond était bon pour s'en acheter un nouveau.

Les rôles venaient de s'inverser. Cette fois ce fut au tour de Timaël de paraître surpris. En effet il venait de comprendre que son ex s'était installé sur Paris. Quant à Kyl' il avait repris un peu plus d'assurance. Il répondit à Tim' "Oui depuis peu. Pourquoi ? Ça te dérange ? Oh dommage !" Et oui Kylian était comme ça, lorsqu'il en voulait à quelqu'un il ne pouvait s'empêcher de le montrer quitte à paraître cassant. Et puis après tout Timaël le cherchait bien non ? C'était lui qui avait lancé les hostilités en lui disant qu'il aurait préféré ne pas le revoir. Alors tant pis pour lui...  

Certes il y a quelques instants Kylian avait dit à Tim' qu'il pouvait tracer sa route s'il ne voulait pas le voir mais il ne le pensait pas le moins du monde. Il avait dit ça sous le coup de la colère. En effet même s'il lui en voulait d'être parti il y a quatre ans, il ne voulait pas de nouveau le voir partir. Surtout qu'il estimait être en droit d'avoir enfin les explications qu'il aurait aimé avoir à l'époque. Surtout qu'il n'avait jamais réussi à comprendre pourquoi il était parti si soudainement. Et Dieu sait qu'il y avait réfléchi à de maintes reprises durant ces quatre dernières années. Malgré toutes ses réflexions, il n'avait jamais trouvé la réponse à cette question. Il ne voyait pas du tout ce qu'il aurait pu faire de mal qui fasse fuir Timaël de la sorte.  

GleekOut!





►◄►◄►◄►◄►◄►◄

Plus on essaie d'oublier quelque chose,
plus on y pense...

© Ecstatic Ruby


Code:
[color=#6600FF][b]"Bla bla bla."[/b][/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ceux sur qui on peut compter ♥
avatar
Informations
► à Paris depuis ? : 06/05/2015
► paroles rapportées : 786
► célébrité : dylan fucking perfect o'brien
► nationalité : c'est un petit british
► métier : je travaille comme programmateur de site web dans une société informatique
me contacter
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Moi qui pensais ne jamais te revoir... (Timaël Lewis)   Sam 20 Juin - 18:00

❝ la magie du premier amour c'est d'ignorer qu'il puisse finir un jour. X Kylaël ❞  
Timaël ne s’attendait pas à le voir à Paris, il pensait qu’il était toujours en Angleterre. C’était impossible, il devait sûrement halluciner. Il avait quitté son pays d’enfant pour pouvoir échapper à cet homme et à tous les sentiments qu’il pouvait ressentir pour lui et il fallait qu’il retombe sur lui. Le destin avait décidé de le torturer encore un peu. Quand il le regardait, la dernière image de lui apparaissait dans son esprit lui serra douloureusement le cœur. Il le revoyait danser en boîte de nuit un peu éméché avec un autre homme dans ses bras. Timaël avait cru être le seul à pouvoir poser ses lèvres sur les siennes et pourtant il avait eu la surprise de sa vie, ce jour-là. Il avait fallu une seule soirée pour tout gâché. Le jeune brun était tombé amoureux de lui, peut-être un peu trop. Il avait toujours ressenti le besoin de l’avoir prêt de lui, c’était comme une drogue.

Et alors qu’il pensait tourner la page enfin, le voilà qu’il réapparaissait dans sa vie. Toujours aussi beau. Toujours aussi envoutant. S’il s’écoutait, il lui aurait sauté dessus mais la colère dominait cette envie. Il n’était plus cet adolescent naïf qu’il avait été à l’internat. Il avait une vie bien rangée désormais, un travail, des amis et une copine. Timaël serra les poings à l’entendant, il se retenait vraiment de lui balancer son poings dans sa figure, d’une parce qu’il n’était pas quelqu’un de violent et de deux parce qu’il n’avait pas envie de gâcher sa gueule d’ange. « Pourtant, tu n’avais pas l’air d’être triste quand j’ai pris cette décision hein ! Je crois même que tu ne te souvenais sûrement pas que j’existais alors oui, j’ai fui comme un lâche, j’avoue ! Ce jour-là, j’aurais du réagir, tu balancer tout ce que j’avais sur le cœur. Mais non, j’ai pris la fuite mais avant de rejeter la faute sur moi, poses-toi les bonnes questions. Si je suis parti, c’est à cause de toi et uniquement TOI ! » dit-il en colère, ses mains bougeant dans tous les sens. C’était plus fort que lui, Timaël n’avait pas pu s’empêcher de réagir face à ses accusations. S’il n’avait pas embrassé d’autres hommes, jamais Tim ne serait parti. C’était lui qui avait brisé leur relation, lui qui avait brisé le brun.  

Tim s’était longtemps demandé s’il n’avait pas fais quelque chose qui aurait pu amener le blondinet à se comporter de cette manière. Peut-être qu’après tout, il n’avait été qu’un jouet pour lui, un jouet dont il se servait quand l’envie lui prenait et qui répondait toujours positivement. Le jeune homme soupira en voyant l’état du téléphone du blondinet, il ne savait pas trop pourquoi il s’excusait étant donné qu’il ne le pensait pas vraiment non plus. Sans doute par habitude. « Non, je m’en fiche, tu fais ce que tu veux de ta vie. J’espère juste ne pas te croiser tous les jours, c’est tout. Mais j’en doute, Paris c’est grand, ce serait vraiment manque de chance si cela arrivait. » Parce qu’il savait que son cœur ne le supporterait pas. Il lui en voulait et en même temps, il sentait toujours l’emprise que Ky’ avait eu sur lui. Quatre ans s’étaient écoulés et rien n’avait changé et lorsque son regard se posait sur ses lèvres, il ne pouvait que s’humidifier les siennes avec sa langue.

