Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Visite surprise de la plus belle (Ely)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
on se voit peu mais on est toujours là ♥
avatar
Informations
► à Paris depuis ? : 28/02/2017
► paroles rapportées : 13
► célébrité : Peter Pan ou Robbie Kay au choix ^^
► âge : 19
► nationalité : Française
► métier : Etudiant de 1ère année en Commerce.
me contacter
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Visite surprise de la plus belle (Ely)   Mar 28 Fév - 1:19

Visite surprise de la plus belle

feat. Ely & Stan

Stan aujourd’hui n’avait rien fait d’autre que d’aller en cours. Cela faisait un peu plus de deux heures qu’il était parti de l’université afin de retourner à son appartement. Ce dernier se trouvait non loin de l’établissement scolaire. Ce qui était plutôt pratique quand on y pense. Ainsi pas besoin de marcher trop longtemps, de prendre le bus ou encore la voiture. C’était juste parfait pour l’étudiant. Bien que marcher ne l’aurait pas trop dérangé puisqu’il pratique le footing quasiment tous les jours. Et les jours où il n’en fait pas, il s’adonne à une autre activité sportive. Oui on peut dire que c’est un drogué de sport. Après les cours il était donc repassé à l’appartement pour se changer afin d’enfiler un jogging pour justement aller courir, un bon moyen d’évacuer les tensions de la journée. D’autant plus que sa jumelle n’était pas là, puisqu’elle avait décidé d’aller passer le week-end chez une amie à elle. Car oui aujourd’hui c’était vendredi, la fin de la semaine de cours. Rien que d’y penser le jeune homme se retrouva avec un sourire sur le visage tout en claquant la porte de son logement derrière lui. Pendant au moins une heure Stanley avait donc parcouru les rues de Washington en courant à petites foulées. Cela lui avait fait un bien fou. Puis il avait décidé de retourner chez lui.

À peine arrivé à son appartement, il s’était dirigé vers la salle de bains afin de prendre une douche relaxante. Il était resté dans la cabine de douche durant un temps indéterminé puis il en était sorti, s’était séché et avait enfilé une tenue propre, mettant ses vêtements de la journée au sale. Une fois la salle de bains rangée correctement, il était parti cette fois dans sa chambre après avoir attrapé son sac de cours. Il fouilla dans son agenda et regarda ce qu’il avait à faire pour le lundi. Il avait juste quelques leçons à réviser mais aussi des exercices à faire qui lui avait été donnés par sa prof préférée, Elysia Ansem. Il souria bêtement avant de secouer la tête puis fouilla parmi ses cahiers et manuels de cours afin de commencer à faire ce qui lui était demandé. Il attrapa sa trousse et s’installa à son bureau, commençant à lire les indications des exercices. Étant surdoué, il n’avait aucun mal à comprendre les consignes et à les appliquer. Bien qu’il avait osé faire croire le contraire à sa chère professeure de négociation en langue étrangère. En y repensant il ria doucement, se félicitant de l’idée qu’il avait eue pour passer plus de temps près d’elle après les cours. Même s’il se demandait encore comment elle avait pu tomber dans son piège et croire qu’il était si nul dans sa matière. Enfin il n’allait pas s’en plaindre puisque maintenant depuis un peu plus de deux mois il était en couple avec elle, même s’ils ne s’affichaient pas à cause de leur différence d’âge mais surtout à cause de leur relation prof-élève.

Le jeune homme avait cessé de penser à sa petite-amie afin de se pencher sur les devoirs qu’elle lui avait donnés à faire. Il était à fond dedans quand il entendit la porte d’entrée claquer.  « Sis’ c’est toi ? Ta copine t’a posé un lapin ? » Avait-il demandé assez fort, afin que celle qu’il pensait être sa jumelle l’entende de là où il était. Il se leva de son fauteuil de bureau et se dirigea vers l’endroit d’où provenait le bruit. Il remarqua bien vite que ce n’était pas sa sœur qui était là. Il afficha un grand sourire en voyant qui était là. « Ely, je savais pas que tu allais passer. Je croyais que t’avais une réunion avec tes collègues ? » Néanmoins il était content de la voir et se rapprocha d’elle afin de l’embrasser tendrement. « Tu tombes bien ou mal suivant le point de vue… J’étais en train de bosser les exos que tu nous as donnés à faire pour lundi. » Dit-il en caressant la main de la jeune femme.

made by guerlain for bazzart


Dernière édition par Stanley Mi'ihen le Dim 19 Mar - 0:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre je ne suis pas encore validé(e) ♥
avatar
Informations
► à Paris depuis ? : 28/02/2017
► paroles rapportées : 4
► célébrité : emma watson
► âge : 28
► nationalité : française
► métier : teacher
me contacter
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Visite surprise de la plus belle (Ely)   Lun 6 Mar - 14:44


