Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fête Nationale - RP commun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
on se voit peu mais on est toujours là ♥
avatar
Informations
► à Paris depuis ? : 22/07/2016
► paroles rapportées : 7
► célébrité : Holland Roden
► nationalité : Française
► métier : Etudiante en médecine
me contacter
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Fête Nationale - RP commun   Mar 26 Juil - 22:44


Fête Nationale
RP commun

Aujourd’hui est une date importante pour tous les Français puisque nous sommes le 14 Juillet, jour de la fête Nationale de notre pays. Et qui dit fête Nationale voulait également dire que justement il fallait célébrer ça en beauté. Et c’était ce que j’allais faire ce soir en compagnie de mon chéri Seth et de notre ami Duncan qui était le troisième membre du groupe. Tout d’abord en début de soirée nous serions tous les trois sur scène le temps de quelques chansons avant de céder notre place à d’autres groupes. J’étais contente de savoir que nous allions passer en premiers car ainsi après ça nous pourrons profiter de la fête comme toutes les personnes qui seraient présentes ce soir.

J’étais chez Seth puisque j’avais passé la nuit chez lui, et ce quoi qu’en dise ou en pense mes parents. Je suis majeure je peux bien faire ce que bon me semble et puis s’ils venaient à trop me prendre la tête, ils me verraient tout simplement quitter la maison pour prendre mon envol. Comme je le disais je me trouvais donc chez Seth où nous avions donné rendez-vous à Duncan qui devait nous rejoindre afin que l’on puisse se rendre ensemble sur les Champs-Élysées puisque nous allions effectivement nous produire là-bas. Mais voilà à force d’attendre le stress commençait à monter. Et pour cause je n’avais encore jamais chanté devant autant de personnes puisque d’ordinaire nous nous contentions de nous produire sur des petites scènes dans des cafés mais là la donne changeait carrément et je commençais à faire les cent pas en attendant que Duncan arrive. « Tu crois que ça va bien se passer ce soir ? Je commence à stresser… » Dis-je à l’attention de Seth qui était non loin de moi. Certes nous avions bien répété comme il le fallait encore la veille jusque tard mais je ne pouvais m’empêcher de m’inquiéter. Après tout je n’étais pas à l’abri d’un oubli de texte à cause du trac, d’une panne de micro ou que sais-je encore.

© EKKINOX





►◄►◄►◄►◄►◄►◄




Tu as été, tu es et tu resteras toujours mon premier amour quoi qu'il arrive...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
on se voit peu mais on est toujours là ♥
avatar
Informations
► à Paris depuis ? : 01/02/2016
► paroles rapportées : 15
► célébrité : t'y bien posey !
► nationalité : française.
► métier : musicien (guitariste)
me contacter
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Fête Nationale - RP commun   Mer 27 Juil - 18:18

Fête Nationale.
We don't have to be ordinary Make your best mistakes 'Cause we don't have the time to be sorry So baby be the the life of the party. ••• Seth avait mal au ventre, il avait un de ces tracs, c’était vraiment horrible. Si, ça continuait, il allait sans doute faire un malaise. Pourtant, ce n’était pas le premier concert qu’il allait donner en compagnie de son groupe mais jamais devant tant de monde. Ils enchaînaient les petits bars et il se demandait encore qui était l’idiot qui avait eu l’idée de proposer leur candidature pour ce concert libre. Chaque chanteur avait sa chance et ils avaient été sélectionnés. Cependant, c’était un véritable rêve pour le jeune homme qui espérait bien en faire son métier surtout qu’il était en compagnie de son complice de toujours et de sa chérie. Chérie qui était actuellement avec lui et qui stressait et il ne put s’empêcher de sourire à ce qu’elle lui demanda. Il se redressa afin de se rapprocher d’elle et de poser ses mains sur ses joues. Il allait sans doute tuer Duncan pour son retard, si elle était dans cet état là, c’était à cause de lui et sa fichue manie de ne pas arriver à l’heure. A croire que monsieur avait quelque chose de plus important à faire à l’heure actuelle. Le jeune brun caressa tendrement la joue de sa petite amie avant de prendre la parole. « Je suis certain que tout ira bien, tu vas être la meilleure. C’est normal de stresser, je le suis aussi mais on a bossé comme des dingues alors je sais qu’on est capable de tout déchirer. On va leur montrer ce qu’on sait faire. » dit-il avec un sourire qui se voulait rassurant. Il ne doutait en rien à leur talent, ils avaient bossé pour être ici et gagner leur place. Seth voulait montrer que même un musicien pouvait gagner sa vie en combinant métier et passion. Il voulait pouvoir faire fermer le claper à tous ceux qui disaient qu’il n’était rien d’autre qu’un incapable. « Mais j’en connais un qui va se faire assassiner si dans les cinq minutes, il ne se pointe pas. » Seth laissa échapper un petit ricanement avant de jeter un petit coup d’œil à sa montre. Le temps passait à une vitesse, c’était affolant mais il ne devait pas paniquer. Il se devait de garder une attitude détendue pour Sarah.
© 2981 12289 0





►◄►◄►◄►◄►◄►◄

    ♥️ seth && sarah
    LAISSEZ NOUS VIVRE, AU MOINS L'INSTANT PRÉSENT. LAISSEZ NOUS VIVRE,AU MOINS UN RÊVE AVANT. ON NE DEMANDE PAS D'AVOIR L'ÉTERNITÉ NI MÊME LA LIBERTÉ. MAIS SEULEMENT S'AIMER. roller coaster
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    ceux sur qui on peut compter ♥
    avatar
    Informations
    ► à Paris depuis ? : 05/12/2015
    ► paroles rapportées : 35
    ► célébrité : Dylan O'Brien
    ► nationalité : Franco-Écossais aux origines Américaines
    ► métier : Batteur (musicien)
    me contacter
    Voir le profil de l'utilisateur
    Revenir en haut Aller en bas
    MessageSujet: Re: Fête Nationale - RP commun   Mer 27 Juil - 23:23


    Fête Nationale
    RP commun

    Duncan était chez son père puisqu’il était en train de dire à ce dernier qu’il partait pour les Champs-Élysées afin de fêter le 14 juillet. Sauf que bien évidemment son paternel adorait lui mettre des bâtons dans les roues en lui disant qu’il devait emmener Aleksi. Même la mère de ce dernier s’y mettait. C’était à croire que tout le monde lui en voulait aujourd’hui. Il soupira un peu mécontent car il n’avait pas vraiment envie que le blond vienne lui casser les pieds aujourd’hui. Il les regarda un peu de travers avant de dire. « Très bien dites-lui de me rejoindre à ma voiture ! » Dun chargea les derniers éléments de sa batterie dans le coffre de sa voiture et s’installa au volant, attendant après Aleksi, ceinture déjà bouclée et moteur en route. Sauf que celui-ci fut trop long à son goût, du coup il klaxonna pour lui faire comprendre qu’il devait se dépêcher. Surtout que connaissant Seth il ne raterait pas une occasion de lui mettre dans les dents qu’il était en retard. Et là le jeune Carter n’hésiterait pas une seconde à faire porter le chapeau à l’écrivain. En même temps ce n’était guère faux puisqu’il était en train de l’attendre.

    Le blondinet arriva enfin près de la voiture dont les carreaux étaient ouverts. « Montes devant ! Derrière il y aura Sarah et Seth. » Duncan le laissa monter. Il fut à peine installé avec la portière fermée qu’il démarrait déjà en trombe pour se rendre chez ses amis. « Essaye de ne pas me foutre la honte devant mes potes, merci j’apprécierai. » Le trajet avait pu se faire assez vite ce qui était plutôt pas mal car Duncan n’avait pas trop envie de passer un long moment assis à côté d’Alek si c’était pour une fois de plus s’en prendre plein la tête pour pas un rond. Il arriva donc quelques minutes plus tard devant chez Seth. Il se gara, descendit de voiture et alla sonner à la porte de son ami avant d’entrer. Après tout c’était une habitude qu’ils avaient prise d’entrer aussitôt sans attendre que l’autre vienne ouvrir. Il trouva son ami ainsi que Sarah au salon et vu la tête de Seth il n’avait pas l’air franchement heureux. « Désolé c’est pas de ma faute, c’est la faute du blond… Car oui il a fallu que je me le coltine, merci papa et belle-maman. Besoin d’un coup de main pour mettre des trucs dans le coffre de la voiture ? » Le brun attendit la réponse de son ami et put agir en conséquence. Une fois tout le monde fin prêt et installés dans la voiture, ils prirent la route pour aller jusqu’aux Champs-Élysées.

    © EKKINOX





    ►◄►◄►◄►◄►◄►◄

    Dun'-Alek'

    Tu es le seul qui peut me faire mal à ce point... Même la douleur physique fait moins mal que celle que tu infliges à mon coeur.

      by Wiise


    Code dialogues:
     
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    on se voit peu mais on est toujours là ♥
    avatar
    Informations
    ► à Paris depuis ? : 05/12/2015
    ► paroles rapportées : 38
    ► célébrité : thomas brodie-sangster
    ► nationalité : française
    ► métier : écrivain qui commence peu à peu à se faire connaître
    me contacter
    Voir le profil de l'utilisateur
    Revenir en haut Aller en bas
    MessageSujet: Re: Fête Nationale - RP commun   Jeu 28 Juil - 17:11


    rp commun ◮ fête bationale.
    Le jeune blond soupirait alors que sa mère venait tout juste de lui annoncer que Duncan l’emmènerait à la fête. Déjà que cela l’ennuyait d’y aller étant donné qu’il y aurait forcément beaucoup de monde, si en plus il devait avoir la compagnie de son demi-frère, Alek’ risquait de faire une crise de furie. Non pas que sa présence le dérangeait, au contraire mais c’était compliqué entre eux et du coup Alek’ faisait de son mieux pour ne pas rester trop longtemps dans la même pièce que lui. Mais il faut croire que leurs parents avaient décidé de les réconcilier et tous les moyens étaient bons pour y parvenir. Lui, il voulait juste voir les feux d’artifice, leurs couleurs l’inspiraient et il était sûr qu’avec de telles images en tête, il ne dormirait pas beaucoup de la nuit. Sa mère lui annonça que Dunkie était déjà dans sa voiture et qu’il l’attendait. Poussant un autre soupir, il prit sa veste en faux cuir et quitta la maison de cette famille recomposée. Il ne voulait pas non plus contrariée sa mère étant donné qu’elle était enceinte et que son ventre commençait à se faire vraiment voir. Il ne savait pas s’il avait hâte que le bébé arrive ou pas. Ce serait un beau changement dans la vie de Carter-McLachlan., il n’y avait aucun doute là-dessus.