Timaël se passa une main dans les cheveux, essayant de garder son calme. C’était vraiment difficile quand on se retrouvait face à un garçon qui nous plaisait mais qu’on avait envie de gifler en même temps. Il essayait de ne pas le regarder trop longtemps dans les yeux, il savait que s’il le faisait, il prenait le risque de craquer pour de bon. Même s’il ne voulait prendre la fuite, il ne pouvait s’empêcher de se demander ce qui l’emmenait à Paris. Cependant, il ne se voyait guère lui poser la question après leurs échanges assez houleux. Il lui dirait sûrement de s’occuper de ses affaires ce qui serait parfaitement normal du point de vue de Tim. Il lui dirait la même chose si les rôles étaient inversés.
code by lizzou × gifs by tumblr





►◄►◄►◄►◄►◄►◄

We can make it happens
The past influences the present I do not know even any more what wants to say us You indeed want to take me in your arms?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ceux qui nous délaissent ♥
avatar
Informations
► à Paris depuis ? : 14/06/2015
► paroles rapportées : 220
► célébrité : Thomas Brodie-Sangster
► nationalité : Anglaise
► métier : Etudiant en 4ème année/5 afin de devenir professeur d'Anglais dans un collège ou un lycée.
me contacter
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Moi qui pensais ne jamais te revoir... (Timaël Lewis)   Mar 23 Juin - 17:46

     

Timaël ღ Kylian

Moi qui pensais ne jamais te revoir...
K
ylian était dans les rues de Paris et venait de croiser son ex. Chose qu'il n'aurait pas crue possible avant que ça n'arrive. Il était sous le choc mais bien vite la colère monta en lui face à ce que lui disait Timaël. En effet il n'avait jamais compris ni supporté le départ précipité de Tim' de l'internat. Si encore il y avait eu une raison valable mais là non il n'y en avait pas. En tout cas pas que Kyl' se souvienne... Il avait été tellement mal durant ces quatre dernières années qu'en dehors de ses études il ne se préoccupait de rien d'autre. Il s'était raccroché à ses études comme à une bouée de sauvetage et c'était ce qui lui avait permis de ne pas sombrer finalement. Toujours énervé Kylian avait dit à son ex qu'il n'était qu'un lâche qui avait fui en le laissant seul. Visiblement le brun n'avait pas du tout apprécié et avait aussitôt répliqué. Seulement le blond ne comprenait absolument pas ce qu'il lui reprochait. Du coup sans attendre il lui demanda des explications. "Moi je voulais que tu partes ? Tu rigoles là j'espère ? J'ai été complètement dévasté le lendemain de la soirée en voyant que tu n'étais plus là ! J'ai même essayé de te joindre à je ne sais combien de reprises... Ah oui c'est ma faute ben voyons. Si c'est de ma faute je t'en prie vas-y dis-moi tout parce que franchement je ne vois pas du tout ce que tu peux me reprocher !" Kylian était énervé et surtout perdu face aux accusations de son ex. Il ne le lâcha toutefois pas du regard, déterminé à enfin savoir pourquoi il l'avait laissé comme ça à l'internat.

Le blondinet avait fini par ramasser les restes de son téléphone qu'il avait rangés dans l'une des poches de sa veste. Il faudrait qu'il s'en rachète un nouveau lorsqu'il aurait du temps devant lui. En tout cas il pensait déjà qu'il allait avoir du mal à retrouver sa route pour retourner chez son cousin. C'était déjà en train de le stresser d'ailleurs puisqu'il n'avait pas du tout fait attention au trajet qu'il avait emprunté en partant puisqu'il s'était laissé guider par la fonction GPS de son téléphone.

Timaël s'était montré surpris en comprenant que son ex était un nouvel habitant de la capitale Française. Kyl' avait sauté sur l'occasion pour reprendre le dessus sur lui d'une certaine manière. Ça semblait particulièrement déranger Tim' que le blond vive sur Paris. Kylian l'écouta en haussant des épaules avant de répondre "Oui ça serait vraiment dommage. Enfin pour toi parce que moi je m'en fiche complètement..." Bien évidemment il était en train de lui mentir, parce qu'il ne voulait tout simplement pas avouer qu'il avait toujours des sentiments pour lui même s'il lui en voulait encore. Et oui il avait menti en disant que ça lui serait égal de le croiser... Il ne pensait pas du tout ce qu'il pensait mais il ne voulait pas montrer sa faiblesse à Tim' qui n'avait pas l'air décidé à le laisser entrer de nouveau dans sa vie. Alors dans ces cas-là autant se protéger du mieux qu'on le peut.     

GleekOut!





►◄►◄►◄►◄►◄►◄

Plus on essaie d'oublier quelque chose,
plus on y pense...

© Ecstatic Ruby


Code:
[color=#6600FF][b]"Bla bla bla."[/b][/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ceux sur qui on peut compter ♥
avatar
Informations
► à Paris depuis ? : 06/05/2015
► paroles rapportées : 786
► célébrité : dylan fucking perfect o'brien
► nationalité : c'est un petit british
► métier : je travaille comme programmateur de site web dans une société informatique
me contacter
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Moi qui pensais ne jamais te revoir... (Timaël Lewis)   Mer 24 Juin - 22:36

❝ la magie du premier amour c'est d'ignorer qu'il puisse finir un jour. X Kylaël ❞  
Timaël ne pensait pas revoir le blondinet de sitôt. Il pensait même ne jamais le revoir depuis cette fameuse nuit qui avait tout brisé entre eux. Il avait cette impression d’étouffer et sa respiration lui semblait de plus en plus irrégulière. Il s’était pincé discrètement le bras pour s’assurer qu’il ne rêvait pas. Pourquoi le destin s’acharnait-il de cette façon sur lui ? Le jeune brun ne comprenait plus rien et il aurait souhaité ne jamais le bousculer. Faire comme si de rien n’était et repartir aussitôt. Il ne voulait pas le voir, les blessures s’ouvraient de nouveau qui allaient surement laisser une plaie béante sur son cœur. Il n’avait jamais pu oublier le jeune blond, il avait toujours été dans un coin de sa tête. Et, il lui arrivait souvent d’imaginer le jeune homme lorsqu’il embrassait sa petite amie.