Les réunions de professeurs étaient ce qu’il y avait de pire dans une carrière, c’était long et la plupart du temps, cela ne servait qu’à s’embrouiller entre collègues. Du coup, pour éviter tous soucis, Elysia se taisait, jouant avec son stylo n’écoutant que d’une oreille. Après tout, elle n’avait guère à se plaindre des étudiants, ils étaient toujours corrects. Certes, certains voulaient parfois hausser la voix mais elle se faisait un plaisir de les faire redescendre sur terre. Ce n’était pas parce qu’elle paraissait jeune qu’elle allait se laisser marcher sur les pieds. Loin de là même. Ely’ avait son petit caractère et par chance, ses élèves n’avaient pas encore eu le droit à la furie qui se cachait en elle. La jeune femme se passa une main dans les cheveux alors que les autres parlaient des cas turbulents. Elle ne souhaitait qu’une chose, c’était qu’elle se termine et qu’elle puisse rentrer chez elle. Après cette longue journée, elle voulait juste se glisser dans sa baignoire et prendre un bon bain chaud pour se détendre. Mais c’était impossible, pas tant que monsieur prof de mathématique continuerait de parler. Quelqu’un n’aurait pas la gentillesse de le bâillonner ? Elle ne voulait guère être méchante mais en regardant certains visages de ses collègues, elle pouvait clairement lire qu’eux aussi voulaient rentrer chez eux. Mais comme d’habitude, la réunion allait être longue, très longue.

La brune comprenait alors les élèves qui pouvaient parfois s’endormir sur leur table, surtout s’il parlait à ces débits. Les pauvres, elle les plaignait et leur envoyait tout son soutien. Un raclement de gorge se fit entendre près d’elle et Ely’ ne put qu’être surprise de cette interruption. Son sauveur. C’était son nouveau héros, celui-là sans aucun doute. Il expliqua qu’il devait partir ayant une affaire familiale à régler et ce fut de cette manière que la réunion fut interrompue et reconduite à une prochaine fois. Elle allait croiser les doigts pour ne pas être disponible cette fois-là. Après un dernier au revoir à ses collègues et anciens professeurs, elle quitta enfin l’université. Elle jeta un coup d’œil à sa montre et vit que finalement il n’était pas si tard que ça. Ely’ commença à prendre la direction de chez elle sans vraiment grande enthousiaste finalement. Et un sourire apparut sur ses lèvres quand une idée surgit dans son esprit. Au lieu de passer la soirée seule à se nourrir de cochonneries et d’avoir les yeux rivés sur l’écran de télévision ou dans un bouquin, elle pourrait rendre visite à son petit ami. C’était l’occasion rêvée pour aller le voir. Elle se retint de justesse de taper dans ses mains étant fière de son éclair de génie. Ely dut ainsi faire demi-tour pour se rendre chez Stanley. Elle avait encore du mal à réaliser qu’elle sortait avec lui, presque personne ne savait pour lui et elle et cela devait en rester ainsi. Ely’ ne pouvait qu’être déçue de devoir cacher son couple mais ils n’avaient guère le choix. Prenant le bus le plus proche, elle se retrouva bien vite dans le quartier où il habitait et elle ne se gêna nullement d’ouvrir la porte lorsqu’elle parvint à son appartement.

La jeune brune ne put s’empêcher de sourire lorsqu’elle entendit sa voix, cela lui faisait toujours du bien de l’entendre même si pour le coup, il croyait que c’était sa sœur. Elle attendit qu’il vienne la rejoindre, les bras croisés et quelques minutes plus tard, il débarqua. « Surpriiiise. » dit-elle en levant les bras avant de reprendre son sérieux. « Ma réunion s’est tournée plus tôt que prévue alors je me suis que je pourrais venir te voir… » Elle se mordilla la lèvre, es ce qu’elle le dérangeait ? Stan’ s’approcha d’elle et elle se laissa embrasser, posant ses mains sur ses joues comme pour approfondir doucement le baiser. Avec lui, elle se sentait jeune, comme si elle était devenue une adolescente avec les mains maintes et le cœur battant la chamade. « Je vois que tu tiens à cœur les devoirs que je donne, ça fait plaisir et tu y arrives ? Ou tu as besoin d’un petit coup de main ? » dit-elle avec un sourire, sa main non occupée vint se faufiler dans ses cheveux, les caressant tendrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
on se voit peu mais on est toujours là ♥
avatar
Informations
► à Paris depuis ? : 28/02/2017
► paroles rapportées : 13
► célébrité : Peter Pan ou Robbie Kay au choix ^^
► âge : 19
► nationalité : Française
► métier : Etudiant de 1ère année en Commerce.
me contacter
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Visite surprise de la plus belle (Ely)   Sam 18 Mar - 23:55

