Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fête Nationale - RP commun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
avatar
Informations
► à Paris depuis ? : 14/01/2016
► paroles rapportées : 54
► célébrité : Sexy Cody Saintgnue
► nationalité : Française
► métier : Modèle photo & ex star de la tv réalité
me contacter
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Fête Nationale - RP commun   Dim 19 Aoû - 17:34


Fête Nationale
RP commun

Mister Mars était heureux de voir qu’il ait trouvé l’amour avec Alec. Bien qu’il tatillonnait un peu avec lui, puisqu’il n’avait jamais eu de vraie relation sérieuse auparavant. Du coup il découvrait avec le brun les joies de l’amour et le moins qu’on puisse dire c’est que ça lui plaît. Avec Mister Brigrim il se sent bien, comme plus léger, heureux. Il a comme l’impression d’avoir un peu trouvé son double puisque niveau caractère, surtout pour leur manque de confiance envers eux-mêmes, ils se ressemblaient. C’était d’ailleurs peut-être ça qui les avait rapprochés, parce qu’ils arrivaient à se comprendre facilement sans entrer dans de grands discours explicatifs.

Comme promis, David était passé chercher son amoureux chez lui. Il s’était garé devant chez lui et avait frappé à sa porte. Porte qui fut ouverte par un autre brun, un Asiatique pas très commode. En tout cas au premier abord. Il se demandait bien qui pouvait être ce type mais bon il n’eut pas le temps de discuter plus que ça avec lui et puis il n’était pas assez à l’aise pour ça. Du moment qu’il allait lui chercher Alec, ça lui suffisait bien et il était content. Bien qu’il ne cherchait pas à entendre la conversation d’Alec et de l’autre garçon, Mister Mars entendit à peu près tout et donc pensa encore plus que l’Asiatique n’était pas très sympa. Toutefois il ne chercha pas plus longtemps et souria en voyant arriver vers lui son petit-ami. « Bonsoir ! » Lui répondit-il avant qu’ils ne s’embrassent furtivement, par pudeur parce qu’ils n’étaient pas seuls. « Tu es prêt ? » Demanda-t-il toujours le sourire aux lèvres, attendant la réponse de Mister Brigrim.

Une fois qu’il eut l’aval d’Alec et que celui-ci claqua la porte de son logement, ils se dirigèrent tous les deux vers sa voiture. Attaché, le jeune homme démarra le moteur et mit la musique pas trop fort pour pouvoir parler à son passager. « Comment ça va ? » Lui demanda-t-il toujours anxieux de savoir s’il se portait bien ou non. David commença donc à rouler en direction de la fête puis finit par demander à son amoureux. « Dis-moi c’était qui le type chez toi ? Il a pas l’air très aimable… » Oui il n’avait pas pu s’empêcher de vouloir savoir qui était ce brun chez Alec. Peut-être de la jalousie, peut-être pas. Tout dépendait de ce qu’allait lui répondre Mister Mars. En tout cas il espérait que celui-ci ne prenne pas trop mal le fait qu’il ait qualifié l’autre garçon de mal aimable.

©️ EKKINOX





►◄►◄►◄►◄►◄►◄

David & Alec
...


Code:
[b][color=#996633]"Bla bla bla"[/color] [/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Informations
► à Paris depuis ? : 01/02/2016
► paroles rapportées : 54
► célébrité : matt daddario.
► nationalité : i am french.
► métier : étudiant pour devenir vétérinaire
me contacter
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Fête Nationale - RP commun   Dim 16 Sep - 11:52

fête nationale

       

Lorsque la sonnette se fit entendre, il choisit l’option de facilité. Envoyer son propre colocataire ouvrir. Si jamais, c’était encore la voisine, il trouverait les bons mots. Lui avait tendance à bégayer et elle en profitait surement pour continuer de parler sachant qu’il n’avait guère le courage de l’interrompre. Alex était quelqu’un de gentil mais guère à l’aise avec les gens qu’il ne connaissait pas vraiment. Cependant, il ne put s’empêcher de froncer les sourcils lorsque Julien revint seul. C’était réellement la voisine ? Ils allaient vraiment devoir faire quelque chose contre elle, à croire qu’elle ne pouvait pas leur laisser un moment de répit. Au début, Alec avait trouvé ça adorable, maintenant c’était juste insupportable. Sauf que contre toute attente, il apprit que c’était son propre petit ami qui l’attendait à la porte. Le jeune homme ne put s’empêcher de donner un coup de coude à son colocataire comme pour le réprimander de s’être mal conduit envers lui. Il aurait tout de même pu le laisser entrer, même s’ils allaient ressortir après. C’était la moindre des choses. « C’est vrai mais tout de même, être poli n’a jamais tué quelqu’un. » répondit-il après que ses lèvres se soient détachés de celles de David. Puis se tournant vers son petit ami, il ne put s’empêcher de lui sourire. « Oui, j’ai juste ma veste à prendre et on peut partir. » dit-il en attrapant sa veste qui était accrochée à l’entrée. Certes, ils étaient en plein mois de juillet mais au bout d’un moment, les nuits devenaient légèrement fraiches. Puis, même si celle-ci n’était pas très épaisse, il pourrait toujours songé à se réfugier dans les bras de son homme pour avoir plus chaud ? C’était un projet qui le tentait bien, mine de rien. « Bye, profite bien de ta soirée. » dit-il à son colocataire en lui faisant un signe de la main. Il ignorait encore ses projets mais il espérait tout de même qu’il ne soit pas tout seul. Alec ne s’était guère vu lui demander de les accompagner, Julien aurait sans doute refusé n’est ce pas ? Une fois dans la voiture, il put discuter plus librement avec son petit ami et il secoua la tête. « Oui, ça va bien. Encore plus maintenant que t’es là ! » dit-il avec un grand sourire. C’était toujours un plaisir de passer un peu de temps en sa compagnie. Le type a l’air pas aimable. Rien que ça, il ne put s’empêcher de rire. « C’est mon colocataire, Julien. Il n’est pas comme ça d’habitude, peut-être qu’il a des soucis. Je lui demanderais demain. » dit-il en pleine réflexion de ce qui pourrait tourmenter l’asiatique.  