Les paroles de Kylian lui restèrent en travers de la gorge, comment osait-il lui parler de fuite après ce qu’il avait fait ? Timaël serrait tellement les poings que le peu d’ongles qu’il avait lui rentraient dans ses paumes. Il faisait un effort sur lui pour ne pas gifler le jeune homme.  « Dévasté ? Tu te fiches de moi là ? Tu devais sûrement te douter que je partirais sauf si bien sûr, tu ne pensais pas être vu. Dommage pour toi, j’étais présent à cette soirée et j’ai bien vu ce qui se passait devant moi, j’ai encore du mal à comprendre comment tu as pu faire une chose pareille. Tu as bien du rire en me voyant tomber dans le panneau, moi le type qui était plus qu’hésitant sur sa sexualité. Tu en as bien profité… Tu me dégoutes.. » finit-il par dire ne pouvant cacher sa colère envers le jeune homme. Il le détestait autant qu’il en était amoureux. C’était beaucoup trop douloureux d’en reparler. Il revoyait son blond embrassé un homme autre garçon en riant. Timaël ferma un instant les yeux, essayant d’éloigner le plus possible ses souvenirs.

Timaël s’excusa sans vraiment le penser en voyant l’état du son téléphone. Il s’en fichait pas mal que celui-ci soit brisé, il était même plutôt content. Kylian lui avait brisé le cœur, lui son téléphone. C’était à juste titre surtout qu’il aurait pu faire bien pire. Le jeune brun se demandait ce qui l’emmenait sur Paris, il ne pouvait pas rester en Angleterre. Il était maudit, il allait maintenant devoir marcher sans se préoccuper des passants au risque de recroiser celui qu’il avait autant aimé. « Et tu penses que moi, je m’en fiche pas ? J’ai ma vie maintenant alors que tu sois ici ou ailleurs, ça m’est complètement égal. J’ai quelqu’un dans ma vie, j’ai un boulot qui me plait alors ce n’est pas parce que monsieur réapparaît là que ça va changer quelque chose. » Le jeune brun n’avait pas prévu de lui dire des choses personnelles mais il avait voulu lui montrer qu’il avait pu aller de l’avant. Même si c’était une histoire crée de toute pièce. Mais ça, Kylian n’était pas censé l’apprendre. Timaël se passa une main dans les cheveux avant de croiser les bras, attendant la réaction du jeune homme.
code by lizzou × gifs by tumblr





►◄►◄►◄►◄►◄►◄

We can make it happens
The past influences the present I do not know even any more what wants to say us You indeed want to take me in your arms?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ceux qui nous délaissent ♥
avatar
Informations
► à Paris depuis ? : 14/06/2015
► paroles rapportées : 220
► célébrité : Thomas Brodie-Sangster
► nationalité : Anglaise
► métier : Etudiant en 4ème année/5 afin de devenir professeur d'Anglais dans un collège ou un lycée.
me contacter
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Moi qui pensais ne jamais te revoir... (Timaël Lewis)   Ven 3 Juil - 0:12

     

Timaël ღ Kylian

Moi qui pensais ne jamais te revoir...
E
n attendant de savoir exactement pour quelle raison Timaël avait fui l'Angleterre le blond avait ramassé les débris de son téléphone qu'il avait rangé dans sa veste puis s'était relevé et ne lâchait pas du regard Tim'. Ce qu'il voyait dans ses yeux lui faisait un mal de chien. Il pouvait y lire que son ex ressentait de la haine envers lui même s'il n'arrivait toujours pas à comprendre ce qu'il avait fait pour mériter ça. Ses paroles ne firent que le mettre encore plus mal même s'il ne le montrait pas. Il ne voulait pas paraître faible devant le brun. Et le pire dans tout ça c'est que malgré ses explications, il ne comprenait toujours rien. Le blond souffla un grand coup avant de répondre à ce que venait de lui dire Timaël. "Moi je me fous de toi ? Non pas du tout ! Et je ne comprends absolument rien à ce que tu racontes alors sois plus clair et arrête de tourner autour du pot pendant 107 ans ! Mais qu'est-ce-que t'as vu à cette soirée ? Vas-y dis-moi ! Parce que franchement je ne vois pas..." Kylian était vraiment dans le flou total et il avait l'impression qu'on était en train de lui arracher le coeur. Surtout lorsqu'il avait entendu la dernière phrase de Tim. Ses mots lui avaient fait l'effet d'un coup de poignard.

Seulement ce fut encore pire quand le brun eut repris la parole. Apparemment lui était passé à autre chose. Lui avait réussi à oublier leur histoire. Contrairement à Kylian qui n'était sorti avec personne après Tim'. En même temps c'était facile pour le brun d'avoir de nouveau quelqu'un puisque c'était lui qui avait quitté le blond. Kylian passa une main dans ses cheveux, signe de sa gêne. Il ne savait plus quoi dire mais ne voulait toujours pas montrer dans quel état il se trouvait actuellement donc il continua à faire comme si tout ceci lui était égal. "Grand bien te fasse d'avoir trouvé quelqu'un d'autre... Tant mieux pour toi..." Ne voyant pas du tout où cette discussion pourrait les mener et voulant à tout prix éviter de craquer devant lui le blond allait essayer de prendre la fuite. "Bon puisque t'es ravi de me revoir... Je te dis au revoir et je vais rentrer chez moi. Mon cousin doit m'attendre." Encore une fois le blondinet mentait mais il ne voyait que ça pour garder sa carapace de dur à cuire même si celle-ci se fendillait de plus en plus en présence de son ex. Il savait que c'était peine perdue mais il espérait que le brun allait le retenir et l'empêcher de partir.    

GleekOut!





►◄►◄►◄►◄►◄►◄

Plus on essaie d'oublier quelque chose,
plus on y pense...

