Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [LE LABYRINTHE] j'espère qu'un jour, on sortira d'ici.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Informations
► à Paris depuis ? : 10/02/2018
► paroles rapportées : 7
► célébrité : thomas brodie sangster
me contacter
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: [LE LABYRINTHE] j'espère qu'un jour, on sortira d'ici.    Dim 11 Fév - 14:58


≈ ≈ ≈
thomas && newt.
le labyrinthe.

Le soleil commençait peu à peu à disparaître, le Bloc allait bientôt se retrouver de nouveau dans le noir. Signe qu’une autre journée se terminait. Une autre où ils étaient encore tous coincés ici sans avoir la chance de voir le monde extérieur. Newt ne savait même plus à quoi cela pouvait bien ressembler, Wicked leur avait tout pris. Un soupir franchit ses lèvres alors qu’il se passait une main sur le froid, essuyant la fine couche de sueur. Être sarcleur était fatiguant, surtout en plein soleil mais sa journée était désormais terminée. Il allait pouvoir profiter d’un peu de repos, même s’il dormait mal sur cette couchette. Le petit blond s’étira et regarda les portes du labyrinthe, les coureurs allaient bientôt rentrer. Il était toujours un peu angoissé à chaque fois, comme s’il craignait que Thomas et Minho ne rentrent pas de nouveau. Certes, ils avaient déjà survécu à une nuit mais la chance ne serait pas tous les jours présentes, pas avec ceux qui les surveillaient sans cesse. Rangeant ses outils de jardinage, il se dirigea vers l’unique point d’eau du Bloc. Au moins, celle-ci était potable, c’était déjà un bon point. Se lavant en vitesse le visage pour retirer la terre, il remplit sa gourde avant de l’attacher autour de sa taille.

Il était temps maintenant d’aller accueillir ses deux idiots et de voir où ils en étaient. En passant près du camp, il ne put que lever les yeux au ciel en voyant Gally clamer haut et fort sa suprématie. Alby était à l’infirmerie et depuis, celui-ci pensait pouvoir tout commander. Pas de chance pour lui, Newt avait décidé de ne pas se laisser faire. Il sourit à Chuck qui courait un peu partout, avec un tas de choses à la main. A croire que Teresa lui avait ordonné de tout porter. Il secoua les épaules, au moins cette fille ne leur jetait plus des pierres, c’était déjà ça. Mais le fait qu’elle connaissait Thomas, l’ennuyait pour une raison qu’il ignorait encore. Une fois, positionné devant les portes, il attendit les deux garçons, les bras croisés, son angoisse augmentant au fur et à mesure. Néanmoins, un sourire franc apparut sur ses lèvres en voyant les deux silhouettes. « Il était temps, bande de tocard. » Même s’il avait pris un ton un peu autoritaire, son visage montrait bien son soulagement. Il pouvait clairement affirmer que les deux garçons étaient ceux avec qui il était le plus proche et les perdre… Il ne préférait même pas y penser. Minho arriva à ses côtés  et se colla à lui alors qu’il était couvert de sueur. « Va te laver, tu pues. » Il se mit à rire en le repoussant avant que le jeune asiatique parte en courant, les saluant du bras. Il prononça quelques mots à Thomas avant que sa silhouette ne disparaisse. « Alors, comme s’est passé cette journée ? » Newt posa son regard alors sur le jeune brun avec un doux sourire, il lui lança alors la gourde. « Tiens. » Se décalant légèrement, il sentit un souffle venant du labyrinthe, signe que les portes allaient bientôt se refermer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Informations
► à Paris depuis ? : 10/02/2018
► paroles rapportées : 5
► célébrité : Dylan O'Brien
► nationalité : Américaine
me contacter
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [LE LABYRINTHE] j'espère qu'un jour, on sortira d'ici.    Lun 5 Mar - 23:11


« J'espère qu'un jour, on sortira d'ici.»



Ça ne faisait que quelques jours que Thomas était arrivé au bloc. Et pourtant à le voir agir on pourrait croire qu’il était ici depuis un sacré moment puisqu’il se démenait pour trouver un moyen de sortir d’ici. Là où d’autres s’étaient plutôt résignés avec le temps. Le brun n’était pas aimé par tout le monde loin de là mais il s’en fichait. Tout ce qu’il voulait lui c’était se tirer de ce trou paumé le plus vite possible. Et ce même s’il n’agissait pas selon les règles. Et ce n’était pas une nuit dans la boîte qui le ferait changer d’attitude. Certainement pas. Après tout où avait-il mal fait en s’engouffrant dans le labyrinthe pour venir en aide à Minho et Alby ? Franchement le brun ne voyait pas… Au contraire grâce à lui ils avaient survécu toute la nuit dans le labyrinthe. De plus Minho et lui avaient pu également sauver Alby en le ramenant à l’infirmerie. Mais voilà Gally n’avait pas du tout apprécié et avait demandé à ce que « la tâche » comme il aime surnommer Thomas, soit punie.