    Levant les yeux au ciel, il monta à l’avant comme lui avait dit Duncan et il n’avait même pas encore attaché sa ceinture, que l’autre brun avait déjà démarré la voiture. Pressé le monsieur ! « Comme si c’était mon genre, ce serait plutôt toi qui leur colle la honte. T’as pas peur de faire peur au public avec ta tronche ? » dit-il avec un sourire faux. Il aurait mieux fait de dire qu’il n’y allait pas finalement. Ne faisant plus attention au brun, il regarda le paysage défiler, espérant arriver le plus vite possible. Dommage pour lui, il y avait un arrêt à faire avant d’enfin parvenir aux Champs-Elysées. « Et je suppose qu’après, je vais devoir me débrouiller tout seul pour rentrer ? » Cela ne serait pas un problème pour lui, il pouvait très bien se débrouiller tout seul. Ils arrivèrent enfin devant la maison de Seth – sans doute – et Duncan partit sans prononcer un mot. Il se mit à tapoter son genou droit en attendant qu’ils ressortent tous. Hors de question qu’il vienne les aider alors qu’Alek’ les regardait charger les différents instruments de musique dans le coffre. Le blond murmura un faible « Ce n’est pas trop tôt. » quand enfin ils démarrèrent enfin pour prendre la direction du lieu du rassemblement.
    ©clever love.





    ►◄►◄►◄►◄►◄►◄

      love me like you do
      When you love someone, it's not for a second or a minute. It's forever. △ some things never end and some things never die. i'll take the wind for company, because you and me will never be one. ©️endlesslove
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    ceux qui nous ont oubliés ♥
    avatar
    Informations
    ► à Paris depuis ? : 14/01/2016
    ► paroles rapportées : 53
    ► célébrité : Sexy Cody Saintgnue
    ► nationalité : Française
    ► métier : Modèle photo & ex star de la tv réalité
    me contacter
    Voir le profil de l'utilisateur
    Revenir en haut Aller en bas
    MessageSujet: Re: Fête Nationale - RP commun   Ven 29 Juil - 23:10


    Fête Nationale
    RP commun

    Depuis un peu plus d’une semaine David était en couple avec un brun prénommé Alec. C’était sa première véritable relation. Il avait encore du mal à se dire que c’était réel. Et pourtant c’était bel et bien le cas malgré tout. Dav était encore un peu perdu et ne savait pas trop comment agir avec lui. Toutefois ce soir il devait passer la soirée en compagnie d’Alec. Ils comptaient bien sortir et se rendre sur les Champs-Élysées où il y avait un concert gratuit. De plus il y aurait également un feu d’artifice. Tout ceci serait sûrement sympathique. Bien que le jeune Mars espérait qu’il passerait incognito dans toute cette folle. Il n’avait pas tellement envie de se faire déranger toutes les deux minutes par des fans ou au contraire des haters. Il voulait juste être tranquille ce soir et profiter de la compagnie d’Alec. Ce garçon qu'il avait rencontré dans une soirée.

    Voilà pourquoi il s’était vêtu d’une tenue à peu près passe-partout ainsi que d’une casquette noire afin d’essayer de passer inaperçu dans la foule qu’il y aurait sur les Champs. Il était monté dans sa voiture et roulait déjà en direction de chez Alec puisqu’il avait promis de passer le chercher. Il arriva non loin de chez lui et se gara avant de descendre de voiture, qu’il ferma à clé. Il se dirigea ensuite jusqu’à la porte du logement du brun et sonna puis attendit qu’on vienne lui ouvrir. Sauf que la personne qui le fit n’était pas du tout Alec. De ce fait David se trouva un peu con devant l’autre garçon. « Bonsoir euh… Alec est là ? » Certes il savait que logiquement il devait être là mais il n’avait rien trouvé de mieux à dire à cet homme qui se dressait devant lui. « Ouais je vais le chercher. » David resta donc à la porte pendant  que l’autre type était parti chercher Alec puisque visiblement il n'était pas le bienvenue ici. Et même si ça avait été le cas, il ne serait pas rentré puisque de toute façon il devait bouger juste après. Il ne saurait pas dire où il avait déjà vu l'homme qui avait répondu à la porte mais sa tête lui disait vraiment quelque chose.  

    © EKKINOX





    ►◄►◄►◄►◄►◄►◄

    David & Alec
    ...


    Code:
    [b][color=#996633]"Bla bla bla"[/color] [/b]
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    ceux sur qui on peut compter ♥
    avatar
    Informations
    ► à Paris depuis ? : 01/02/2016
    ► paroles rapportées : 53
    ► célébrité : matt daddario.
    ► nationalité : i am french.
    ► métier : étudiant pour devenir vétérinaire
    me contacter
    Voir le profil de l'utilisateur
    Revenir en haut Aller en bas
    MessageSujet: Re: Fête Nationale - RP commun   Sam 30 Juil - 17:46

    fête nationale

           

    Alec terminait de se préparer, il devait sortir avec son petit ami et il ne voulait surtout pas être en retard. Surtout que celui-ci devait venir le chercher à l’appartement. Il songeait à son colocataire, peut-être qu’il aurait du lui demander s’il voulait venir faire la fête avec eux. Quoi qu4alec doutait que Julien puisse apprécier le fait de tenir la chandelle. Il allait devoir lui trouver quelqu’un, il ne sortait pas avec Ju’ depuis très longtemps mais il faisait de son mieux pour ne pas l’amener chez eux. Parce que oui, c’était l’appartement de Julien et d’Alec et pas autrement. Certes, ce n’était pas le plus luxueux mais c’était son cocon. Il se sentait protéger entre ses murs et la présence de l’autre brun en faisait partie. Il se demandait comment serait sa vie si un jour la colocation devait se stopper. Quoi que non, c’était une mauvaise idée de penser à ça, d’une part parce que cela allait le déprimer et de l’autre, même s’ils venaient à prendre cette décision là, leur amitié serait toujours présente. C’est ce qu’il fallait se dire et se persuader.

    Alors qu’il terminait de se coiffer, la sonnette se fit entendre et il hurla un. « Juuuuu’ ! Tu peux aller ouvrir s’il te plait ? » Sûrement David qui arrivait. Ils s’étaient rencontrés en soirée et cela avait plutôt bien collé entre eux. Alec était quelqu’un d’assez secret dans ses relations, il n’était pas ce genre de personnes qui enchaînait les histoires. Même si on lui avait confié plusieurs fois qu’il pourrait utiliser son charme pour avoir qui il voulait. C’était des foutaises, en réalité le jeune brun manquait cruellement de confiance en lui. Sortant de la salle de bain avec un sourire, il fut surpris de voir Julien revenir tout seul. « C’était qui ? » Encore l’horrible voisine qui venait les déranger pour le moindre problème ou un gamin qui s’amusait. Plusieurs théories valables. Néanmoins, en voyant la porte d’entrée ouverte, il fronça légèrement les sourcils surtout lorsqu’il repéra David. « Tu aurais pu le faire entrer… » dit-il à son colocataire, les lèvres pincées avant de se diriger vers son copain. « Bonsoir toi. » Il s’approcha de celui-ci et déposa un léger baiser au coin des lèvres.

    (c) naehra.

    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    ceux qui nous délaissent ♥
    avatar
    Informations
    ► à Paris depuis ? : 22/07/2016
    ► paroles rapportées : 8
    ► célébrité : Harry Shum Jr.
    ► nationalité : Français aux origines Costa-Ricaines
    ► métier : Danseur-chorégraphe
    me contacter
    Voir le profil de l'utilisateur
    Revenir en haut Aller en bas
    MessageSujet: Re: Fête Nationale - RP commun   Dim 31 Juil - 2:38


    Fête Nationale
    RP commun

    Julien était chez lui, affalé dans le canapé. En train de se reposer devant une émission de chansons. Pour cause il était un peu crevé après s’être entraîné à danser sur une chorégraphie qu’il essayait de faire apprendre à une troupe de chanteurs-danseurs d’une célèbre comédie musicale. Certes aujourd’hui c’était un jour férié mais ils avaient pris du retard sur leur planning et il avait fallu que Mister Lebrun aille travailler quand même pour réparer tout ça. Du coup là il profitait un peu du calme pour faire redescendre la pression.

    Sauf que voilà la sonnette s’était fait entendre et son colocataire lui avait demandé d’aller ouvrir. Il avait soupiré en faisant rouler ses yeux, se demandant qui pouvait bien venir les déranger. Certes il savait qu’Alec devait sortir ce soir mais en revanche ce qu’il ne savait pas c’était que quelqu’un allait venir le voir là. Et ça il ne l’avait compris qu’en ouvrant la porte après être sorti du canapé. Le danseur-chorégraphe ne s’était pas montré des plus aimables avec le garçon à la porte et n’avait même pas pris la peine de le saluer. Il lui avait juste répondu :  « Ouais je vais le chercher. » lorsque le jeune homme lui avait demandé si Alec était là. Il retourna donc vers la salle de bains et croisa en chemin son colocataire qui lui demandait qui avait sonné. « Je sais pas, un type que je crois avoir déjà vu à la TV qui a demandé après toi. Je lui ai dit que j’allais te chercher. » Julien fit demi-tour pour retourner vers le salon et surtout se remettre devant son programme télévisé. Il haussa des épaules à la réflexion d’Alec. Pourquoi l’aurait-il fait entrer. « De toute façon tu dois sortir non ? » Avait-il ajouté à son intention sauf qu’au moment où il tourna la tête vers Alec il le vit embrasser le garçon à la porte. Il roula des yeux mécontent d’assister à ça et préféra reporter son attention vers la télévision car il n’avait pas vraiment envie de voir son colocataire embrasser quelqu’un. Ce n’était pas le genre de vision qu’il voulait.

    Il fut en quelque sorte sauvé par son téléphone qui s'était mis à sonner. Il regarda sur l’écran et vit que son ami Gabriel était en train de l’appeler. Il décrocha aussitôt. « Gaby ! Sortir ce soir ? Hum j’en sais trop rien je suis vanné là. Ok ok c’est bon vous avez gagné ! Je vous rejoindrai là-bas. À toute ! » Après cette conversation avec son ami il se leva du canapé et éteignit la télévision sans se préoccuper de savoir si Alec et celui qui semblait être son petit-ami étaient encore là. Il fila à la salle de bains aussitôt.  