© Ecstatic Ruby


Code:
[color=#6600FF][b]"Bla bla bla."[/b][/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ceux sur qui on peut compter ♥
avatar
Informations
► à Paris depuis ? : 06/05/2015
► paroles rapportées : 786
► célébrité : dylan fucking perfect o'brien
► nationalité : c'est un petit british
► métier : je travaille comme programmateur de site web dans une société informatique
me contacter
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Moi qui pensais ne jamais te revoir... (Timaël Lewis)   Dim 5 Juil - 14:20

❝ la magie du premier amour c'est d'ignorer qu'il puisse finir un jour. X Kylaël ❞  
Timaël n’arrivait pas à le croire, Kylian faisait vraiment semblant de ne pas savoir. Rien que pour ça, il ne pouvait s’empêcher de serrer un peu plus fort les poings. Il ne parvenait pas à comprendre comment une personne pouvait être aussi cruelle à telle point de rejeter la faute sur l’autre. Kylian était en tord, il n’y avait pas de doute pour le jeune brun. Ce n’était pas lui qui avait embrassé un garçon alors qu’il sortait plus ou moins avec un autre. Ou alors, c’était peut-être justement ça le souci. Timaêl s’était tourné le problème dans tous les sens, il avait même d’abord trouvé des excuses au jeune blond. Ils n’avaient jamais parlé de ce qu’ils étaient réellement alors peut-être que Ky’ avait cru qu’ils étaient libre d’aller voir ailleurs.

Sauf que pour Tim, cela n’avait jamais été le cas. Il n’avait eu d’yeux que pour lui et encore aujourd’hui alors qu’il débarquait de nouveau dans sa vie, les sentiments refaisaient surface. « Si tu ne t’en souviens bien, c’est que tu perds un peu la mémoire. Mais si tu tiens tellement à ce que je te le dise très bien. Je t’ai vu embrasser d’autres mecs, voilà tu es content ? Tu te souviens maintenant ou bizarrement ta mémoire te fait encore défaut ? C’est grave tout de même d’arriver à cet âge et de devenir Alzheimer ! Même si j’aimerais l’être aussi, j’arrête pas de revoir ces images et je me demande ce que je t’avais fais pour que tu m’infliges ça, tu ne devais sûrement pas t’attendre à ce que je te surprenne.. » dit-il d’une voix tremblante. Il ne savait plus s’il était triste ou en colère. Sûrement un peu des deux mélangés. Timaël ne pouvait s’empêcher de revoir la scène, tournée en boucle dans sa tête.

Mais comme pour lui prouver qu’il avait tourné la page, il lui avait révélé qu’il avait quelqu’un dans sa vie. « Oui au moins, je sais que Camille ne me fera pas souffrir comme toi, tu l’as si bien fais.. » L’avantage avec le prénom de sa petite amie, c’était qu’il pouvait très bien aller à un garçon. Il se passa une main dans les cheveux, dans ce qu’il venait de dire, il se sentait un peu mal à l’aise. Après tout, c’était plus lui qui risquait de faire souffrir la jeune femme dans leur histoire. « Je ne savais pas que tu avais un cousin à Paris, tu m’en as jamais parlé.. » Bon, ok, il aurait peut-être pu trouver autre chose pour le faire rester mais c’était tout ce qui lui était venu à l’esprit. Tim ne pouvait s’empêcher de se traiter d’idiot, il souffrait de le revoir et pourtant il ne voulait pas qu’il parte.
code by lizzou × gifs by tumblr





►◄►◄►◄►◄►◄►◄

We can make it happens
The past influences the present I do not know even any more what wants to say us You indeed want to take me in your arms?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ceux qui nous délaissent ♥
avatar
Informations
► à Paris depuis ? : 14/06/2015
► paroles rapportées : 220
► célébrité : Thomas Brodie-Sangster
► nationalité : Anglaise
► métier : Etudiant en 4ème année/5 afin de devenir professeur d'Anglais dans un collège ou un lycée.
me contacter
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Moi qui pensais ne jamais te revoir... (Timaël Lewis)   Jeu 9 Juil - 0:10

     

Timaël ღ Kylian

Moi qui pensais ne jamais te revoir...
P
lus la discussion avançait et moins Kylian comprenait quoi que ce soit. Pourtant d'ordinaire il n'est pas long à la détente mais là il avait l'impression que Timaël lui parlait en Chinois. Il voyait bien qu'il était énervé contre lui mais ne savait pas du tout pourquoi. Du coup il lui avait dit assez sèchement d'exprimer plus clairement son point de vue. En attendant même s'il continuait à garder sa carapace de gros dur, au fond de lui il était mal... Comme son père lui disait souvent, il était fier comme un paon. C'était pour ça qu'il ne voulait pas montrer qu'il était mal devant son ex. C'était hors de question qu'il remarque qu'il n'avait pas tourné la page et qu'il était blessé par ce qu'il lui disait et la manière dont il le regardait. Montrer ses faiblesses ? Il n'y avait pas moyen que Kyl' fasse ça et encore moins avec Tim. Il l'avait toujours connu fort, en pleine forme et heureux. Alors ce n'était pas maintenant qu'il allait changer même si c'était difficile de lui cacher.

Enfin Timaël s'était décidé à cracher sa haine à son ex. Kylian avait cru défaillir en entendant tout ce que lui reprochait le brun. Non ce n'était pas possible qu'il ait fait ça. Timaël avait dû inventer ça juste pour lui donner le mauvais rôle et se trouver une excuse pour son départ précipité de l'Angleterre. Jamais Kylian n'aurait pu embrasser qui que ce soit d'autre. Il avait dû rêver ou inventer ça... "Non, non tu dis n'importe quoi là ! Jamais je ne t'aurais fait ça..." Seulement en regardant un peu mieux son ex, en entendant le ton de sa voix... Il commençait à croire qu'il disait vrai. Après tout il le connaissait assez pour savoir s'il lui mentait ou non. A moins qu'en quatre ans il ait réussi à se perfectionner niveau mensonge. Kylian essayait de repenser à cette soirée mais il n'y avait pas moyen, il ne se souvenait d'absolument rien. Il soupira avant de finir par dire "Bon Alzheimer non mais en effet je ne me souviens de rien. Et je crois savoir pourquoi... J'avais picolé ce soir-là pour fêter le diplôme. Je ne supporte pas l'alcool, il me suffit de trois fois rien pour partir loin. Donc peut-être que oui involontairement j'ai pu faire ça. Et si c'est le cas alors je suis sincèrement désolé Tim'. Je n'ai jamais voulu te faire de mal, au contraire." Tout en baissant la tête il ajouta un ton en-dessous. "J'aurais mieux fait de ne rien boire ce soir-là..." Kylian ne savait pas si ce qu'il venait de dire avait été entendu. Il l'avait plus dit pour lui-même qu'autre chose.