Visite surprise de la plus belle

feat. Ely & Stan

S’avancer dans les devoirs qu’il a à rendre pour le lundi avait paru être une bonne idée pour le jeune étudiant. Comme ça le reste du week-end il sera tranquille et pourra ainsi faire tout ce dont il a envie sans avoir mauvaise conscience. Et oui pour Stan les études c’est quelque chose de très important. Bien qu’au fond il ne soit pas vraiment obligé d’en faire autant pour ouvrir par la suite sa boutique de disques. Mais puisqu’il ne fait jamais les choses à moitié, il ne va pas s’arrêter en si bon chemin et compte bien obtenir un bon diplôme afin d’être totalement paré pour le métier qu’il veut faire. Surtout qu’en fait il n’est pas franchement pressé de quitter les bancs de l’université. Il se sent très bien là-bas et puis il a toujours aimé se rendre en cours vu les facilités qu’il a à apprendre. Sans compter qu’il aime bien l’ambiance qui y règne. Et encore mieux, il peut y voir tous les jours sa petite-amie même si c’est nul de ne pas pouvoir s’afficher comme il le souhaiterait avec elle. Mais bon c’est pour le bien d’Elysia. Il ne voudrait pas qu’elle ait des ennuis à cause de leur relation. Parce que bon si lui se faisait virer de l’université etc… tant pis mais en revanche il n’aimerait pas que ça arrive à la jeune femme. D’autant plus qu’elle risquerait également bien plus gros que ça. Et ça c’est juste hors de question pour Mister Archer. Il veut juste qu’elle puisse poursuivre sa carrière de professeur et qu’elle continue à vivre comme avant. Voilà pourquoi il préfère que leur relation reste secrète. Certes il aimerait que ça se passe autrement mais malheureusement ce n’est pas possible. Même si ça lui déchire le cœur quand Ely est triste de devoir cacher leur amour.

D’ailleurs parfois il se demandait comment il avait fait pour la faire craquer au point qu’elle soit amoureuse de lui. Après tout il n’était qu’un étudiant comme un autre… Et c’est tout de même assez rare qu’un professeur ait le béguin pour un de ses élèves et sorte avec. Un jour peut-être qu’il lui poserait franchement la question. Car après tout qu’avait-il de plus que les autres ? En dehors de son quotient intellectuel nettement au-dessus de la norme. Enfin il n’allait pas se plaindre d’avoir réussi à faire succomber Elysia puisque lui aussi est fou d’elle et qu’il aurait à présent vraiment du mal à se passer d’elle. D’ailleurs il préfère même ne pas imaginer ça…  

Stanley avait été surpris de trouver Ely dans son appartement, pour cause il pensait qu’elle était en réunion avec ses collègues. Néanmoins il était agréablement surpris qu’elle soit ici. Surtout que ce n’était pas prévu qu’elle vienne chez lui. Sauf si elle lui en avait parlé et qu’il avait oublié. Il avait fait un grand sourire à sa visiteuse lorsqu’elle avait crié surprise. Il secoua la tête, amusé par le comportement de sa belle. « Ah ça pour une surprise c’est une sacrée surprise ! » Avait-il répliqué avant de lui avouer qu’il ne pensait pas la voir. Elle confirma qu’effectivement elle avait bien eu une réunion mais qu’elle avait été écourtée. Il voyait bien que son interlocutrice était en train de se mordiller la lèvre et savait très bien ce que ça signifiait en langage Elysia. « Tant mieux et tu as bien fait de passer ! » S’il avait tenté de la rassurer, maintenant il le lui prouvait en allant près d’elle et en l’embrassant. De toute façon il ne pouvait guère faire autrement puisqu’il avait ce besoin de l’avoir près de lui, comme s'il était attiré par aimant. D’ailleurs après ce tendre baiser qu’ils venaient d’échanger, il alla chercher l’une des mains de sa petite-amie qu’il prit dans la sienne et la caressa avec tendresse. En même temps il lui expliqua ce qu’il était en train de faire juste avant qu’elle arrive à l’appartement. Il souria en écoutant ce qu’elle lui disait. « Mais tu sais bien que les études c’est très important pour moi. Et oui je tiens à tout faire correctement. Que ça soit dans ta matière ou dans une autre. Et ce n’est pas parce que je suis avec toi que je vais me reposer sur mes lauriers ou espérer que tu augmentes mes notes… Contrairement aux rumeurs qui circulent au bahut. Je ne mange pas de ce pain-là et j’espère bien que tu ne gonfles pas mes notes. » Parce qu’effectivement si Elysia augmentait ses résultats sous prétexte qu’ils sont ensemble, il n’apprécierait pas tellement. Et puis en même temps si jamais elle craignait qu’il soit avec elle pour ça, elle pouvait être rassurée, ça n’avait jamais été son intention. En attendant sa réponse il débarrassa la jeune femme de sa veste et termina en même temps de répondre aux questions qu'elle lui avait posées tout en accrochant la veste sur le dossier d'une chaise. « Et bien un coup de main de ta part ne se refuse jamais même si je m’en sors très bien tout seul. » Lui dit-il en souriant. Après tout, ça lui rappelait les moments où ils se voyaient pour des cours particuliers parce qu’elle pensait qu’il était nul. Repenser à ça le faisait doucement rire.