    © EKKINOX





    ►◄►◄►◄►◄►◄►◄




    Julien T. Lebrun
    Avoue que t'as du mal à résister à ce corps de Dieu Grec ©️ .bizzle


    Code:
    [color=#663300][b]« Bla bla bla »[/b][/color]
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Admin on te surveille ♥
    avatar
    Informations
    ► à Paris depuis ? : 05/12/2015
    ► paroles rapportées : 39
    ► célébrité : dylan o'brien
    ► nationalité : française
    ► métier : serveur dans une boîte de nuit
    me contacter
    Voir le profil de l'utilisateur
    Revenir en haut Aller en bas
    MessageSujet: Re: Fête Nationale - RP commun   Dim 31 Juil - 17:51

    fête nationale.

    Les mains dans les poches, Samaël se rendait aux Camps Elysées afin d’y faire la fête. Et si jamais, il rencontrait quelqu’un d’intéressant, ce serait encore mieux. Il était désormais célibataire et il comptait bien en profiter pour rattraper son retard. Surtout que ce qui était le remplaçant de sa petite amie était partie également, la même soirée en plus. Cela avait été vraiment la plus étrange qu’il avait pu vivre et pourtant Sam en avait vécu des situations loufoques. Mais celle-ci, il n’allait pas l’oublier de sitôt. Comment aurait-il pu savoir aussi ? Il avait une chance sur milles de draguer le frère et la sœur et il avait fallu que ça tombe sur lui. Manque de chance. Et depuis plus de nouvelles. Que ce soit de Jessie ou de Jeremy. Le jeune brun se passa une main dans les cheveux alors qu’il sortait une cigarette dans son paquet avant de fouiller dans la poche de sa veste, son briquet. Il l’alluma et aspira la substance. Au moins, le brun ne travaillait pas aujourd’hui, il allait en profiter pour bien faire la fête. Il était venu à pied comme ça, aucune chance pour qu’il puisse créer des accidents. Lorsqu’il fut enfin arrivé au lieu de rendez-vous, il commençait à y avoir du monde et son regard fit le tour des différentes personnes afin de voir s’il connaissait vaguement quelqu’un. Au pire, ce n’était pas le plus important. Il finit par secouer les épaules et fit des cercles avec la fumée de sa cigarette de quoi s’occuper. Il espérait que l’ambiance au concert allait valoir le coup parce que sinon, nul doute qu’il serait dégoûté. Son regard se posa sur les différents musiciens présents au coin de la scène et qui se préparaient. Il y avait foule et un petit sourire en coin apparut sur ses lèvres quand il vit une jolie petite rousse. Il ignorait son identité mais il l’avait déjà rencontré. Sa joue quand à elle se souvenait parfaitement de sa main. Un rire sortit de sa gorge alors qu’il écrasa sa clope par terre et se dirigea les mains dans les poches vers la petite buvette pour pouvoir se rafraîchir avant la chasse.


    (c) chaotic evil





    ►◄►◄►◄►◄►◄►◄

    Somebody to Die For
    Reculer pour prendre de l'élan, pour pouvoir mieux sauter ; mais à trop reculer on finit par ne plus sauter. ©️ by anaëlle.

    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    ceux qui nous délaissent ♥
    avatar
    Informations
    ► à Paris depuis ? : 06/12/2015
    ► paroles rapportées : 44
    ► célébrité : Bébé loup, Dydy S.
    ► nationalité : Franco-Américaine
    ► métier : DJ au Rex Club
    me contacter
    Voir le profil de l'utilisateur
    Revenir en haut Aller en bas
    MessageSujet: Re: Fête Nationale - RP commun   Lun 1 Aoû - 2:56


    Fête Nationale
    RP commun

    Depuis bon nombre de mois Jeremy vivait quasi tout le temps chez Siana sa soeur de coeur. En fait il squattait mais seulement parce qu’il savait que ça ne gênait pas du tout la brune qui l’adorait et qu’elle comprenait le fait qu’il veuille voir son père le moins possible. De plus ça leur permettait de passer de bons moments ensemble. Même si souvent ils se croisaient à cause de leurs horaires de travail différents.

    Ce soir c’était prévu qu’ils sortent pour se rendre à la fête organisée sur les Champs-Élysées. Sauf que Sia devait y rejoindre des amis à elle et Jeremy n’avait pas tellement envie de les déranger ni même de se retrouver de côté. Et puis ce n’était pas comme s’il ne voyait pas la brunette tous les jours. Donc il la laisserait profiter de sa soirée en compagnie de ses autres amis tandis que lui se baladerait en écoutant la musique. Avec un peu de chance il croiserait peut-être des connaissances à lui avec qui il passerait le reste de la soirée.

    Là il était dans sa chambre en train de se changer après avoir pris une douche un peu plus tôt. Ce soir il allait faire simple puisqu’il se contenterait d’un t-shirt noir et d’un jean. Il s’habilla et se recoiffa un peu devant son miroir avant de partir enfiler une paire de baskets. Il était fin prêt et n’attendait plus que son amie afin de partir avec elle en voiture. En l’attendant il s’installa dans le canapé et zappa jusqu’à trouver une chaîne où étaient diffusés des clips. Il attrapa son téléphone où il n’y avait aucun message et le rangea dans la poche arrière droite de son jean.

    Pour ainsi dire depuis qu’il avait découvert que son coup de cœur (celui pour qui il ne voulait pas reconnaître avoir des sentiments) était en couple avec sa propre sœur Jessie il était un peu effondré mentalement mais ne le montrait à personne. Pas même à Siana même si celle-ci se doutait peut-être de quelque chose vu qu’elle connaissait très bien son frère de cœur. Il s’était toujours interdit de tomber amoureux depuis que quelques années plus tôt il avait perdu sa petite-amie Maya. Et pourtant il n’y avait pas une journée où il ne pensait pas à Samaël mais à croire que lui se fichait bien de lui puisqu’il n’avait pas essayé une seule fois de le recontacter depuis cette fameuse nuit où tout avait basculé lorsque Jessie était arrivée dans l’appartement alors qu’ils étaient au lit ensemble. Lui qui ne portait déjà pas du tout sa grande sœur dans son cœur ne pouvait tout simplement plus la voir en peinture du tout. Voulant essayer de penser à autre chose il s’était relevé du canapé et était parti vers la salle de bains où il toqua. « Sia t’es bientôt prête ? »

    © EKKINOX





    ►◄►◄►◄►◄►◄►◄




    S, I wanna be your Mister... ♪

    Code dialogues:
     
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    ceux sur qui on peut compter ♥
    avatar
    Informations
    ► à Paris depuis ? : 07/01/2016
    ► paroles rapportées : 32
    ► célébrité : holland roden.
    ► nationalité : franco-américaine.
    ► métier : esthéticienne-cosméticienne
    me contacter
    Voir le profil de l'utilisateur
    Revenir en haut Aller en bas
    MessageSujet: Re: Fête Nationale - RP commun   Lun 1 Aoû - 17:40

    We don't have to be ordinary Make your best mistakes 'Cause we don't have the time to be sorry So baby be the the life of the party.
    fête nationale. rp en commun. ••• Jessie avait encore en travers de la gorge la trahison de son ancien petit ami. Comment diable avait-il lui faire une chose pareille ? Surtout avec son frère. C’était sûrement de sa faute à celui-ci, il avait du remarquer qu’elle était heureuse et avait donc tout fait pour draguer son homme. Qui lui n’avait rien fais de mieux que de céder et elle ne voulait même pas savoir depuis combien de temps cela durait. Rien que de penser à eux, elle avait juste envie de vomir ou bien de donner un coup de poing dans le mur. Ce qui serait dommage parce qu’elle venait de faire sa manucure. En effet, la jolie rousse devait sortir ce soir, non pas qu’elle en ait vraiment envie mais sa meilleure amie la poussait légèrement. Jessie se demandait ce qu’elle aurait bien pu faire sans elle, elle avait été là dès les premiers instants et dès qu’elle avait un coup de déprime, elle savait que Lili serait présente. En pensant à elle, la rousse regarda sa montre et se mordilla la lèvre. Lili devait venir la chercher et elle n’était même pas prête. Accélérant un peu le mouvement, elle se mit à courir un peu partout dans l’appartement à la recherche de ses chaussures. Pour l’occasion, elle avait adopté un look assez estival qui allait parfaitement avec sa chevelure de feu comme certains disaient. Elle se fit une dernière touche de maquillage et sourit face à son reflet dans le miroir. Peut-être qu’elle pourrait oublier Samaël ce soir, il y avait forcément un jeune homme célibataire dans le coin. Elle sursauta en entendant un klaxon et regarda par la fenêtre de son salon, une petite blonde était assise au volant et Jessie aurait pu la reconnaître entre milles. « J’arriiiiiiive ! » cria-t-elle d’en haut en lui faisant des signes de la main. Elle se dépêcha de prendre son sac et quitta son logement, descendant en vitesse les marches. Fichu ascenseur toujours en panne. C’est ça quand c’était férié, peu de monde se déplaçait. Une fois, assise sur le siège passager, elle la regarda avec un grand sourire, embrassant rapidement sa joue. « Hellow ! Je n’ai pas été trop longue ? » dit-elle avec un petit sourire en coin.  
    © 2981 12289 0





    ►◄►◄►◄►◄►◄►◄


      You won't see me cry.
      LOVE, I'M THE ONE THAT BRING YOU OUT, NOW ALL I WANT IS FOR YOU TO SHOW ME HOW. COME OUT WHEREVER YOU ARE. COME OUT COME OUT WHEREVER YOU ARE. THERES TOO MANY STARS, REACHIN' OVER THE HORIZON. LET 'EM BURN OUT.
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    ceux sur qui on peut compter ♥
    avatar
    Informations
    ► à Paris depuis ? : 06/01/2016
    ► paroles rapportées : 28
    ► célébrité : Ashley Benson
    ► nationalité : Frenchie
    ► métier : Serveuse au Starbucks Coffee
    me contacter
    Voir le profil de l'utilisateur
    Revenir en haut Aller en bas
    MessageSujet: Re: Fête Nationale - RP commun   Lun 1 Aoû - 21:21


    Fête Nationale
    RP commun

    Aurélie était chez elle en train de se préparer dans la salle de bains pour pouvoir sortir ce soir. Effectivement elle comptait bien aller s’amuser et pas seule, non en compagnie de sa meilleure amie Jessie. Enfin elle était plus que ça à ses yeux mais ça la jolie rousse ne le savait pas… Pour cause la jolie blonde ne le lui a jamais dit. Et pourtant ça devait sauter aux yeux vu comme Lili était jalouse comme un pou. Déjà qu’elle l’était en amitié mais là depuis qu’elle avait ouvert les yeux sur ce qu’elle ressent pour la jeune Sanders c’était encore pire. Pour cause elle n’aimait pas voir quiconque approcher d’elle et encore moins lorsqu’il s’agissait d’un garçon… Mais visiblement Jessie ne remarquait rien… Ou alors elle pensait juste que Lili était jalouse comme d’habitude malgré le fait que ça ait empiré.