Et voilà encore un coup qui venait d'être infligé à la carapace de Kylian. A ce rythme-là il allait vraiment finir par craquer contre son gré. Il se sentait déjà mal et là en prime maintenant il se sentait coupable. Au moins à présent il savait pourquoi Timaël était parti et ne lui avait plus donné aucune nouvelle. Peut-être qu'à sa place il aurait fait pareil après tout... Entendre Tim' lui parler de son couple ne fit que lui faire davantage mal. Mon Dieu ce qu'il aurait aimé ne pas être au courant de tout ça... Malheureusement il n'avait pas le choix et devait y faire face. Toujours sur la défensive Kyl' lui répondit "Oui bon ça va c'est pas comme si je l'avais fait exprès ! J'étais bourré, je ne savais pas ce que je faisais et je ne m'en rappelais pas non plus. D'ailleurs je t'ai présenté mes excuses, qu'est-ce que tu veux que je fasse de plus hein ? Tu veux que je me supprime pour que tu aies la paix et que ça rachète ma faute ?" Parce que limite là oui vu tout ce qu'il venait d'apprendre, il avait juste envie de se mettre une balle pour ne plus penser à tout ça. Le pire c'était la façon dont Tim lui parlait et le regardait. D'ailleurs il avait bien du mal à soutenir son regard.

N'en pouvant plus de tout ça, Kylian avait juste envie de disparaître hors de vue de son ex. Il avait donc dit qu'il devait rentrer chez lui pour rejoindre son cousin. Il mentait puisque évidemment son cousin n'attendait pas particulièrement après lui. Seulement c'était tout ce qu'il avait trouvé à dire pour pouvoir partir le plus vite possible. S'il restait là il allait vraiment finir par craquer, ce qu'il ne voulait pas... Tandis qu'il allait commencer à tourner les talons, il entendit la voix de Tim'. D'un sens il était content qu'il ne lui ait pas dit de partir mais d'un autre il aurait voulu qu'il ne le retienne pas... "Parce que je ne connaissais pas vraiment la famille de mon père. Je savais juste que mon père venait de Bretagne. Il s'avère qu'une partie de sa famille est venue s'installer à Paris dont mon cousin..."   

GleekOut!





►◄►◄►◄►◄►◄►◄

Plus on essaie d'oublier quelque chose,
plus on y pense...

© Ecstatic Ruby


Code:
[color=#6600FF][b]"Bla bla bla."[/b][/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ceux sur qui on peut compter ♥
avatar
Informations
► à Paris depuis ? : 06/05/2015
► paroles rapportées : 786
► célébrité : dylan fucking perfect o'brien
► nationalité : c'est un petit british
► métier : je travaille comme programmateur de site web dans une société informatique
me contacter
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Moi qui pensais ne jamais te revoir... (Timaël Lewis)   Ven 10 Juil - 17:37

❝ la magie du premier amour c'est d'ignorer qu'il puisse finir un jour. X Kylaël ❞  
Timaël n’en pouvait plus, il voulait partir le plus loin possible de ce garçon qui lui avait brisé le cœur. Pourquoi réapparait-il dans sa vie aujourd’hui ? Tout refaisait surface, les moments de bonheur, les fous-rires qu’ils avaient partagés alors qu’ils avaient failli se faire surprendre par un surveillant qui passait dans un couloir pour vérifier que personne ne trainer puis ses moments de douleur. Il n’arrivait pas à faire abstraction du passé et il avait besoin de se défouler. Surtout que Kylian jouait l’ignorant. Il osait lui mentir après toutes ses années, Tim ne comprenait pas pourquoi il refusait de le crier haut et fort qu’il l’avait trompé. Après tout, cela datait de plusieurs années maintenant mais à croire que le blondinet était encore plus lâche que lui. Du coup, Tim lui avait jeté ses vérités au visage et mine de rien, cela lui avait fait du bien. Il avait pu lui balancer sa rancœur au visage et par chance, le brun n’était pas violent sinon il aurait sûrement secoué Ky’ en même temps. Le jeune homme ne put s’empêcher de rire – un rire sans joie – à ses mots, secouant la tête puis il encra ses yeux couleurs miels dans ceux de Ky’. Comme avant, il pouvait clairement s’y noyer. « Tu crois vraiment que j’aurais été capable d’inventer tout ça ? Rends-toi à l’évidence pour une fois ! » dit-il en agitant les mains, ne pouvant empêcher le trop plein de sentiment qu’il ressentait à cet instant précis.

Il n’arrivait pas à croire que Ky’ pensait qu’il mentait. Jamais, il n’aurait pas inventé une telle chose. Tim se contenta de le regarda, ne pouvant cacher une leur triste dans les yeux. Même avec tout ce temps, cet imbécile pouvait être lui faire mal. Montrant ainsi qu’il n’avait pas tourné tout à fait la page mais ça, il était préférable que le blond l’ignore. Il avait été trop dépendant du jeune homme, c’était sa drogue au quotidien. C’était sa première relation, sa première passion et il s’y était jeté la tête la première. « Il fallait y penser avant, tu ne peux pas imaginer ce que j’ai pu ressentir quand je t’ai vu embrasser un autre mec. Je ne pouvais même pas réagir vu que personne ne savait pour toi et moi. Puis après tout, on n’avait jamais parlé de ce qu’on était vraiment, j’imagine que tu t’ennuyais et que par chance, tu es tombé sur un mec… gay comme colocataire. Rien ne pourra excuser ton geste ce soir là, que ce soit l’alcool ou autre. » Timaël essayait de garder un ton neutre même si on pouvait clairement lire que ça lui faisait mal d’en reparler. La plaie avait encore du mal à cicatriser. Il fronça les sourcils en l’entendant murmurer quelque chose qu’il ne compris à moitié. Il secoua les épaules, décidant d’ignorer ça. S’il avait vraiment voulu que Tim y prête attention, il aurait parlé un peu plus fort.