Sans attendre vraiment de réponse de la part d’Elysia, Stanley toujours en la tenant par la main l’entraîna dans sa chambre et la conduisit jusqu’à son lit. Il la fit s'asseoir sur le rebord, non loin de sa chaise de bureau où il s’installa. « Vous voulez jeter un œil à ce que j’ai déjà fait ? Ou vous me laissez prendre une délicieuse pause en votre charmante compagnie Mademoiselle Ansem ? » Ça lui arrivait souvent de taquiner sa petite-amie en lui parlant de cette manière. C’était un petit jeu qui s’était installé assez vite entre eux depuis les fameuses séances de cours de soutien. Et il osait lui lancer un regard charmeur, rempli de sous-entendus. Il était certain qu’elle comprendrait très vite le message qu’il voulait lui faire passer. Bien que si elle tenait à le laisser continuer ses devoirs, il ne lui en tiendrait absolument pas rigueur. Du moment qu’elle est là et qu’ils peuvent profiter du moment présent ensemble, l’activité en elle-même lui est bien égale. Surtout qu’il aime tout partager avec Elysia. Ce n’est pas comme si c’était uniquement physique entre eux. Ce qui les liait était bien plus fort que ça.  

made by guerlain for bazzart





►◄►◄►◄►◄►◄►◄

Code dialogues:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre je ne suis pas encore validé(e) ♥
avatar
Informations
► à Paris depuis ? : 28/02/2017
► paroles rapportées : 4
► célébrité : emma watson
► âge : 28
► nationalité : française
► métier : teacher
me contacter
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Visite surprise de la plus belle (Ely)   Dim 19 Mar - 0:14


Elysia était libre de faire ce qu’elle voulait après son travail, après tout personne ne l’attendait dans son petit appartement. Elle avait cette possibilité d’agir comme bon lui semble sans se soucier d’avoir des comptes à rendre. Ce qui était une bonne chose sachant qu’elle ne se voyait guère expliquer son retard surtout que les mensonges et elle, cela faisait deux. Elle n’était pas une très bonne comédienne même si depuis quelques mois maintenant, elle faisait de son mieux pour jouer la comédie. Ce n’était pas évident tous les jours et elle ne comptait plus le nombre de fois où elle s’était mordue la lèvre parce que quelque chose lui avait échappé. Pourtant, de base, elle était douée pour garder les secrets de ses amis, une vraie tombe mais quand il s’agissait d’un des siens, il semblerait que son talent ne s’efface et qu’une force supérieure la pousse à agir de façon stupide. Mais même si elle était heureuse à l’heure actuelle, elle aurait bien aimé pouvoir être comme toutes ses personnes autour d’elle. Ces collègues dans la salle de repos parlaient sans cesse de leur week-end avec leurs maris, de leurs enfants, de toutes ces choses qu’elle ne pouvait même pas aborder sachant qu’ils lui demanderaient sans doute plus de détails. Ce qu’elle ne pourrait pas faire sans vendre la mèche. Alors, elle passait pour l’éternelle célibataire. Cependant, Ely’ n’avait pas à se plaindre, elle n’avait pas de collègues qui cherchaient à draguer celles qui étaient libres sinon elle aurait été plutôt dans une drôle de situation. Dire qu’elle n’était pas intéressée ne freinait jamais ce genre de type alors qu’accompagnée si. Rien que d’y penser, elle ne put s’empêcher de soupirer. Elle avait hâte que Stan ait son diplôme même s’il y avait encore du chemin à faire.

Même s’il était intelligent, la jeune brune doutait sérieusement qu’il obtienne son diplôme en peu d’années, à moins de l’épater complètement. Du coup, ils allaient encore devoir se cacher. Lorsqu’ils étaient à l’extérieur, c’était plus facile. Ils faisaient attention de ne pas être vu chez l’un comme chez l’autre, ou bien ils s’arrangeaient par se donner rendez-vous dans une ville pas trop éloignée, là où personne ne pourrait les reconnaître. Ce qui était positif, c’était qu’avec son physique, elle pouvait passer pour quelqu’un d’un peu plus jeune que son vrai âge. Elle aurait sans doute eu du mal à encaisser sinon les regards des autres. Mais pour être franc, pour le moment, c’était loin d’être son plus grave souci en tête. Secouant la tête pour chasser tut ça de son esprit, elle entra chez lui comme si elle était chez elle. Elle fut chanceuse qu’il n’y ait que lui, elle aurait eu l’air maline si quelqu’un d’autre était présent dans la pièce. Elle aurait sans doute du trouvé une excuse et ce n’était pas gagné vu son manque de répartie dans ces moments-là. « J’espère que celle-ci te plait. » dit-elle avec un grand sourire même si elle doutait. Avec lui, c’était un retour à l’adolescence et ses doutes. Doutes qui fut atténues lorsqu’il prit de nouveau la parole. A croire qu’il lisait dans son esprit. Il la rassurait toujours au bon moment. « Je suis contente que cela te fasse plaisir, tu me manquais. » Certes, ils se croisaient en cours et parfois dans les couloirs mais ce n’était pas la même chose. Elle préférait nettement être dans ses bras et profiter de ses lèvres quand bon lui semblait. D’ailleurs, son baiser la fit encore plus sourire. Elysia se sentait réellement connecter avec ce jeune homme, comme si elle avait trouvé cette moitié qui lui fallait.    