(c) naehra.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Informations
► à Paris depuis ? : 22/07/2016
► paroles rapportées : 9
► célébrité : Harry Shum Jr.
► nationalité : Français aux origines Costa-Ricaines
► métier : Danseur-chorégraphe
me contacter
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Fête Nationale - RP commun   Ven 28 Sep - 15:53


Fête Nationale
RP commun

Mister Lebrun ne songeait qu’à se reposer même par cette journée de fête Nationale. Alors oui quelqu’un qui venait sonner à la porte à cette heure-ci, le faisant bouger du canapé ne lui plaisait guère. Et ce même si c’était son colocataire Alec qui lui avait demandé d’aller ouvrir la porte. Il tomba nez à nez avec un type qu’il ne connaissait pas. Ce dernier voulait voir Alec alors l’Asiatique était reparti vers la salle de bains afin de le prévenir. Il se prit un coup de coude par l’autre garçon. Il savait très bien pourquoi et ne ronchonna donc pas. Par contre il roula des yeux en soupirant. Il n’était pas d’humeur à recevoir quelqu’un à la maison et comme il l’avait si bien, il savait que son coloc devait sortir faire la fête donc pourquoi faire entrer l’autre mec hein ? Ça n’aurait servi à rien ! Des fois il se demandait où était la jugeotte de son coloc. En voyant Alec embrasser un autre garçon, il ressentit une légère pointe de jalousie et ne put s’empêcher de grimacer en reposant son intérêt visuel sur la télévision. Il préféra ne rien répondre à son colocataire, il n’avait pas envie de se disputer avec lui. De toute façon il n’en avait pas le courage non plus.

Il fut cette fois interrompu par son téléphone qui sonnait, visiblement Gabriel et son meilleur ami souhaitaient le faire bouger les fesses de son appartement. Si bien qu’il n’avait pas entendu partir son coloc avec tout ça. Les deux autres hommes au bout du fil s’étaient montré si convaincants qu’il avait dû accepter de les rejoindre sur les Champs plus tard dans la soirée. Mais avant ça il dut faire un passage par la salle de bains puisqu’il était collant de sueur après avoir dansé toute la journée pour faire apprendre une chorégraphie à ses danseurs ainsi qu’aux chanteurs de la comédie musicale pour laquelle il avait été engagé.

Une fois sa douche prise, son corps séché, le jeune homme attrapa le sèche-cheveux et le mit en route afin que sa chevelure soit plus vite sèche pour qu’il puisse se coiffer. Il se peigna puis attrapa du gel et se coiffa à sa guise. Satisfait de son reflet dans le miroir, il se brossa ensuite les dents et se parfuma avant de filer dans sa chambre avec sa serviette autour de la taille. Il s’arrêta devant son dressing et se mit à soupirer ne sachant pas trop quoi mettre. Il opta finalement quelques instants plus tard pour une tenue sombre. Il enfila un jean gris foncé avec une chemise noire ainsi qu’une veste de costume noire. Il se trouvait bien comme ça. Il chercha après une paire de chaussures de ville noire et fut satisfait de sa tenue.

Fin prêt il claqua la porte de chez lui et monta au volant de sa voiture, direction les Champs-Élysées. Vu le monde déjà présent sur place, il dût se garer assez loin mais peu importe. Une fois sa voiture stationnée, il en sortit et attrapa son téléphone afin de joindre ses amis. Mais malheureusement il tomba sur leur répondeur. Il soupira donc et s’avança jusqu’au lieu des festivités. Il s’approcha au plus près de la scène où il y avait déjà un groupe qui était en train de se produire. Il souria tout en écoutant leur prestation qu’il trouvait plutôt pas mal. Il envoya ensuite un texto à Gabriel. « Les gars je suis bien arrivé. Je sais pas où vous êtes, j'ai essayé de vous joindre mais sans succès... Si vous me cherchez je suis au pied de la scène, à toute. » Une fois le message envoyé, il rangea son téléphone dans l’une des poches de son jean et continua à regarder la jeune femme qui chantait ainsi que les deux musiciens qui étaient présents avec elle sur la scène.  