Et afin de chasser, cette douleur, il décida de lui parler de son couple. Il remerciait Camille dans ses pensées de s’appeler ainsi. Il aurait légèrement eu du mal à lui faire croire qu’il était en couple avec un autre si celle-ci se nommait Malia ou un autre prénom bien féminin. « Il ne fallait pas boire dans ce cas sachant que tu ne tenais pas l’alcool hein ! Cela t’aurait empêché de draguer tout ce qui avait le malheur de tourner autour de toi mais je suis sûr que ça t’a plu. Je n’en veux pas de tes excuses, ça ne représente plus rien pour moi, TU ne représentes plus rien pour moi. Ne sois pas absurde, j’aurais juste voulu ne jamais te revoir ! » dit-il d’un ton dur, les bras croisés. Oui, il aurait ne pas le revoir parce qu’à cause de ça, il ne savait plus où il en était. Il avait envie de lui faire mal autant que lui avait souffert et d’un côté, il avait juste qu’une envie, aller dans ses bras et enfouir sa tête dans le creux de son cou. Et ça, cela avait le don de l’agacer. Même après tout ce temps, il avait toujours cette fascination pour lui. Puis, il le vit partir et son cœur s’emballa. Il ne le voulait pas et il lui demanda la première chose qui lui vint à l’esprit. Tim devait être sûrement ridicule.  « Tu n’as pas l’air d’être très emballé pour celui-ci.. » dit-il en penchant légèrement la tête. Le jeune brun se mordilla la lèvre, doucement, ils s’étaient toujours tout confiés. Kylian devait être d’ailleurs la seule personne à le connaître par cœur.

code by lizzou × gifs by tumblr





►◄►◄►◄►◄►◄►◄

We can make it happens
The past influences the present I do not know even any more what wants to say us You indeed want to take me in your arms?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ceux qui nous délaissent ♥
avatar
Informations
► à Paris depuis ? : 14/06/2015
► paroles rapportées : 220
► célébrité : Thomas Brodie-Sangster
► nationalité : Anglaise
► métier : Etudiant en 4ème année/5 afin de devenir professeur d'Anglais dans un collège ou un lycée.
me contacter
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Moi qui pensais ne jamais te revoir... (Timaël Lewis)   Mar 21 Juil - 23:32

     

Timaël ღ Kylian

Moi qui pensais ne jamais te revoir...
D
ans un premier temps le blond avait pensé que son ex avait inventé ce qu'il lui reprochait mais quand il s'était attardé sur son regard et qu'il avait analysé le ton de sa voix. Il n'avait pas pu faire autrement que d'admettre que Timaël ne lui mentait pas. Enfin c'était ce qu'il pensait en tout cas. Il ne pouvait pas non plus en être sûr à 100% malheureusement. Kylian remarquait que le brun en face de lui n'avait pas l'air ravi d'être pris pour un menteur. Il le voyait dans son comportement. Le blondinet pouvait sentir une boule qui se formait dans sa gorge. Il se contenta d'hocher négativement de la tête pour répondre à son ex.

Il avait beau essayer de repenser à cette fameuse soirée mais rien, absolument rien ne lui revenait... Lorsque la boule qui s'était formée dans sa gorge avait bien voulu se dissiper un peu, il avait pris son courage à deux mains pour dire au brun ce qu'il pensait. Non sans soupirer au préalable. Forcément comme il s'y attendait Tim continuait à lui en mettre plein la tête mais le pire c'est que maintenant il le comprenait... Il ne pouvait pas lui en vouloir d'agir ainsi. Après tout il méritait bien tout ce que le brun lui balançait en pleine figure. Essayant de se contenir du mieux qu'il le pouvait Kylian répondit. "Tout d'abord qui a voulu rester caché ? C'est toi non ? Alors si tu n'as pas pu réagir, c'est parce que tu le voulais bien Tim... Ok t'es en colère, ok je le comprends mais je suis loin d'être l'ordure que tu décris là... Je ne t'ai jamais pris pour un passe-temps ou je ne sais quoi d'autre que tu oses imaginer..." Plus les minutes passaient et plus le jeune homme se sentait mal. Autant à cause de la culpabilité, autant à cause du comportement de Tim. En plus ce dernier ne voulait pas comprendre que si Kylian avait eu un tel comportement c'était à cause de l'alcool et rien d'autre... Puisqu'il ne voulait rien savoir, le blond se garda d'ajouter quoi que ce soit d'autre à ce sujet. Ça ne servait à rien d'épiloguer là-dessus si Tim ne voulait pas enlever ses œillères. Suite à ça le blond s'était maudit lui-même à voix basse d'avoir bu de l'alcool ce soir-là.

Si encore il n'y avait que ça... Mais non il avait fallu que Tim lui dise qu'il avait quelqu'un d'autre à présent et ça c'était la goutte d'eau qui faisait déborder le vase. Intérieurement du moins puisque extérieurement le blondinet ne laissait rien paraître. Il avait du mal à cacher les émotions qui l'envahissaient mais il se forçait à ne rien montrer. Fierté quand tu nous tiens... Et voilà que Tim continuait encore et toujours à lui reprocher ce qu'il avait fait ce soir-là. Kylian soupira avant de répondre aux attaques de son ex. "Oui sauf que c'était la première fois que je buvais donc comment j'aurais pu savoir que ça me ferait ça ? Oh et puis penses ce que tu veux, c'est bon j'en ai marre là ! Très bien ne les prends pas dans ce cas !" Timaël durcissait le ton donc Kylian en faisait autant. Pas question qu'il faiblisse devant lui, il en faisait une question d'honneur. Et pourtant Dieu sait qu'il se battait contre lui-même intérieurement pour ne pas craquer.

D'ailleurs voulant s'échapper de cette torture le blond avait dit à Tim qu'il devait rentrer chez lui. Mais alors qu'il commençait à partir, il entendit de nouveau la voix de Tim et ne put s'empêcher de se tourner de nouveau vers lui. Il était perdu. Il avait envie de le fuir pour extérioriser tout ce qui le traversait de part en part mais il avait aussi envie de rester là à parler avec lui. Kyl souffla un grand coup. "Ce n'est pas ça c'est juste que... Et puis en quoi ça t'intéresse d'ailleurs ? Je croyais que tu ne voulais plus me voir ? Dans ce cas laisse-moi partir..." Si le brun ne le laissait pas partir, il allait vraiment finir par craquer contre sa volonté et il ne voulait pas que ça arrive... D'ailleurs il avait presque terminé sa dernière phrase en le suppliant.  