La jeune femme sourit face à ses mots et elle ne put s’empêcher de rouler des yeux face à ce que venait de lui dire Stanley. « Pour ce qui est des notes, tu n’as aucun souci à avoir. Je te note comme tout élève, tu n’es en aucun cas privilégié. Je ne pourrais pas faire ça même si je le voulais, je me sentirais pas bien après. Et j’espère bien que tu ne te reposes pas sur tes lauriers ! N’écoute jamais les rumeurs… Tu sais bien qu’elles ne sont véhiculées que par des jaloux parce que tu es doué. Si j’écoutais tout ce qui se raconte dans la salle des profs niveau rumeurs, je n’en serais guère sortie. Crois-moi, certains sont sans doute pire que les élèves lorsqu’il s’agit d’être de vraies commères. » dit-elle en secouant la tête. C’était une des raisons qui la poussait à ne jamais rester très longtemps dans cet endroit. Elle préférait prendre l’air ou se rendre dans une de ses classes pour avoir la paix. Certes, cela ne l’empêchait pas d’en écouter certaines, surtout s’ils s’agissaient d’un de ses étudiants mais c’était plus pour savoir si celui-ci avait un comportement différent dans sa classe que dans une autre. « Je vois ça, je peux toujours t’observer travailler.. Je suis en repos après tout. » Elle laissa échapper un petit rire alors qu’elle caressait ses cheveux. Elle était loin de la trentaine lorsqu’elle était en sa compagnie. C’était sa source de jeunesse éternelle. Sa fontaine de jouvence sur pied. Puis, Stan l’entraina jusqu’à sa chambre où elle se retrouva assise en quelques secondes. Elle se pinça doucement les lèvres et elle se redressa. « Non, non monsieur va continuer ses leçons. Je ne voudrais pas être une raison à votre échec scolaire monsieur Archer. »

Ely’ se mordilla la lèvre et le poussant gentiment, elle le fit s’asseoir sur sa chaise de bureau. « Allez, au boulot, je te surveille. » dit-elle en riant alors 0099ffse plaçait juste derrière lui pour lui susurrer à l’oreille. « Et si tu fais ça rapidement, tu auras peut-être le droit à une longue pause digne de ce nom. » La jeune brune laissa glisser l’une de ses mains sur son épaule et déposa un léger baiser sur sa joue avant de se décaler. Puis, elle alla s’installer plus confortablement sur le lit, retirant ses bottines ainsi que sa veste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
on se voit peu mais on est toujours là ♥
avatar
Informations
► à Paris depuis ? : 28/02/2017
► paroles rapportées : 13
► célébrité : Peter Pan ou Robbie Kay au choix ^^
► âge : 19
► nationalité : Française
► métier : Etudiant de 1ère année en Commerce.
me contacter
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Visite surprise de la plus belle (Ely)   Dim 19 Mar - 0:20

Visite surprise de la plus belle

feat. Ely & Stan

Stan qui voulait mettre toutes les chances de son côté avant de pouvoir ouvrir sa boutique de disques devait encore faire minimum deux ans d’études en comptant l’année en cours. Ce qui en soi n’était plus énorme même si pour certaines choses c’était tout de même encore assez long. Bien évidemment il pourrait faire encore plus d’années d’études mais ça ne serait en aucun cas vraiment nécessaire pour le métier qu’il voulait faire, ce ne serait donc que du bonus… En tout cas d’ici là il avait encore le temps d’y réfléchir et n’allait donc pas se prendre la tête avec ça aujourd’hui. Surtout qu’il avait d’autres choses plus pressantes à faire. Comme ses devoirs qu’il avait commencé à faire avant que sa petite-amie lui fasse la surprise de sa venue. La jeune femme avait dit à Stanley qu’elle espérait que la surprise lui plaisait. Il l’avait rassurée en lui disant que c’était bien que la réunion de profs se soit écourtée et qu’elle soit venue ici. Visiblement ça avait fonctionné vu ce qu’elle lui avait répondu. Un nouveau sourire s’afficha sur le visage du jeune homme. De toute façon il ne savait faire que ça quand il était en présence d’Elysia. « Tu m’as manqué aussi. » Lui avoua Stan. Ils avaient échangé un petit baiser tendre avant de discuter à nouveau.

Leur discussion tourna autour des études du garçon mais plus en particulier des rumeurs qu’il avait entendu circuler dans l’université. Certes elles étaient en partie vraies, oui il couchait bien avec une de ses professeurs mais ce n’était nullement pour qu’elle lui fasse des faveurs sur son bulletin de notes… Il n’était pas manipulateur et n’avait pas du tout besoin de ça pour avoir une excellente moyenne. Et puis ce n’était pas qu’une histoire de coucheries avec Elysia, c’était une réelle histoire d’amour qui les liait, née d’un coup de foudre mutuel. Le jeune Stan espérait donc que sa petite-amie ne croyait pas du tout à ces rumeurs si elles lui étaient revenues aux oreilles. Ce qu’il n’espérait pas d’ailleurs… Car sinon ça voudrait dire que d’autres membres du camp professoral devaient en avoir entendu parler eux aussi… Stanley fut au moins rassuré sur le fait que sa prof n’augmentait pas ses notes. « Tant mieux parce que c’est tout ce que j’attends de toi. » Il ria ensuite à cause de la remarque qu’elle venait de lui faire. « Ne t’en fais pas pour ça ! Je bosse les cours même si sûrement moins que les autres vu que je suis doué comme tu dis. » Lui répondit-il avec le sourire avant de rebondir sur ce qu’elle avait dit au sujet de la salle des profs. « D’ailleurs en parlant de ça… T’as jamais entendu tes collègues parler des rumeurs à mon sujet ? » Quant au fait qu’il ne devait pas se préoccuper des rumeurs, il secoua les épaules. Si encore il n’y avait pas une part de vrai dans celles-ci, il s’en ficherait et en rigolerait sûrement, mais si là ça venait réellement à se savoir pour Elysia et lui, ça serait assez problématique. Il retint un petit rire en entendant Ely traiter ses collègues de commères. « J’en doute pas, il y en a partout ! »