    En fait la blondinette se doutait que ses sentiments pour son amie avaient changé depuis qu’elle l’avait sauvée des griffes de son ex qui voulait la couper de tout le monde en la séquestrant chez lui et qu'il la frappait… Depuis ce jour-là elle avait vu Jessie comme sa sauveuse et avait commencé à développer plus que de l’amitié pour elle. Et ça s’est encore amplifié lorsqu’elles se sont embrassées. Certes ça ne s’était produit qu’une seule fois, une nuit où Jessie l’avait appelée au secours car elle allait mal après avoir surpris son petit-ami Sam au lit avec Jeremy. Évidemment la blonde avait vite accouru, elle qui ne portait déjà pas ces deux-là dans son cœur et se méfiait d’eux. Enfin surtout de Sam car d’une part il était en couple avec la rousse et qu’en prime elle ne l’avait jamais senti sincère avec elle. Bon ok c’était sa jalousie qui l’avait fait douter de lui mais le fait était là, c’était un salaud et malgré tout elle l’avait senti depuis le début… C’était donc en consolant son amie qu’elles avaient échangé un baiser dont elles n’avaient plus reparlé. Et ce malgré le fait que ça avait largement chamboulé la jeune Bellevue. Mais voilà elle voyait bien que Miss Sanders elle, faisait comme s’il ne s’était rien passé et ça c’était assez dur à encaisser il fallait bien l’avouer…

    Là elle avait fini de se maquiller, de se manucurer et de s’habiller. Pour sortir elle avait enfilé une robe en jean ainsi qu’une jolie petite paire de ballerines. Elle avait laissé ses cheveux pendre après les avoir lissés. Elle avait pris son sac à main et était ensuite sortie de l’appartement puis était montée dans sa voiture et avait roulé jusqu’à chez Jessie. Une fois devant chez cette dernière elle avait klaxonné brièvement afin de ne pas trop faire râler les voisins de sa meilleure amie. Son carreau était déjà ouvert puisqu’elle avait roulé tout le long du chemin comme ça. Elle souria en entendant Jessie lui dire qu’elle arrivait. Elle attrapa son sac à main qu’elle jeta à l’arrière pour libérer le siège passager pour la rouquine qui arriva quelques minutes plus tard. À la question de Jessie, Aurélie secoua doucement la tête en se retenant de rire. « Hey, non ça va ça a été. Je t’ai connue plus lente que ça. » Cette fois elle lâcha un petit rire avant de commencer à rouler. « T’es prête pour aller t’amuser ? Ça va ? » La dernière question était sortie car elle s’inquiétait vraiment pour Jessie. Elle savait et sentait qu’elle avait le cœur lourd même si la petite rousse ne le montrait pas toujours. Il ne fallait pas lui faire à Lili, elle connaissait par cœur sa meilleure amie.

    © EKKINOX





    ►◄►◄►◄►◄►◄►◄

    Aurél' en soirées... —
    ... code by lizzou.


    Code:
    [color=#ff33ff][b]« Bla bla bla »[/b][/color]
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    ceux sur qui on peut compter ♥
    avatar
    Informations
    ► à Paris depuis ? : 06/05/2015
    ► paroles rapportées : 786
    ► célébrité : dylan fucking perfect o'brien
    ► nationalité : c'est un petit british
    ► métier : je travaille comme programmateur de site web dans une société informatique
    me contacter
    Voir le profil de l'utilisateur
    Revenir en haut Aller en bas
    MessageSujet: Re: Fête Nationale - RP commun   Mar 2 Aoû - 16:00

    Fête Nationale.
    We don't have to be ordinary Make your best mistakes 'Cause we don't have the time to be sorry So baby be the the life of the party. ••• La vie de Tim avait pris un tournant assez radical qui l’avait laissé un peu sans voix pendant quelques jours, semaines. Il ne comptait plus, il faut dire qu’il avait vu son monde s’effriter sous ses yeux sans pouvoir agir sobrement. Et tout ça, à cause d’un homme. Ce blond qui avait toujours été dans ses pensées et qui était réapparu comme par magie dans sa vie. Il faut croire que le destin voulait vraiment les lier de nouveau, il avait eu beau résister, il s’était de nouveau rendu dépendant de lui, de son odeur, de son toucher. Après la scène de la boite de nuit, ils avaient terminé chez lui et il remerciait sa colocataire d’avoir été absente ce jour-là. Nul doute qu’elle aurait été un peu choquée de voir le petit Tim se jeter sur les lèvres de son ancien futur amant avec fougue alors que la porte d’entrée se refermait à peine. Il pouvait remercier l’alcool pour cette dose de courage dont il avait fait preuve malheureusement, à son réveil, il put dire bonjour au mal de tête. Alors qu’il était entrain de terminer de se préparer, il repensa à la réaction qu’il avait pu avoir lorsqu’il avait ouvert les yeux. Tim avait froncé les sourcils, ayant senti un corps près de lui et il était resté figé un bon moment avant d’oser finalement regarder qui se trouvait à côté. Et en voyant ce visage d’ange qui dormait encore, les souvenirs revinrent.

    Ainsi que les sentiments. La colère, la honte, la joie, tout se mélangeait en lui. Il s’était levé et quand son amant s’était réveillé, il aurait très bien pu le repousser. Lui dire que ce n’était qu’une erreur, il avait eu envie de le faire sachant que sa vie serait surement plus simple sans lui à ses côtés. Mais elle serait tellement plus terne aussi, Kylian était son oxygène, son premier amour et il n’avait jamais pu se détacher de lui quoi qu’il pouvait essayer de faire. Et depuis ce jour-là, ils étaient ensemble. Enfin à peu près. Tim était encore dans le placard et avec ses collègues qui étaient légèrement moqueur, il appréhendait le moment où il faudrait présenter son entourage. Avant, il avait l’excuse qu’il avait une copine mais plus maintenant. Camille… Il n’avait pas eu de nouvelles depuis cette fameuse nuit, il ne pouvait s’empêcher de se demander comment elle allait mais bien trop mal à l’aise pour lui envoyer un texto, il n’avait pas repris contact. Il aurait voulu au moins lui expliquer maintenant qu’il n’était plus saoul mais le courage avait pris la poudre d’escampette.

    Un soupire s’échappa de ses lèvres alors qu’il enfilait sa veste, il devait rejoindre Ky. Officiellement, ils y allaient en temps qu’amis mais qui sait, dans la nuit, ce serait plus simple. Le jeune brun quitta son appartement et prit la direction du lieu de rendez-vous. Il ignorait si Ky était arrivé avant ou même s’il verrait d’autres personnes. Il espérait juste ne pas voir Camille ni l’autre type qu’elle avait embrassé.

    © 2981 12289 0





    ►◄►◄►◄►◄►◄►◄

    We can make it happens
    The past influences the present I do not know even any more what wants to say us You indeed want to take me in your arms?
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    ceux qui nous délaissent ♥
    avatar
    Informations
    ► à Paris depuis ? : 14/06/2015
    ► paroles rapportées : 220
    ► célébrité : Thomas Brodie-Sangster
    ► nationalité : Anglaise
    ► métier : Etudiant en 4ème année/5 afin de devenir professeur d'Anglais dans un collège ou un lycée.
    me contacter
    Voir le profil de l'utilisateur
    Revenir en haut Aller en bas
    MessageSujet: Re: Fête Nationale - RP commun   Mar 2 Aoû - 23:00


    Fête Nationale
    RP commun

    Kylian était chez lui, enfin du moins chez son cousin Pierre où il était logé en échange de l’argent que Monsieur Poher versait à la famille de Pierre. Le blond ne se sentait pas forcément très à l’aise chez eux mais au moins il avait un toit sur la tête ce qui était déjà pas mal. Par contre comme il avait remarqué qu’il était tombé au sein d’une famille vraiment spéciale et dont la plupart voire tous les membres sont homophobes il se fait tout petit et ne donne jamais son point de vue sur le sujet. Malgré que ça le dégoûte de voir des gens avec un cerveau aussi étriqué que les leurs. Du coup on ne peut pas vraiment dire qu’il ait noué des liens avec Pierre ou les autres de cette famille de dingues.

    Quoi qu’il en soit là il était en train de se préparer dans la salle de bains où il s’était enfermé à clé afin que personne ne vienne le déranger. Il jeta un dernier coup d’œil à son reflet dans la glace et jugeant qu’il était bien coiffé et habillé il déverrouilla la salle de bains puis fila dans sa chambre enfiler une paire de chaussures avant de quitter le logement des Carlson. N’ayant toujours pas passé son permis, il décida de se rendre à pied jusqu’aux Champs-Élysées. Il était hors de question qu’il demande à l’un des membres de la famille Carlson de l’y emmener, il préférait de loin se débrouiller tout seul. Il marcha donc un certain temps avant d’arriver sur place. Il y avait déjà pas mal de monde présent ici. Mais pour le moment encore personne que le petit blond connaissait ou alors il ne les avait pas repérés parmi la foule. Ne sachant pas où était Tim il décida de l’appeler pour savoir s’il était déjà là ou pas encore arrivé. Il colla son téléphone contre son oreille droite et boucha la gauche à cause du bruit autour de lui. Le téléphone sonnait, il espérait que son petit-ami entendrait la sonnerie et répondrait à l’appel s’il était déjà présent ici.