GleekOut!





►◄►◄►◄►◄►◄►◄

Plus on essaie d'oublier quelque chose,
plus on y pense...

© Ecstatic Ruby


Code:
[color=#6600FF][b]"Bla bla bla."[/b][/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ceux sur qui on peut compter ♥
avatar
Informations
► à Paris depuis ? : 06/05/2015
► paroles rapportées : 786
► célébrité : dylan fucking perfect o'brien
► nationalité : c'est un petit british
► métier : je travaille comme programmateur de site web dans une société informatique
me contacter
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Moi qui pensais ne jamais te revoir... (Timaël Lewis)   Jeu 23 Juil - 21:18

❝ la magie du premier amour c'est d'ignorer qu'il puisse finir un jour. X Kylaël ❞  
Tout se bousculait dans la tête de Timaël, il n’était pas prêt pour le revoir, les blessures étaient loin d’être cicatrisées et ils avaient abordés le sujet sensible. Celui qui le réveillait la nuit parce qu’il en rêvait sauf que contrairement à la réalité, il voyait ce qu’il se passait ensuite. Il revoyait Kylian embrasser un inconnu et le conduire dans un endroit au calme, là où ils avaient l’habitude de se retrouver. Et à chaque fois, il se réveillait en sieur, le cœur affolé. Par chance, sa colocataire n’avait jamais entendu la moindre chose qui lui aurait fait poser des questions. Il n’était pas prêt d’en parler puis de toute façon, pour ça il faudrait qu’il ait le courage de lui révéler sa vraie identité. Et ça, il ne pouvait pas le prononcer à voix haute. Tim savait que c’était ridicule, après tout il lui était arrivé plus d’une fois de croiser des couples gays se tenir la main sans que personne n’intervienne. Mais, il ne pouvait pas s’y résoudre. Ilo n’avait pas honte d’être homosexuel, juste qu’il était lâche.

Timaël soupira en entendant ses mots, même si ça le tuait de l’admettre, Kylian avait marqué un point. Il avait tenu à cacher leur relation à leurs amis. « Oui, c’est moi qui ait voulu qu’on se cache mais cela n’avait pas l’air de tellement te déplaire, si je m’en souviens bien. Je me suis retenu de ne pas intervenir mais après tout, je n’avais aucun droit sur toi. Nous n’étions pas réellement un couple… Comment j’aurais pu le savoir ? On avait parlé de partir ensemble, je pensais réellement qu’une fois le diplôme en poche, ça irait mieux. Et que peut-être, je trouverais le courage de clamer haut et fort ce que j’étais mais cette soirée à tout démolie..  alors, désolé d’avoir pensé que tu ne te servais que de moi à l’époque. » dit-il en soupirant. Ils n’avaient jamais parlé de ce qu’ils ressentaient, Tim était sûr d’être amoureux du blond mais dans le cas contraire, il ignorait si c’était réciproque. Il avait espéré et la chute avait été douloureuse. Trop douloureuse. Le jeune homme soupira, l’excuse de l’alcool ne fonctionnait pas pour lui, après tout quand on était saoul, il arrivait qu’on faisait ce dont on avait toujours envie sans en avoir le courage. Kylian voulait sûrement aller voir ailleurs et Tim en cherchait pas plus loin, il était resté sur cette idée et rien n’aurait pu lui faire changer d’avis.

Puis, il lui avait annoncé qu’il sortait avec quelqu’un comme pour lui signaler qu’il avait tourné la page, qu’il l’avait oublié et qu’il était heureux en amour. La bonne blague. Mais ça, Ky’ n’était pas censé le découvrir, comment aurait-il pu ? Sauf si bien entendu Cam’ débarquait à cet instant précis mais il y avait peu de chance. Ou alors il serait vraiment maudit. Ky devinerait alors qu’il se cache encore et Tim allait devoir expliquer comment il connaissait le blond sans pour autant tout révéler. « J’en sais rien, tu aurais pu rester avec moi. Ou ne pas boire tout simplement. De toute façon, quoi que tu dises, ça ne changera rien. Tu fais parti de mon passé et c’est tout. » dit-il en secouant les épaules. Sauf que ce qu’il ne disait pas, c’est que le passé lui collait encore à la peau. Ky était encore pire qu’une drogue, il le savait dangereux pour lui parce qu’il savait qu’il pouvait replonger à tout instant. C’était un véritable aimant.

Timaël aurait du le laisser partir, pourquoi diable l’avait-il retenu et Ky se faisait un plaisir de lui demander. Il resta quelques secondes à se torturer l’esprit afin de trouver quelque chose de potable à répondre. « Je voulais juste paraître poli, c’est tout mais je ne veux surtout pas te retenir. Pars. » Pas rajouta-t-il dans sa tête mais au vu du ton que le blondinet avait utilisé, il allait sans doute s’éloigner. Tim voulait qu’il parte, qu’il ne puisse plus revoir afin que sa douleur disparaisse mais au fond de lui, il savait qu’il était entrain de se mentir. Qu’il avait toujours autant besoin de Kylian dans sa vie qu’avant. Le brun soupira en se passant une main dans les cheveux, ce n’était décidément pas une bonne journée.

code by lizzou × gifs by tumblr





►◄►◄►◄►◄►◄►◄

We can make it happens
The past influences the present I do not know even any more what wants to say us You indeed want to take me in your arms?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ceux qui nous délaissent ♥
avatar
Informations
► à Paris depuis ? : 14/06/2015
► paroles rapportées : 220
► célébrité : Thomas Brodie-Sangster
► nationalité : Anglaise
► métier : Etudiant en 4ème année/5 afin de devenir professeur d'Anglais dans un collège ou un lycée.
me contacter
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Moi qui pensais ne jamais te revoir... (Timaël Lewis)   Dim 9 Aoû - 2:10

     

Timaël ღ Kylian

Moi qui pensais ne jamais te revoir...
L
e blondinet se sentait de plus en plus mal en compagnie de son ex. Pourtant combien de fois il avait rêvé de le retrouver... Cependant jamais dans les scénarios qu'il avait imaginé, il n'avait été le coupable du départ de Tim... Non parmi tout ce qu'il avait imaginé, jamais il n'avait pensé à ça. Pour cause il ne se souvenait absolument pas de ce que lui reprochait le brun... C'était d'ailleurs frustrant de n'en avoir aucun souvenir parce que ça voulait dire qu'il devait croire celui qu'il aime même s'il n'était pas franchement sûr à 100% que celui-ci lui dise la vérité. Après tout il avait très bien pu inventer ça juste pour se sentir moins coupable de son départ précipité d'Angleterre. Cependant le blond commençait à le croire. Il avait analysé son comportement et tout lui faisait penser qu'il disait vrai. Enfin si Timaël n'avait pas changé depuis la dernière fois qu'ils s'étaient vus à l'époque de l'internat.