Connaissant le programme de son amoureux, la jeune femme lui demanda s’il avait besoin d’aide. Il accepta non sans préciser qu’il pouvait se débrouiller seul. Il lui avait en quelque sorte tendu une perche puisqu’elle lui répondit qu’elle était en repos et l’observerait. Il ria doucement avant de lui dire. « T’as raison profites-en ! Parce que si Bailee avait été là, elle t’aurait mis le grappin dessus. » Effectivement la jumelle de Stan qui vivait ici aussi adorait littéralement la jeune Elysia. Ça faisait plaisir à Stanley de voir que les deux jeunes femmes s’entendaient si bien. Même s’il ne voyait pas pour quelles raisons elles ne se seraient pas entendues. Sauf si sa jumelle en était venue à reprocher à Elysia de lui voler son frère. Mais par chance ce n’était jamais arrivé malgré le côté possessif de la blonde. Stan emmena sa petite-amie dans sa chambre et la fit s’asseoir sur le lit, non loin de son fauteuil. Il avait envie de jouer et de taquiner sa prof préférée. Elle rentra dans son jeu en lui mettant plus ou moins un stop après avoir fait la moue. « Pourquoi cette moue Mademoiselle ? » Stanley fit mine d’être déçu même si au fond il ne l’était pas vraiment puisqu’il avait tout le week-end pour profiter d’Elysia, ou tout du moins déjà la soirée puisqu’il ne savait pas ce qu’elle avait de prévu pour le samedi et le dimanche. Et puis il éclata de rire. « Comme si je pouvais être en échec ! Il m’en faudrait beaucoup plus que ça pour arriver à ce stade... Mais pas de problème, je vais les finir. »

La jeune femme poussa doucement Mister Archer. Il avait remarqué la façon dont elle s’était mordillée la lèvre. « Ah c’est dur hein de me résister ! » Nul doute qu’aujourd’hui il était d’humeur joueuse et comptait bien embêter la jolie brune. « Comment ça au boulot ? Même pas un bisou d’encouragement ? Je suis déçu… » Dit-il en prenant une mine faussement déçue histoire de la taquiner encore un peu. Puis son sourire ne fit que s’élargir lorsque la jeune femme vint chuchoter à son oreille. « Ouh mais que c’est tentant ça ! Je vais faire au plus vite alors. » Bon ça allait être un peu compliqué maintenant de se concentrer avec Elysia dans les parages mais il pouvait le faire. Même si ses dernières paroles résonnaient dans sa tête. Cependant il tenta d’y faire abstraction et retourna à ses exercices qu’il comptait bien finir le plus vite possible. Quant aux leçons, il les relirait plus tard quand il serait seul. Après tout rien ne pressait, il avait tout le week-end pour faire ça. Et maintenant que sa chérie était là, il comptait bien en profiter.



made by guerlain for bazzart





►◄►◄►◄►◄►◄►◄

Code dialogues:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre je ne suis pas encore validé(e) ♥
avatar
Informations
► à Paris depuis ? : 28/02/2017
► paroles rapportées : 4
► célébrité : emma watson
► âge : 28
► nationalité : française
► métier : teacher
me contacter
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Visite surprise de la plus belle (Ely)   Lun 20 Mar - 0:05


Si on lui avait annoncé qu’elle serait en couple avec un de ses étudiants, elle aurait sûrement ri au nez de la personne. Pourtant, aujourd’hui c’était bien le cas et elle devait reconnaître qu’elle ne regrettait nullement cette décision. Elle avait eu un peu de mal à le reconnaître mais au fur et à mesure qu’elle découvrait le jeune homme, elle voyait quelqu’un de plus mur que son âge et peut-être que c’était ça qui l’avait finalement convaincu. Après tout, l’âge n’était qu’un nombre et peu importait l’écart entre les deux du moment que les sentiments étaient sincères. Du côté d’Elysia, il l’était et cela se voyait dans chaque sourire qu’elle adressait au jeune homme. Et elle avait bien du mal à se retenir à chaque fois pendant son cours de ne pas lui sourire comme elle le faisait à l’instant. Stan’ l’avait sauvé plusieurs fois pour ce coup mais c’était de sa faute après tout. Il n’avait pas qu’à la regarder droit dans les yeux et la perturber autant. Une part d’elle était certaine qu’il en faisait exprès juste pour la taquiner. La jeune professeur sourit lorsqu’il lui annonça qu’elle lui avait manqué aussi. Les moments à deux étaient toujours rares et il fallait en profiter un maximum. Sauf si monsieur avait encore des devoirs à faire. Il faut croire que sa carapace de prof restait même lorsqu’elle était en compagnie de son petit ami. Mais elle ne voulait en aucun cas être responsable de son échec.