    En pensant à lui il se disait qu’il avait de la chance que Tim lui ait pardonné le coup qu’il avait monté avec l’ex de Camille afin de les séparer. En effet il n’avait guère pu lui cacher longtemps ça tellement le remord l’étouffait et qu’il ne voulait pas que leur couple soit basé sur un mensonge. Il avait été assez étonné de voir que le brun prenne aussi bien la chose. Lui qui avait pensé qu’il s’en serait pris plein la tête, il s’était bien trompé pour le coup. Mais bon en même temps il était bien content qu’il l’ait pris de la sorte. « Allez Tim décroches ! » Souffla-t-il impatient alors qu’il entendait les tonalités raisonner.    

    © EKKINOX





    ►◄►◄►◄►◄►◄►◄

    Plus on essaie d'oublier quelque chose,
    plus on y pense...

    © Ecstatic Ruby


    Code:
    [color=#6600FF][b]"Bla bla bla."[/b][/color]
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    ceux qui nous ont oubliés ♥
    avatar
    Informations
    ► à Paris depuis ? : 07/01/2016
    ► paroles rapportées : 25
    ► célébrité : noel fisher.
    ► nationalité : française
    ► métier : glandeur professionnel && dealer à ces heures perdues.
    me contacter
    Voir le profil de l'utilisateur
    Revenir en haut Aller en bas
    MessageSujet: Re: Fête Nationale - RP commun   Mer 3 Aoû - 14:25


    rp commun ◮ fête bationale.
    Pierre n’avait que faire de ces feux d’artifice, d’une part parce que cela faisait un bruit horrible et de deux qu’avoir la tête en arrière pour voir ce qui se passait dans le ciel était une position complètement idiote. Mais il fallait avouer que pour le brun rien ne lui convenait et qu’il n’aimait pas grand-chose. Hormis peut-être la cigarette et l’alcool. Cependant, ça c’était légitime, on ne pouvait guère dire qu’il était dans une famille très recommandable. Entre un père qui enchaîné les entrées à la prison et des frères complètement idiots, il n’était pas aidé dans la vie. Pierre avait appris très tôt à se débrouiller tout seul et gagner sa vie comme il le souhaitait. Il avait bien cherché à se trouver un emploi mais dès qu’il entrait quelque part, on le reconnaissait de suite. Sa réputation le précédait, bien entendu. Puis, finalement, il avait trouvé un métier pas vraiment dangereux surtout lorsqu’il était en compagnie de ses deux gardes du corps alias ses frères. Ceux-ci étaient d’ailleurs entrain de parler d’un sujet stupide tandis qu’il finissait de stocker sa petite poudre blanche dans différents paquets. L’avantage dans ce genre de fête était la présence de jeunes prêt à tout pour de nouvelles sensations et le jeune homme était sûr et certain qu’il ferait du bénéfice. Un sourire en coin apparut sur ses lèvres, personne ne lui empêcherait de vendre sa marchandise.

    Il enfila sa veste et fit un signe de tête à ces deux frangins. Puis il quitta la maison direction la fête, peut-être qu’il pourrait boire un verre également. Il n’avait qu’à menacer le barman et ce serait gratuit pour lui. la vie était tellement simple en agissant de cette façon, il fallait juste qu’il fasse gaffe aux flics si jamais il en croisait. Ceux-ci se doutaient qu’avoir les frères Carlson dans le coin était mauvais signe. Qu’une magouille se prépare. Tandis qu’ils étaient enfin arrivés et qu’ils se plaçaient dans un coin stratégique, il reconnut une tête blonde. Kylian. Son cousin dont il n’avait jamais entendu parlé jusqu’à ce qu’il débarque et que son père lui annonce qu’il allait vivre avec eux. Pierre se dit qu’il n’avait même pas encore entendu le son de sa voix mais il s’en fichait bien. Du moment, qu’il ne venait pas mettre les pieds dans ses affaires, ils allaient bien s’entendre.  

    ©clever love.





    ►◄►◄►◄►◄►◄►◄



      Baby I’m preying on you tonight, hunt you down, eat you alive, just like animals, animals, like animals, maybe you think that you can hide, I can smell your scent for miles, just like animals, animals, like animals. - BANGERZ
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    ceux qui nous ont oubliés ♥
    avatar
    Informations
    ► à Paris depuis ? : 08/10/2015
    ► paroles rapportées : 45
    ► célébrité : Cameron Monaghan
    ► nationalité : Français
    ► métier : Gogo-dancer
    me contacter
    Voir le profil de l'utilisateur
    Revenir en haut Aller en bas
    MessageSujet: Re: Fête Nationale - RP commun   Mer 3 Aoû - 19:14


    Fête Nationale
    RP commun

    Jérôme était en congé depuis début Juillet. Du coup ce soir il n’allait pas se priver d’aller assister au concert et au feu d’artifice prévus sur les Champs. Surtout qu’il devait y rejoindre son petit protégé Bertrand. Ces deux-là s’étaient rencontrés grâce à un ami commun : Matthieu. Enfin ami du côté de Jey c’était beaucoup dire, disons plutôt une connaissance. Et c’était donc cette connaissance qui avait envoyé Bertrand vers Jérôme. Histoire que ce dernier le « décoince » un petit peu. On ne pouvait pas dire que ça avait vraiment fonctionné mais au moins le brun avait déjà passé le cap d’embrasser quelqu’un, ce qui était déjà pas si mal que ça pour lui. Et puis Jérôme savait qu’il n’y avait rien de sérieux entre eux mais il en profitait néanmoins car il aimait beaucoup la compagnie de l’autre garçon. De plus le rouquin pouvait bien faire ce qu’il voulait avec Mister Leroy puisqu’il n’était aucunement en couple avec personne. Et ce n’était pas le fait de coucher parfois avec Pierre qui allait lui faire penser qu’ils formaient un couple. Tout d’abord parce qu’ils n’ont pas grand-chose en commun voire même rien du tout. Et qu’en plus ils ne se supportent pas puisque caractériellement parlant ils sont largement opposés. Et c'était peu dire... Et puis il y avait aussi le fait que le brun était un être tout à fait abject. Violent, grossier et en prime homo archi refoulé qui se la joue homophobe par-dessus le marché. Tout pour plaire quoi. Sans oublier le fait qu'il deale de la drogue, une de ses activités illégales.

    Jey avait fini de se préparer et s’était habillé de manière sobre afin de se rendre en ville. Il quitta sa chambre d’hôtel et partit à pied au point de rassemblement. Il devait retrouver Bertrand d’ici une demi-heure. Il prit donc le temps de marcher doucement et de fumer une clope en chemin puisqu’il était parti largement en avance. Après plusieurs minutes de marche il arriva enfin sur les Champs où il y avait déjà du monde. Il partit directement à la buvette se commander une bière. Après tout il pouvait bien se permettre de boire de l’alcool puisqu’il ne conduisait pas. Il remercia la personne qui l’avait servi et se retourna afin d’observer la foule devant lui et par la même occasion le podium où des personnes s’affairaient à installer du matériel de musique d'après ce qu'il voyait au loin.  

    © EKKINOX





    ►◄►◄►◄►◄►◄►◄

    — JEY' POUR LES INTIMES...
    ... code by lizzou.



    Code:
    [color=#ff6600][b]« Bla bla bla ? »[/b][/color]
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    on se voit peu mais on est toujours là ♥
    avatar
    Informations
    ► à Paris depuis ? : 09/07/2015
    ► paroles rapportées : 469
    ► célébrité : dylan baby spray.
    ► nationalité : française
    ► métier : étudiant + stagiaire dans une station de radio
    me contacter
    Voir le profil de l'utilisateur
    Revenir en haut Aller en bas
    MessageSujet: Re: Fête Nationale - RP commun   Jeu 4 Aoû - 14:27

    fête nationale

           

    Bertrand avait un grand sourire collé sur les lèvres, ce soir, il sortait pour aller voir les feux d’artifice. Et le moins qu’on puisse dire, c’était qu’il était impatient. Depuis tout petit, il adorait ce jour-là, spécialement pour ça et il était sûr d’en revenir avec des étoiles plein les yeux. Et pour la première fois, il n’allait pas y aller avec ses parents. Logiquement, Camille devait passer le prendre pour ensuite les conduire jusqu’au point de rendez-vous. Il devait ensuite retrouver Jérôme. Bien entendu, cette partie de soirée était restée secrète, il aurait bien voulu en parler à sa mère mais il avait préféré se taire. En effet, si son frère l’apprenait, nul doute qu’il en profiterait pour se moquer ou pire s’incruster pour faire son intéressant. Et il était hors de question qu’il ait honte devant Jérôme. Il l’avait connu grâce à son meilleur ami, celui-ci lui avait été d’une grande aide après le fiasco avec Kévin. Rien que d’y penser, il en avait la gorge qui se serrait. Dire qu’il l’avait oublié ce garçon serait mentir, il était encore dans sa tête. Mais il devait passer à autre chose et Jérôme était quelqu’un de sympa. Il s’entendait bien avec lui et au moins en plus d’être attiré par les garçons, il semblait s’intéresser à lui. Du moins, de son point de vue étant donné qu’ils s’étaient embrassés quelques fois.

    Mais cela n’avait pas été plus loin, dès que les baisers s’enflammaient un peu trop, Bertrand l’arrêtait. Il ne savait pas si c’était parce qu’il n’était pas encore prêt à passer ou l’acte ou si c’était le fait qu’il aurait aimé que ce soit une autre personne pour sa première fois. Il secoua la tête, non il devait arrêter de penser à lui. Il avait suffisamment souffert pour rouvrir les blessures à peines guéries. Un petit klaxon se fit entendre et il se dépêcha de mettre ses chaussures. Descendre les marches en se chaussant était périlleux et il faillit plus d’une fois de se retrouver au premier étage plus rapidement que prévu. Il prit sa veste et quitta le logement, il n’avait même pas remarqué si son frère était là ou pas, après tout il s’en fichait bien. Camille était entrain de l’attendre dans la voiture avec Morgane, sa cousine. Il leur sourit avant d’entrer dans la voiture, prenant place derrière. « Salut ! Vous allez bien ? » Il était heureux et cela faisait plaisir à voir, espérons que cela dure le temps d’une soirée…


    (c) naehra.