Tandis que Mister Lewis continuait à l'attaquer verbalement, le blond repris plus ou moins du poil de la bête et lui lança à la figure que c'était de sa faute s'il n'avait pas pu réagir face à ce que le blond avait fait le soir de la remise des diplômes. Après tout c'était vrai... Timaël n'avait jamais assumé le fait qu'ils formaient un couple à eux deux et qu'il était homosexuel. Du coup ils devaient se cacher des autres à cause de ça. Certes ça ne déplaisait pas forcément au blond, au contraire c'était même excitant mais là pour le coup si Tim n'avait pas pu l'empêcher de faire quoi que ce soit ou de lui faire une scène de ménage, c'était uniquement parce qu'il s'était une fois de plus soucié du regard des autres sur lui. Chose dont le blond n'avait que faire lui. Il se fichait bien de ce que les autres pouvaient penser de sa personne. Enfin les autres, sauf Tim... Car oui le seul qui pouvait lui faire du mal c'était bien lui. Et c'était ce qui se produisait ici même. Le blondinet l'avait écouté sans l'interrompre, attendant de pouvoir parler à son tour. "Certes ça ne me déplaisait pas forcément, je trouvais même ça excitant oui je l'avoue. Mais si tu n'as pas su réagir pour m'empêcher de faire n'importe quoi ou pour m'engueuler. Alors là tu ne peux t'en prendre qu'à toi Timaël ! Tout ça juste parce que tu te souciais trop de ce que les autres pouvaient penser de toi. On n'était pas un couple ? Ok si tu le dis..." Sur ces mots le blond avait haussé les épaules pour faire comme si ça lui était égal alors qu'en réalité ça l'avait grandement blessé... Après quelques secondes il reprit de nouveau la parole. "Tu vas me dire qu'après quatre années passées à mes côtés tu ne savais pas comment j'étais ? Tu crois vraiment que je jouais avec toi ? Vive l'image que tu t'étais faite de moi à l'époque alors... Moi qui pensais que tu me connaissais mieux que personne... Je m'étais bien trompé on dirait !" Kylian secoua la tête tellement il n'en revenait pas de ce que Tim pensait de lui. "Et puis oui d'ailleurs si je jouais avec toi, pourquoi j'aurais voulu partir avec toi après l'internat ? Pourquoi j'aurais essayé de te joindre X fois après ton départ ? Franchement si je t'avais utilisé comme tu le penses... Je n'en aurais rien eu à faire. Je n'aurais même pas cherché à te joindre et j'aurais encore moins fait des projets avec toi !" 

Cette fois le blond avait plus ou moins vidé son sac. Timaël cherchait la confrontation, alors il allait l'avoir... Et puis s'il voulait tant descendre en flèche son ex, il allait devoir assumer d'entendre ce que Kylian avait à lui dire. Il n'allait tout de même pas se laisser démonter sans réagir, ça non ! La suite avait été encore plus douloureuse pour le Franco-British. Certes il savait que depuis le temps qu'ils ne s'étaient plus vus, il était fort possible que son ex ait refait sa vie mais ça faisait quand même mal de l'apprendre... Surtout que lui n'avait jamais pu se résoudre à sortir avec un autre après lui. Alors là oui son coeur était en train de se briser en mille morceaux rien que de savoir qu'il était en couple avec une autre personne. Et quand le brun ajouta qu'il faisait partie de son passé, alors là la chute n'en avait été que plus dure pour le petit blond qui gardait tant bien que mal toutes les émotions qui l'envahissaient à l'intérieur de lui. Il ne voulait pas que Tim remarque qu'il était toujours amoureux de lui et qu'il était en train de le détruire... Du coup il gardait son masque de mec fort devant lui. "Ok très bien..." Furent les seuls mots qui réussirent à sortir de sa bouche tellement il était blessé.

Ayant vraiment du mal à rester de marbre devant son ex, Kylian avait voulu prendre la fuite mais celui-ci l'avait plus ou moins retenu en lui parlant alors qu'il lui avait dit qu'il devait partir. Kyl s'était tourné de nouveau vers lui et avait commencé à lui répondre avant de lui demander sèchement en quoi sa relation avec son cousin pouvait l'intéresser. Puis il lui avait demandé de le laisser partir sur un ton presque suppliant, car sa carapace de gros dur était en train de se fissurer et qu'il ne voulait pas fondre en larmes devant lui. Le blond s'en fichait totalement si le brun trouvait bizarre le son de sa voix lorsqu'il avait prononcé sa dernière phrase. Le blondinet s'était retenu de pousser un soupir de soulagement lorsque son ex lui avait dit de partir. Mister Poher tourna le dos à Timaël et sans le regarder prononça ses dernières paroles. "Bye bye Timaël..." Au son de sa voix et si on le connaissait bien on pouvait sentir qu'il avait le coeur lourd. Sans attendre de réponse il s'éloigna de Tim sans savoir exactement où il allait se rendre, mais en tout cas il savait qu'il ne voulait pas rentrer chez lui...

GleekOut!





►◄►◄►◄►◄►◄►◄

Plus on essaie d'oublier quelque chose,
plus on y pense...

© Ecstatic Ruby


Code:
[color=#6600FF][b]"Bla bla bla."[/b][/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations
me contacter

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Moi qui pensais ne jamais te revoir... (Timaël Lewis)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Moi qui pensais ne jamais te revoir... (Timaël Lewis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
memories in the city :: BIENVENUE A PARIS :: 16ème arrondissement au 20ème-