Elysia ne put s’empêcher de croiser les bras et de le regarder de façon sévère quand il lui parla du sur-notage. Elle n’était pas comme ça, elle ne faisait pas de différence entre les étudiants. Puis, si vraiment elle devait le faire, elle ferait plutôt le contraire juste pour qu’ils puissent avoir de nouveaux moments rien que tous les deux comme dans les débuts. Mais elle se retint de le dire, le sujet avait l’air sensible de son côté alors elle ne voulait pas créer de gêne indésirable. « Tu peux avoir confiance en moi. Je te note comme tout autre étudiant de mes classes. Je sais faire la différence entre mon petit ami et mon étudiant. » dit-elle avec un sourire même si ce n’était pas tout à fait vrai. Gaffeuse comme elle est, cela pouvait paraître étonnant de constater à quel point son secret était encore caché. Elle lui donna une légère claque derrière la tête, son sourire collé à ses lèvres. « Ne vas pas prendre la grosse tête monsieur juste pour ça. Tu dois bosser comme chacun et fais attention, je pourrais devenir plus sévère dans ma notation. » Elle le regarda droit dans les yeux, comme pour le mettre au défi. Néanmoins la question qu’il lui posa la fit froncer les sourcils. La brune secoua les épaules avant de répondre. « Tu sais dans la salle des profs, on peut entendre tout et n’importe quoi. Je te promets que certains collègues sont de vraies pies, toujours à causer sur l’ensemble de leurs étudiants. Et j’essaye de ne pas les écouter mais si ça te préoccupe autant, je peux toujours le faire… Tu as peur qu’on finisse par nous surprendre, c’est ça ? »

Se passant une main dans les cheveux, elle ne put s’empêcher de soupirer. Certes, c’était toujours plaisant de se cacher et elle devait admettre que le goût de l’interdit était plaisant mais elle avait parfois du mal à supporter tout ça. Faire attention à ses gestes, aux mots qu’elle disait, c’était comme une pression sur elle. Un rire s’échappa de ses lèvres lorsqu’il se mit à parler de sa jumelle. L’une des rares personnes qui était au courant avec son propre frère. « Et solidarité féminine, je l’aurais aidé à tes dépens. » Elysia ne pouvait qu’être soulagée de voir que certaines personnes connaissaient leur couple, au moins elle pouvait être libre devant eux sans se soucier de choquer. Puis, elle lui ordonna à moitié de continuer ses leçon, ils auraient tout le temps de profiter de leur week-end ensemble par la suite. Puis, elle aimait bien le voir travailler, le voir concentrer sur un devoir la faisait sourire. Puis elle ne doutait pas de ses capacités à le réussir très rapidement. Elle lui passa une main dans les cheveux à sa question avant de sourire. « Oh, je vois que tu ne doutes pas de ses capacités. Fais attention, cela peut te porter préjudice mais je te laisse tranquille… enfin peut-être. » dit-elle avec un petit sourire en coin avant de se diriger vers lui. « Oui mais je dois résister, je dois te résister et j’y arriverais. Mais à voir si toi, tu parviendras à te concentrer sur autre chose que moi. » Elle lui sourit de façon joueuse et elle se contenta de secouer les épaules. « Non, sinon tu risques de te pas continuer tes devoirs.. » Elle le regarda avec un petit air de sous-entendu avant de se diriger vers le lit où elle s’installa plus confortablement.

Elle retira sa veste la posant sur le bord du lit tandis que son regard était fixé sur le jeune homme qui avait commencé à travailler. Même si elle s’en voudrait sûrement pour son manque de sérieux, elle était bien décidée à l’embêter un peu pour changer, avoir lui elle retournait un peu dans son adolescence. Elysia sauta presque du lit pour se diriger à ses côtés, voulant lui faire face. Elle s’appuya contre lui avant de se passer une main dans les cheveux. « Le temps que tu fasses tes exercices, je peux t’emprunter ta douche ? J’ai un peu chaud. » Elle se mordilla la lèvre alors qu’elle faisait semblant de s’éventer avec sa main. « Je pourrais très bien retirer ça… mais je ne voudrais pas te perturber.. » dit-elle avec un petit sourire alors qu’elle retira les premiers boutons de sa chemise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
on se voit peu mais on est toujours là ♥
avatar
Informations
► à Paris depuis ? : 28/02/2017
► paroles rapportées : 13
► célébrité : Peter Pan ou Robbie Kay au choix ^^
► âge : 19
► nationalité : Française
► métier : Etudiant de 1ère année en Commerce.
me contacter
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Visite surprise de la plus belle (Ely)   Lun 20 Mar - 0:14