    ►◄►◄►◄►◄►◄►◄


    t'es tout le temps dans ma tête, quand je ferme les yeux j'imagine que tu es là, à côté de moi et qu'on est heureux. merde, ça fait mal de t'aimer ! j'aurais aimé avoir une chance, juste une de voir ce que ça fait, pour la première fois de ma vie, j'ai envie d'aimer. ♥️kévrand
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    ceux sur qui on peut compter ♥
    avatar
    Informations
    ► à Paris depuis ? : 31/05/2015
    ► paroles rapportées : 528
    ► célébrité : Shelley Hennig la magnifique
    ► nationalité : Française
    ► métier : Libraire
    me contacter
    Voir le profil de l'utilisateur
    Revenir en haut Aller en bas
    MessageSujet: Re: Fête Nationale - RP commun   Jeu 4 Aoû - 22:55


    Fête Nationale
    RP commun

    Camille était en train de se préparer dans son appartement en compagnie de sa cousine Morgane avec qui elle vivait. En effet depuis plusieurs mois elles étaient parties de chez Monsieur et Madame Bonnet afin de prendre leur indépendance. Et puis c’était bien mieux ainsi il fallait l’avouer. Comme d’habitude Cooky n’était jamais loin de sa Maîtresse, toujours dans ses pattes. Heureusement là il s’était fait petit et ne la gênait pas pendant qu’elle se maquillait un petit peu. C’était un maquillage léger car elle n’avait pas envie de ressembler à un pot de peinture. « T’as prévu de rejoindre quelqu’un sur les Champs ou pas ? » Camille elle en tout cas devait rejoindre sa meilleure amie Jessie qu’elle n’avait pas vue depuis un petit moment d’ailleurs. Il faudrait bien qu’elles songent à se voir plus régulièrement mais avec le travail ce n’était pas toujours facile. La jeune femme replaça une mèche de cheveux derrière son oreille et regarda de nouveau la jeune Morgane. « Je dois déposer le petit bout quelque part comme chez mes parents ou quelqu’un va venir le garder ici ? » En effet elle se doutait bien que sa cousine n’allait pas emmener son petit bébé au 14 juillet, bien que d’autres à sa place ne se seraient sûrement pas gênés.

    Cam se regarda une dernière fois dans le miroir. Elle avait laissé sa chevelure pendre, s’était maquillé un petit peu le visage pour l’occasion. Niveau tenue elle avait opté pour un legging noir avec un haut marron à manches mi-longues. À ses pieds elle avait enfilé une paire de tennis qui se mariait très bien avec sa tenue. En tout cas de son point de vue à elle c’était parfait.

    Une fois que tout le monde fut prêt, Camille ferma l’appartement à clé et ils se dirigèrent ensemble vers la voiture qu’elle déverrouilla à distance. Elle monta côté conducteur, s’attacha, démarra et attendit sagement que sa cousine soit attachée pour démarrer. « On passe prendre mon cousin Bertrand en chemin comme il va lui aussi au feu d’artifice. » Annonça Camille à Morgane en lui souriant. La jeune femme était confiante et pensait qu’elle passerait cette fois une bonne soirée. De toute façon que pouvait-il lui arriver maintenant qu’elle était célibataire (si on n'imagine pas le pire) ? Elle ne se retrouverait pas une fois de plus avec le cœur brisé par un garçon qu’elle avait cru sincère… D’ailleurs elle ne savait pas si elle tomberait sur Tim dans la soirée mais elle s’en fichait complètement, il pouvait bien faire ce qu’il voulait maintenant… À ses yeux il était mort et enterré. Elle ne savait pas non plus si elle tomberait sur Erwan, bien qu’au fond ça ne la dérangerait sûrement pas plus que ça puisqu’ils avaient commencé à se reparler un peu par SMS et qu’elle s’était calmée par rapport à lui. Chose qu’elle n’aurait pourtant pas crue possible…

    Quelques minutes plus tard les filles arrivèrent devant la maison Leroy. La conductrice klaxonna doucement en espérant que Bébert l’ait tout de même entendue. Au pire elle le ferait plus fort s’il n’arrivait pas. Mais ce ne fut pas nécessaire puisqu’il arriva et monta à l’arrière en les saluant verbalement. « Bien et toi ? » En disant cela la jeune femme s’était tournée vers lui avec le sourire aux lèvres. Et le voir lui aussi dans cette optique lui fit plaisir. Elle préférait nettement le voir comme ça même si elle ne savait pas pourquoi il semblait si heureux. Mais du moment qu’il l’était, c’était tout ce qui comptait pour elle. « Allez les jeunes on y va. On est presque arrivé. » Leur lança-t-elle en riant doucement et en repartant. Effectivement même pas cinq minutes plus tard la jeune femme arriva non loin des Champs mais elle eut bien du mal à trouver une place libre vu le monde qui semblait déjà présent. Après plusieurs minutes de recherche elle se gara enfin et coupa le moteur, se détacha puis sortit de la voiture. Elle laissa les autres descendre puis ferma à clé. Clés qu’elle rangea dans son sac en toile qu’elle accrocha ensuite dans son dos avant de commencer à marcher en direction du lieu de la fête.

    © EKKINOX





    ►◄►◄►◄►◄►◄►◄

    Protect me...

    © Ecstatic Ruby


    En mode séduction:
     

    Code:
    [color=#990099][b]"Bla bla."[/b][/color]
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Admin on te surveille ♥
    avatar
    Informations
    ► à Paris depuis ? : 14/06/2015
    ► paroles rapportées : 193
    ► célébrité : daniel sexy sharman
    ► nationalité : française
    ► métier : je combats le feu avec une lance d'eau (ex escort-boy)
    me contacter
    Voir le profil de l'utilisateur
    Revenir en haut Aller en bas
    MessageSujet: Re: Fête Nationale - RP commun   Ven 5 Aoû - 11:10

    fête nationale.

    Erwan était déjà arrivé sur les Champs Elysées, il était de service aujourd’hui alors il était actuellement en uniforme, restant près du bar pour surveiller les moindres faits et gestes des personnes. Il faut dire qu’en temps de fête, les gens avaient plus le besoin de pompiers. Et même s’il était un peu triste de ne pas pouvoir boire de l’alcool, il allait toujours profiter du spectacle et ça il se sentait chanceux. Après tout, certains de ses collègues devaient rester à la caserne au cas où il y ait d’autres urgences. Ses yeux scrutaient les allers et venues des différentes personnes, il en connaissait parfois et d’autres lui semblait totalement inconnus mais en même temps dans une ville telle que Paris, il était logique qu’il ne connaisse pas tout le monde. Certes, le jeune bouclé avait du succès mais il ne fallait pas non plus abusé. Erwan se passa une main dans les cheveux en soupirant. Il était pleine conversation avec son partenaire, discutant sur la suite du programme. Ils espéraient que cette soirée resterait plutôt calme et qu’il n’y aurait guère de débordement. Enfin, par rapport aux forces de police, son métier était assez respecté alors même s’il y avait des casseurs dans la foule, il ne devrait guère avoir de soucis. Le jeune homme ne put s’empêcher de se demander qui il allait croiser parce que oui, il avait entendu parler que certains de ses amis viendraient. Kévin sûrement. Pour la fête, il était toujours là. Cela faisait un petit moment d’ailleurs qu’ils n’avaient guère passé une soirée ensemble. Pas depuis le coup de la boite de nuit. Rien que d’y penser, il était fier de lui et un sourire apparut sur le visage.

    Il n’avait pas revu Kylian depuis non plus mais à son grand étonnement, Camille et lui étaient restés en contact. Lui qui pensait qu’elle le snoberait après qu’il lui ait donné son numéro, il avait été plus que surpris de la voir répondre. Soit cette journée là, elle s’ennuyait soit, elle voulait reprendre contact. Il croisait les doigts pour que ce soit la deuxième option, beaucoup plus intéressante de son point de vue. La question du pourquoi il voulait la récupérer lui venait souvent en tête depuis leur retrouvaille mais il l’envoyait promener d’un geste de la main imaginaire. Il n’allait pas se casser la tête avec des détails. Il sourit à quelques personnes qu’il pouvait croiser, les gens étaient toujours soulagés lorsqu’il voyait un pompier sur place. Et il faisait la joie des enfants dans son uniforme et ceux-ci étaient bien curieux à son égard. Erwan se prenait au jeu en répondant à leur question, exagérant les faits de façon un peu grotesque mais qui restait incroyable pour les enfants.  


    (c) chaotic evil





    ►◄►◄►◄►◄►◄►◄


      ҩ nobody said it was easy.
         
      △ MAIS JE NE CONNAÎTRAI PAS LA PEUR. AUSSI ÉTROIT SOIT LE CHEMIN, BIEN QU'ON M'ACCUSE ET QU'ON ME BLÂME. JE SUIS LE MAÎTRE DE MON DESTIN. JE SUIS LE CAPITAINE DE MON ÂME. ♥️
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    on se voit peu mais on est toujours là ♥
    avatar
    Informations
    ► à Paris depuis ? : 09/07/2015
    ► paroles rapportées : 389
    ► célébrité : Cody Christian
    ► nationalité : Française
    ► métier : En terminale au lycée (merci les redoublements --')
    me contacter
    Voir le profil de l'utilisateur
    Revenir en haut Aller en bas
    MessageSujet: Re: Fête Nationale - RP commun   Mar 9 Aoû - 0:42


    Fête Nationale
    RP commun

    Les vacances d’été ! Le moment que Kévin préfère durant l’année scolaire. Et oui pendant cette période il n’est plus obligé de se lever pour aller en cours. Bien qu’il lui arrivait de sécher lorsqu’il avait vraiment trop la flemme de s’y rendre. En fait s’il s’écoutait vraiment il n’irait probablement pas. Mais s’il continue tout de même le lycée c’est en priorité pour voir ses potes et parce que malgré tout c’est toujours mieux que de devoir se trouver un boulot et taffer. Et puis pendant ce temps-là il vivait encore avec l’argent que ses parents continuaient à envoyer pour son petit frère et lui. Son frangin a toujours été bien plus mature que lui et surtout sérieux. Pas du genre à avoir les mêmes activités que son aîné. En réalité ces deux-là n’ont pas grand-chose en commun. Le plus jeune est d’ailleurs parti en vacances en bas de la France chez leurs parents. Kévin lui comme d’habitude a préféré rester sur Paris, surtout qu’ainsi il peut éviter les moments en famille. Et ça ça l’arrange grandement, on ne peut pas le nier.