©️ EKKINOX





►◄►◄►◄►◄►◄►◄




Julien T. Lebrun
Avoue que t'as du mal à résister à ce corps de Dieu Grec ©️ .bizzle


Code:
[color=#663300][b]« Bla bla bla »[/b][/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin on te surveille ♥
avatar
Informations
► à Paris depuis ? : 05/12/2015
► paroles rapportées : 41
► célébrité : dylan o'brien
► nationalité : française
► métier : serveur dans une boîte de nuit
me contacter
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Fête Nationale - RP commun   Dim 30 Sep - 14:35

fête nationale.

Pour le moins qu’on puisse dire, Samaël avait fait fort ces dernières semaines. Il avait réussi à perdre sa petite amie officielle ainsi que celui qui venait l’occuper lorsque la rousse ne pouvait pas se déranger. Et tout ça le même jour. Comme quoi, il n’avait pas eu de chance mais il n’avait guère prévu qu’elle débarque ce jour-là. Et apprendre que les deux étaient de la même famille l’avait un peu fait jubiler, il devait bien l’admettre. Surtout en voyant les têtes qu’ils arboraient en apprenant la vérité. Rien que pour ça, il ne put s’empêcher de ricaner. Cela l’embêtait de ne plus avoir de joker, il devait bien l’admettre. Mais après tout, ne disait-on pas, un de perdu, dix de retrouvé ? Sachant qu’il en avait perdu deux d’un coup, il allait sans doute avoir de l’occupation pendant quelques temps. Il fallait juste qu’il trouve du monde à son goût et quoi de mieux qu’une fête pour pouvoir repérer les personnes mangeables et celles à éviter. Arrivé à la buvette, il prit une bière avant de reprendre sa marche. Pour le moment, aucune des personnes présentes n’avait attiré son attention. Tous banals pour la plupart et en groupe. C’était une mode de venir accompagner maintenant ? Que c’était triste. Ils devaient surement ignorer ce que les mots amusement et liberté voulaient dire. Le jeune homme aurait presque pu être désolé pour eux si cela ne l’écœurait pas autant de voir des couples se tenir la main et avoir des cœurs dans les yeux.

Détournant le regard d’eux, il n’avait pas envie de gâcher la bière qu’il venait d’avaler, il alluma une nouvelle clope. Si ça continuait, il allait se barrer en boite de nuit, là-bas il était sûr de trouver quelqu’un. D’ailleurs, Samaël hésitait à dire que c’était son jour de chance. Il était certain qu’en travaillant, il aurait pu obtenir quelques numéros de téléphone. Les gens étaient un peu plus dévergondés lors des jours de fête. Il ne savait pas la raison mais il n’allait pas s’en plaindre. Alors qu’il râlait sur le peu d’action qu’il y avait, son regard se posa sur un autre duo. Il faut croire que Jeremy n’avait pas perdu de temps à lui trouver une remplaçante. La jugeant du regard, il ne put s’empêcher de se demander ce qui avait bien pu lui plaire. Elle avait l’air tellement quelconque… Il laissa afficher une légère grimace avant de terminer d’une traite sa boisson. Un deuxième verre ne serait pas négligeable. Il alla de nouveau à la buvette, si ça continuait, il allait finir ivre avant que la feu d’artifice ne commence. Non pas que cela le dérange, il n’avait jamais été vraiment fan de ce genre d’animation. Petit, il s’endormait toujours dans la voiture en attendant l’heure et même le bruit ne le réveillait pas. Il faut bien avouer qu’il avait toujours été un peu rebelle depuis la mort de sa mère. Il avait sans doute grandi trop vite, refusant la moindre attache. Son regard se posa de nouveau sur le duo… enfin maintenant il remarqua que les deux s’étaient séparés. La jeune femme avait disparu laissant Jeremy seul, un petit sourire en coin apparut sur ses lèvres et il se dirigea vers lui. Etant donné qu’il était de dos, il ne pouvait guère l’avoir aperçu, une chance pour lui. Il se mit derrière lui, son torse frôlant légèrement le dos du jeune homme et murmura. « Je ne m’attendais pas à te voir ici… » dit-il d’une voix doucereuse. « Mais je ne vais pas m’en plaindre, je commençais à m’ennuyer. » Il passa son bras autour de sa taille afin de le coller à lui. « On peut surement se trouver un coin libre, tu ne penses pas ? » Ses lèvres vinrent frôler son cou avec un petit sourire.  


c chaotic evil





►◄►◄►◄►◄►◄►◄

Somebody to Die For
Reculer pour prendre de l'élan, pour pouvoir mieux sauter ; mais à trop reculer on finit par ne plus sauter. ©️ by anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations
me contacter

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Fête Nationale - RP commun   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fête Nationale - RP commun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
memories in the city :: BIENVENUE A PARIS :: 6ème arrondissement au 10ème :: Avenue des Champs-Élysées-