Visite surprise de la plus belle

feat. Ely & Stan

Au moins Stanley était à présent rassuré sur le fait que sa petite-amie ne gonflait pas ses notes. Il n’aurait pas aimé que ça soit le cas. Il avait presque envie de rire en voyant la posture d’Elysia, visiblement mécontente qu’il ait pu croire qu’elle puisse faire ça. « Désolé mais je préférais en avoir le cœur net. Et je te fais confiance. » Ajouta-t-il en souriant. Cette fois il lâcha un petit rire. « Et bien encore heureux que tu saches faire la différence parce que sinon je saurais te le rappeler gentiment. » Répondit-il en prenant un air d’ange. La brunette avait osé mettre une petite claque derrière la tête du brun qui fit mine d’avoir mal même si ce n’était pas le cas. « Aïeeeeeee ! » Il écouta ce que Miss Ansem lui disait à propos du travail qu’il devait fournir pour ses études. « Franchement ce n’est pas mon style d’avoir la grosse tête mais j’assume le fait d’avoir des facilités d’apprentissage par rapport aux élèves lambdas. Ce n’est tout de même pas de ma faute si je comprends plus vite que la normale et retiens mieux les cours… Je ne vais d’ailleurs pas m’en plaindre. Mais je te rassure je ne reste pas à glander non plus… » Bien que s’il le faisait, ça passerait probablement inaperçu aux yeux des autres. Mais bon Mister Archer n’est pas un tire-au-flanc donc la question ne se pose même pas. Il ria face aux menaces de sa prof. « Mais vas-y fais-toi plaisir si tu en as envie. » Il était certain que même si elle voulait se la jouer plus stricte avec lui, il s’en sortirait à l’aise. À moins qu’elle ne fasse exprès de le saquer purement pour lui faire croire qu’il est devenu un cancre.

Le jeune homme ne pouvait s’empêcher de continuer à parler des rumeurs qui circulaient sur lui. Effectivement il avait bien peur que sa relation avec Elysia soit découverte. Mais ce n’était pas tellement pour lui qu’il craignait, mais pour elle. Il sentit un petit malaise s’installer du côté de sa belle. Il se rapprocha d’elle et caressa doucement son visage en la regardant droit dans les yeux. « Ce n’est pas pour moi que j’ai peur, c’est pour toi, ta carrière de prof… Je n’ai pas envie que tu aies des problèmes. Ne vas pas penser autre chose parce que je t'aime sincèrement, crois-moi. » Puis il secoua des épaules en repensant à ce qu’elle lui avait dit juste avant. « C’est toi qui vois, ne te forces pas à les écouter si ça t’ennuie ou te blesse. » Le garçon n’avait pas du tout envie que l’élue de son cœur fasse des choses qu’elle ne voulait pas. Et puis de toute façon on ne peut pas grand-chose contre les rumeurs en règle générale. À part laisser les gens parler et ignorer…

L’ambiance se détendit lorsque Stan commença à parler de sa sœur jumelle Bailee. Au moins ça avait eu le don de faire rire Elysia et par conséquent de faire sourire son petit-ami qui préférait nettement la voir ainsi. « Ah ça je l’aurais bien parié que tu allais me dire ça ! » Les deux amoureux étaient en train de se taquiner tour à tour. Ce qui était loin de déplaire au jeune homme. Il secoua la tête, amusé par la réflexion de sa belle. « Et pourquoi je douterai de mes capacités tu peux me le dire ? » Puis il fronça les sourcils. « Pour quelle raison ça me porterait préjudice ? » Le petit jeu entre les deux gens continua puisque visiblement aucun d’eux ne voulait lâcher le morceau. La brunette mettait clairement son amoureux au défi de lui résister. Il ria doucement, fier d’entendre qu’elle avait du mal à lui résister. « Oh mais tu sais ma puce, je peux te résister. Mais toi c’est moins sûr ! » Et vu le tempérament joueur du jeune homme, nul doute qu’il ferait tout pour gagner. Même s’il savait qu’Ely n’hésiterait pas à monter des stratagèmes pour le perturber au maximum. Le jeune homme voulant relever le défi lancé par sa moitié se hâta de retourner faire ses exercices. Mais voilà la brunette n’avait pas dit son dernier mot et comptait bien lui rendre la tâche difficile. Au début il ne prit même pas la peine de la regarder, l’écoutant plus ou moins, feignant de ne pas être intéressé par ses propos. Seulement voilà au bout d’un moment elle commença à éveiller sa curiosité. Alors il tourna le regard vers elle et l’observa tandis qu’elle commençait à déboutonner son chemisier. « Hum oui bien sûr que tu peux aller prendre une douche. Mais si tu préfères rester ici à te déshabiller libre à toi de le faire. De toute façon tu pourrais te mettre nue devant moi que je ne bougerai pas d’un iota et continuerai mes exercices. » Bon ok il était clairement en train de mentir puisque son cerveau était déjà en pleine ébullition rien qu’à imaginer Elysia dévêtue devant lui ou encore sous la douche mais voilà il ne voulait pas s’avouer vaincu et tant bien que mal, même s’il ne le montrait pas, il lui tourna le dos pour retourner à ses devoirs. Même si pour le coup il n’avait clairement pas envie de les faire. S’il s’écoutait il enverrait au loin son classeur et son crayon de papier mais ça serait plier face à l’adversaire et ce n’était pas son genre. Mais qui sait ? Peut-être que la jolie brune parviendra à ses fins ?  



made by guerlain for bazzart





►◄►◄►◄►◄►◄►◄

Code dialogues:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations
me contacter

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Visite surprise de la plus belle (Ely)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Visite surprise de la plus belle (Ely)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
memories in the city :: BIENVENUE A PARIS :: résidences des 20 arrondissements :: 16ème arrondissement au 20ème :: N°19 - Appartement-