    Ce soir il compte bien sortir comme d’habitude, surtout que là il y a le feu d’artifice et un concert. Du coup il ne va pas se priver de tout ça. Même si la plupart de ses potes ne sont pas là puisque partis en vacances ou bien trop occupés avec leur moitié. Kev s’en alla à pied de chez lui et prit tout simplement le métro pour se rendre sur le lieu des réjouissances. Durant sa journée il avait déjà fumé plusieurs joints et bu quelques bières. Cependant il ne comptait pas s’arrêter là et voulait continuer sur cette lancée. Il arriva sur les Champs avec une cigarette classique au bec qu’il venait de s’allumer. Du monde était déjà présent sur place. Il fila directement vers la buvette, son endroit préféré lorsqu’il se rend à une fête en ville. Il écrasa sa clope terminée sur le sol puis il remarqua vite les pompiers et repéra Erwan. Il le salua d’un signe de tête, ne voulant guère le déranger alors qu’il était en uniforme. Signe qu’il était là pour bosser. En prime il était avec un de ses collègues.

    Le brun fit le tour de la buvette et commanda une bière avant d’apercevoir non loin de lui son dealer. Il récupéra sa monnaie et alla donc le rejoindre avec sa bouteille à la main. Il s’arrêta devant l’autre brun. « Salut ! » Il n’était pas certain de le croiser ce soir avant de tomber sur lui mais c’était nickel qu’il soit là puisqu’il n’avait plus de quoi s’amuser et que les joints c’est bien gentil cinq minutes mais il lui fallait plus que ça… Tellement plus. Kev savait très bien que son dealer ne lui donnerait pas quoi que ce soit en public car c’était trop dangereux donc il but une première gorgée de sa bière et l’observa tranquillement attendant un signe de sa part. Si toutefois il était là pour son commerce…

    © EKKINOX





    ►◄►◄►◄►◄►◄►◄

    Kévin & Bertrand
    ... ⊹ lumos maxima


    Code:
    [color=#009900][b]"Bla bla"[/b][/color]
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    on se voit peu mais on est toujours là ♥
    avatar
    Informations
    ► à Paris depuis ? : 06/12/2015
    ► paroles rapportées : 43
    ► célébrité : victoria moroles
    ► nationalité : italienne && grecque
    ► métier : infirmière
    me contacter
    Voir le profil de l'utilisateur
    Revenir en haut Aller en bas
    MessageSujet: Re: Fête Nationale - RP commun   Mar 9 Aoû - 15:14

    We don't have to be ordinary Make your best mistakes 'Cause we don't have the time to be sorry So baby be the the life of the party.
    fête nationale. rp en commun. ••• Après avoir reçu un message de Sarah, la jeune fille termina de se préparer. Elle se rendait à la fête organisée sur les Champs Elysées en compagnie de son petit frère de cœur. Ils finiraient sans doute par se séparer sachant qu’ils avaient des amis différents. Elle-même devait rejoindre les musiciens afin de les supporter. Elle était vraiment contente pour eux et elle leur envoyait masse ondes positives. Pour l’occasion, la jeune infirmière avait décidé de s’habiller légèrement, elle profitait de ne pas être en tenue blanche pour être plus féminine. C’était tellement rare. Elle se maquilla légèrement ne voulant pas paraître non plus comme un pot de peinture et après un dernier regard dans le miroir, elle sourit. Un petit bruit sur la porte la fit sursauter, elle en avait presque oublié la présence de Jérémy dans son appartement. Non pas que sa présence la dérangeait, loin de là. Au contraire, il squattait tellement chez elle que cela lui paraissait étrange quand il ne s’y trouvait pas. « Oui, oui, j’ai bientôt terminé. Patienceuh ! » dit-elle à travers la porte en laissant échapper un petit rire. Siana s’attacha les cheveux en hauteur puis ouvrit la porte. « Voilà monsieur, je suis prête ! » La brunette lui tira la langue avant d’aller prendre son sac à main et de mettre ses petites chaussures. Elle ne porterait guère de talons ce soir, d’une part parce qu’elle était un vrai manche pour marcher avec et de l’autre, elle souhaitait garder ses chevilles en bons états. Surtout que dans son métier, elle marchait énormément alors il était hors de question qu’elle se casse la jambe pour paraître plus féminine. Une fois chaussée, Sia’ prit ses clefs de voiture et se tourna vers le jeune homme. « Bon, tu y es ? Je t’attends moi ! » Elle ricana alors qu’elle était face à sa porte. Comme une sœur, elle aimait beaucoup le taquiner. Elle était plutôt contente d’avoir sa soirée de libre, d’ordinaire soit elle travaillait soit elle devait garder sa petite sœur parce que son père ne pouvait pas. Depuis la disparition de sa mère, Sia’ avait appris à gérer plusieurs rôles à la fin et c’était peut-être pour cette raison que son métier lui correspondait parfaitement. Une vraie mère poule. Ils quittèrent alors son appartement pour rejoindre sa voiture. « Il y a du monde qui t’attends là-bas ? » demanda-t-elle afin de se renseigner sur sa soirée, elle espérait qu’il ne soit pas tout seul alors qu’elle, elle allait rejoindre ses amis.
    © 2981 12289 0





    ►◄►◄►◄►◄►◄►◄


    BLOW A KISS, FIRE A GUN. ♡
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Admin on te surveille ♥
    avatar
    Informations
    ► à Paris depuis ? : 06/12/2015
    ► paroles rapportées : 31
    ► célébrité : Dylan S.
    ► nationalité : Franco-Américaine
    ► métier : Modèle photo & photographe
    me contacter
    Voir le profil de l'utilisateur
    Revenir en haut Aller en bas
    MessageSujet: Re: Fête Nationale - RP commun   Mar 16 Aoû - 23:54


    Fête Nationale
    RP commun

    Depuis qu’il était arrivé sur Paris Benoit avait finalement cédé aux supplications de sa mère. En effet cette dernière voulait qu’il passe les tests afin de savoir s’il était comme son défunt père porteur du gène d’Huntington. En même temps c’était normal que cette femme s’inquiète pour son fils unique. Ben avait fini par avoir les résultats aux tests qu’il avait dû passer à l’hôpital. Et c’était une demie bonne nouvelle. Oui demie car en fait les tests avaient révélé que Ben porte le gène de la chorée de Huntington. Par contre la bonne nouvelle c’est que pour l’instant il n’est pas actif.

    De ce fait le jeune homme était partagé entre la joie de ne pas être malade et la peur qu’un jour la maladie en sommeil finisse par se réveiller. Du coup son moral joue au yoyo à cause de ça. D’autant plus que pour le moment il ne connaît pas encore grand monde dans la capitale Française même s’il sait qu’il pourra toujours compter sur ses amis Jessie et Seth. D’ailleurs ce dernier lui a demandé il y a plusieurs jours de venir le voir jouer sur les champs mais le jeune homme avait refusé, n’étant pas dans un bon jour à ce moment-là. Malgré tout il avait quand même continué à réfléchir à ce sujet et aujourd’hui il avait décidé de s’y rendre pour montrer à son ami qu’il était là pour lui et qu’il le soutenait dans sa passion. En plus si ça pouvait lui permettre de faire d’autres rencontres et en prime lui permettre de s’amuser et d’oublier ne serait-ce qu’un temps cette épée de Damoclès qui menaçait de s’abattre sur lui à tout moment, c’était encore mieux.

    C’était en voiture qu’il s’était garé là où il l’avait pu vu le monde déjà présent pour le feu d’artifice et le concert en ce soir de fête Nationale. Après sa sortie de voiture, Ben avait mis quelques minutes à arriver sur les Champs. Il arriva du côté de la buvette et aperçu son demi-frère. Demi-frère qu’il n’avait toujours pas osé aborder. Il soupira en pensant au fait qu’il devrait bien un jour ou l’autre prendre son courage à deux mains pour aller se présenter à lui et encore plus pour lui dire qu’il ferait mieux de passer des examens médicaux. Toutefois ce ne serait pas ce soir qu’il irait trouver le pompier. D’une part parce que ce dernier semblait être en service vu la tenue qu’il arborait et que Benoit ne se sentait pas de venir « briser » sa vie en ce jour de fête sacrée pour les Français. Il jeta un dernier regard vers ce frère et continua son chemin à travers la foule pour essayer d’approcher le plus possible de la scène. En effet il comptait vraiment être devant la scène afin que son ami remarque sa présence.  

    © EKKINOX





    ►◄►◄►◄►◄►◄►◄

    TAZER.
    I fall in love with you...
    I want you & I need you.


    Code:
    [color=#ff9933][b]"Bla bla bla"[/b] [/color]
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    ceux qui nous délaissent ♥
    avatar
    Informations
    ► à Paris depuis ? : 08/12/2015
    ► paroles rapportées : 62
    ► célébrité : cody christian aka the bad theo
    ► nationalité : belge
    ► métier : garagiste
    me contacter
    Voir le profil de l'utilisateur
    Revenir en haut Aller en bas
    MessageSujet: Re: Fête Nationale - RP commun   Jeu 18 Aoû - 16:01

    Fête Nationale.
    We don't have to be ordinary Make your best mistakes 'Cause we don't have the time to be sorry So baby be the the life of the party. ••• Isaïah arriva les mains dans les poches au lieu de rendez-vous, il commençait à y avoir du monde. Parcourant les différentes personnes, il secoua les épaules. Aucune qui méritait un minimum d’attention.  Si ça continuait, il allait sans doute devoir faire appel à Cameron parce que celui-ci commençait légèrement à être en manque de relation charnelle. Un petit sourire en coin apparut sur ses lèvres lorsqu’il y pensa. Il avait eu une bonne idée finalement et c’était toujours utile d’avoir quelqu’un qui venait dès qu’on lui téléphonait. Surtout qu’il le faisait presque gratuitement, certes il ne pouvait s’empêcher de se rebeller mais cela rendait la chose encore plus existante.

    Le jeune brun sortit sa boite de clope dans sa poche et en prit une qu’il alluma de suite. Inspirant doucement la fumée, il soupira. Qu’est ce qu’il allait bien pouvoir venir faire ici ? Visiter le bar ? Cela lui semblait être une bonne idée. Il se dirigea vers celui-ci. Aujourd’hui, il avait adopté un style vestimentaire plutôt passe-partout. Un jean et une veste de jogging, rien de bien sensas’ mais on pouvait clairement voir les effets de ses nombreuses heures à la salle de sport. Es ce que le sport en chambre comptait aussi ? Parce qu’il pouvait clairement affirmer qu’il passait autant de temps à soulever des altères qu’à avoir quelqu’un dans ses bras. Et pas de romance. Quelle horreur. C’était tellement d’un ennui, le plus total. Du sexe et rien que du sexe. Il en était friand et il y trouvait toujours son compte. Il adorait torturer la personne avec qui il se trouvait et entendre ses supplications. Malade mental lui ? Non juste une peu trop accro aux relations intimes qui finissaient dans un cri. Et spécialement un cri qui sonnait comme son prénom. Il ne pouvait qu’être fier de ce moment. Après une dernière inspiration sur sa clope, il la jeta par terre, l’écrasant du bout de sa chaussure. Peut-être qu’il devrait se mettre en chasse d’une personne avec qui passer la nuit ? Fille ou garçon, peu important à ses yeux.

    © 2981 12289 0





    ►◄►◄►◄►◄►◄►◄

      » take care honey.
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    ceux qui nous délaissent ♥
    avatar
    Informations
    ► à Paris depuis ? : 08/12/2015
    ► paroles rapportées : 81
    ► célébrité : Dylan O'Brien
    ► nationalité : Anglaise
    ► métier : Concepteur de jeux vidéo
    me contacter
    Voir le profil de l'utilisateur
    Revenir en haut Aller en bas
    MessageSujet: Re: Fête Nationale - RP commun   Jeu 18 Aoû - 23:09


    Fête Nationale
    RP commun

    Cameron était dans sa chambre en train de soupirer devant son miroir. Il s’était douché et préparé pour sortir ce soir. Il n’en avait pas vraiment envie mais son ami et colocataire Loukas l’avait poussé à le faire car il s’inquiétait soi-disant de ne pas le voir beaucoup sortir. Surtout qu’il le faisait de moins en moins. Pour cause il tenait à éviter le plus possible de tomber sur Isaiah. Moins il le voyait et mieux il se portait. Malgré le fait qu’il était obligé de le voir quand celui-ci le rappelait à lui. Ce qui avait toujours le don de l’énerver… Enfin bref là il se regardait dans le miroir. Un jean accompagné d’un t-shirt noir ça ferait très bien l’affaire pour aller assister au feu d’artifice qui serait lancé sur les Champs-Élysées. Il replaça correctement une mèche de cheveux avant de sortir de sa chambre pour aller vers l’entrée enfiler une paire de baskets ainsi qu’une petite veste au cas où il viendrait à faire froid au fur et à mesure que la nuit avancerait.

    En attendant que Loukas soit prêt il s’asseya autour de la table de la cuisine et fit un jeu sur son téléphone pour s’occuper. Il ne savait pas si son colocataire comptait rejoindre quelqu’un une fois sur les Champs ou non. Lui-même ne savait pas du tout ce qu’il ferait quand il serait là-bas. Il aurait très bien pu aller y rejoindre son meilleur ami Alec mais ce dernier serait en compagnie de son nouvel amoureux et le jeune homme ne comptait pas tenir la chandelle. Pour cause il avait toujours eu horreur de ça et préférait de loin être seul que de faire la potiche près d’un couple. Il ne savait pas non plus si son jumeau y serait. Avec un peu de chance ça serait le cas et il pourrait rester en sa compagnie. Peut-être…

    Une fois que Loukas fut prêt, Cameron coupa son jeu et rangea son téléphone dans la poche intérieure de sa veste avant de se diriger vers la sortie et de fermer à clé derrière eux puis de monter dans la voiture de son ami. En effet lui n’avait pas de voiture, il roulait simplement avec une moto qu’il s’était achetée dans ce fichu endroit où il avait rencontré Isaiah. Il espérait bien ne pas tomber sur lui à l’endroit des festivités et qu’il ne lui enverrait pas de SMS car il voulait vraiment la paix ce soir.  Si ce n’était pas trop demandé évidemment.

    © EKKINOX





    ►◄►◄►◄►◄►◄►◄


    Cameron Lewis
    C'est ça qu'tu veux entendre ? Ben crois-moi qu'tu peux toujours courir pour que j'te le dise !  

    ♠️ BLUEBERRY


    Code:
    [color=#996600][b]« Bla bla bla. »[/b][/color]
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    ceux qui nous ont oubliés ♥
    avatar
    Informations
    ► à Paris depuis ? : 14/01/2016
    ► paroles rapportées : 28
    ► célébrité : henrik holm.
    ► nationalité : française
    ► métier : journaliste
    me contacter
    Voir le profil de l'utilisateur
    Revenir en haut Aller en bas
    MessageSujet: Re: Fête Nationale - RP commun   Ven 19 Aoû - 16:01


    rp commun ◮ fête nationale.
    Loukas terminait de se préparer, il était actuellement en duel acharné avec ses cheveux. Il avait beau essayé toutes sortes de coiffure, à chaque fois, ils revenaient en bataille. Finissant par abandonner, il se regarda une dernière fois dans le miroir pour être sûr que tout allait bien chez lui. Il était plutôt satisfait du résultat. Qui aurait cru qu’il ressemblerait à ça plus tard. Lorsqu’il était plus jeune, c’était un garçon chétif qui avait certes un sacré caractère. Lou’ ne se laissait pas marcher sur les pieds et au fur et à mesure que le temps passait, cette partie de son caractère s’était accentuée. Normal lorsqu’on souhaitait être journaliste. Il fallait être un peu forcé les choses pour obtenir ce qu’on voulait obtenir pour faire un bon article et Lou’ était prêt à tout pour percer. Il sourit à son reflet avant de quitter la salle de bain pour rejoindre son salon où son colocataire devait surement l’attendre. Ils avaient décidé d’aller à la soirée aux Champs Elysées ensemble. C’était toujours agréable de passer du temps en compagnie du jeune brun. Il ne le connaissait pas depuis bien longtemps et pourtant Lou’ s’était très vite attaché à celui-ci, lui proposant même de l’accueillir de cet appartement bien trop grand pour lui tout seul. Certes, son salaire lui permettait ce petit côté luxueux mais la solitude lui pesait lorsqu’il rentrait du boulot le soir.

    Avant la venue de Cameron chez lui, il était du genre à rester très tard au bureau pour bosser, maintenant certes il continuait mais chez lui. Il secoua la tête puis regarda son ami qui était plongé dans son jeu vidéo. Il attendit quelques instants qu’il trouve une sauvegarde sans doute et ils quittèrent enfin le logement. Il s’était armé de son appareil photo bien entendu. Cela pouvait être utile même si ce n’était pas lui qui était en charge d’écrire l’article sur cette fête. Au moins, ce soir, il allait pouvoir en profiter un peu de cette fête. « J’ai hâte de voir le spectacle, avec la musique, ça risque d’être magique. » dit-il avec un sourire alors qu’il conduisait en direction du point de rendez-vous. Il grimaça en voyant le nombre de voiture déjà garée. « Et bien, y a du peuple ce soir.. » Il soupira puis essaya de trouver une place libre et se gara rapidement. Par chance, il maîtrisait assez bien sa petite voiture qui pouvait ainsi s’emboîter partout. C’était ce petit détail qui l’avait convaincu lors de son achat.
    ©clever love.
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    ceux sur qui on peut compter ♥
    avatar
    Informations
    ► à Paris depuis ? : 22/07/2016
    ► paroles rapportées : 6
    ► célébrité : Alberto Rosende
    ► nationalité : Française
    ► métier : Véto depuis peu
    me contacter
    Voir le profil de l'utilisateur
    Revenir en haut Aller en bas
    MessageSujet: Re: Fête Nationale - RP commun   Mer 6 Sep - 22:38


    Fête Nationale
    RP commun

    Gabriel comme bien souvent au lieu d’être dans son logement se trouvait chez son meilleur ami Greg qui est également son voisin. On se demandait souvent pourquoi ils ont chacun un appart alors qu’ils sont sans cesse fourrés tantôt chez l’un, tantôt chez l’autre. C’est un peu ridicule non niveau financier ? Enfin cela s’explique peut-être par le fait que Mister Wheeler vit sur Paris depuis plus longtemps que son ami et qu’en prime il a un colocataire. D’ailleurs ce dernier n’était pas là, il était parti quelque part. Gabriel qui était posé sur le canapé de son ami se tourna vers lui. « Hormis bouffer des cochonneries on fait quoi ce soir ? On reste là à rien faire ou ça te dit qu’on aille à la fête sur les Champs ? » Les deux amis parlèrent un moment ensemble avant qu’enfin ils décident du programme de leur soirée. Effectivement ils iraient à la soirée sur les Champs-Élysées comme l’avait proposé Gaby.

    Seulement très vite ils avaient pensé à proposer à leur ami commun Julien de venir se joindre à eux. Après tout Gab’ l’aimait bien. C’était Greg qui les avait présenté l’un à l’autre. Très vite le jeune Dulac appela leur ami pour lui proposer cette sortie. Si au départ Monsieur Lebrun ne semblait pas vouloir sortir, en entendant ses deux amis insister à l’autre bout du téléphone, il avait fini par se résigner. En raccrochant Gabriel fit un signe de victoire. « Yeeeees ! » Il était vraiment content de sortir ce soir. Surtout qu’ils avaient passé leur journée à flemmarder. Et puis prendre un bon bol d’air ne leur ferait pas de mal.  Gabriel se leva du canapé. « Bon je file me préparer, on se rejoint dans une demi-heure ça sera bon ? » Après avoir obtenu l’accord de son ami, Gabriel rentra donc chez lui. Il passa par sa chambre afin de choisir sa tenue de ce soir puis fila directement sous la douche. Il se dépêcha de se laver et de se préparer afin de ne pas être en retard sur l’horaire qu’il avait indiqué à Greg. Après s’être séché, habillé, coiffé, parfumé et lavé les dents il retourna donc chez Gregoire. Il entra sans frapper, comme toujours puis se posa à nouveau sur le canapé du salon. Il grignota quelques gâteaux apéritifs qui étaient restés sur la table basse en attendant que son ami le rejoigne. Celui-ci avait sûrement dû passer du temps dans la salle de bains comme lui. Pour patienter, Gaby attrapa son téléphone et commença à surfer sur les réseaux sociaux.

    © EKKINOX





    ►◄►◄►◄►◄►◄►◄

    Les folies d'Halloween...
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Contenu sponsorisé
    Informations
    me contacter

    Revenir en haut Aller en bas
    MessageSujet: Re: Fête Nationale - RP commun   

    Revenir en haut Aller en bas
     

    Fête Nationale - RP commun

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    memories in the city :: BIENVENUE A PARIS :: 6ème arrondissement au 10ème :: Avenue des Champs-Élysées-