Bref pour l’heure ce dernier venait tout juste de revenir du labyrinthe en compagnie de Minho. Ils n’étaient plus que deux à être coureurs puisque les autres s’étaient dégonflés lors de leur dernière escapade dans le labyrinthe. Ça ne serait sûrement pas grâce à eux si un jour ils pouvaient sortir de cet endroit. Heureusement que Minho et Thomas avaient plus de courage. D’autant plus que grâce à leur excursion d’aujourd’hui Thomas avait vraiment encore plus l’espoir de trouver l’issue du labyrinthe prochainement. Le jour était presque tombé lorsque Thomas et l’autre coureur franchirent les portes du labyrinthe pour revenir au bloc. Le brun ria aux paroles de Newt. Même s’il le connaissait depuis peu il l’appréciait déjà beaucoup et savait que sous cette carapace le blond était un homme au cœur tendre prêt à beaucoup de choses pour ses amis. En voyant Minho faire le pitre, Thomas ne put qu’une fois de plus se mettre à rire. Ce fut encore pire quand le blondinet l’envoya balader.

Juste après ça Minho s’en alla afin de faire ce que lui avait demandé si « gentiment » Newt. Rien que pour l’embêter Thomas ne se serait pas exécuté à sa place et se serait encore plus collé au blond pour le faire râler davantage. Mais ça c’était son côté contradictoire et surtout taquin. Il sortit de ses pensées en entendant la voix du blondinet. « Hum plutôt enrichissante j’ai envie de dire… » En effet lors de leur excursion ils étaient retombés sur l’une des pattes d’un griffeur qu’ils avaient combattu la nuit d’avant. Thomas ne savait pas encore comment ça pourrait leur être utile mais il en était certain ça leur servirait à quelque chose. Maintenant il ne restait plus qu’à analyser ce truc et faire fonctionner leurs neurones. Le jeune homme commençait à crever de soif, et à croire que son ami l’avait deviné puisqu’il lui tendait sa gourde. « Merci Newt. T’as lu dans mes pensées ou quoi ? C’est exactement ce dont j’avais besoin. » Dit-il en lui faisant un grand sourire avant de boire sans se priver. Après tout il l’avait bien mérité. Le brun grimaça. « Désolé elle est vide mais j’irai te la rempoter. » Il rendit sa gourde à Newt. Il la lui redemanderait quand il irait un peu plus tard au point d’eau potable. « Hum tiens regardes ce qu’on a trouvé. » Avait dit Thomas tout en enlevant son sac de son dos. Il ouvrit ce dernier et en extirpa la trouvaille qu’ils avaient faite avec Minho. Il tendit celle-ci à Newt afin qu’il puisse y jeter un œil à son tour.

© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Informations
► à Paris depuis ? : 10/02/2018
► paroles rapportées : 7
► célébrité : thomas brodie sangster
me contacter
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [LE LABYRINTHE] j'espère qu'un jour, on sortira d'ici.    Mer 7 Mar - 16:19



       

         
j'espère qu'un jour, on sortira d'ici.

Those are the Runners. And that guy in the middle there, that's Minho. He's the Keeper of the Runners. Now, every morning, when those doors open, they run the maze, mapping it, memorizing it, trying to find a way out.
thomas & newt

Les journées étaient longues, très longues et pourtant le temps défilait à une vitesse. Newt avait encore du mal à s’imaginer que cela faisait déjà trois ans qu’il était ici. Qu’il se réveillait avec la vue du labyrinthe. Comme quoi, on finissait par s’y habituer. Son espoir de sortir un jour vivant du Bloc se dissipait au fur et à mesure que les jours défilaient. Sans doute du au fait d’avoir vu certains de ses amis mourir. Comme Ben. Maudit griffeur qui l’avait piqué. C’était sans doute pour ça qu’il était aussi stressé de savoir Minho et Thomas dans le labyrinthe. Certes, il savait qu’ils ne risquaient rien, tous deux étaient débrouillards et ils finiraient par revenir. S’il y avait bien deux personnes qui pouvaient les sauver, c’était bien eux. Il connaissait par cœur Minho, il avait été un soutien de poids à une époque. Il l’avait aidé à remonté la pente alors qu’il sombrait peu à peu dans la dépression. Et Thomas. Le nouveau. Et pourtant, Newt lui faisait déjà confiance, peut-être même plus que certains blocards qu’il connaissait depuis des années. Il y avait quelque chose en lui qui le poussait à lui accorder sa confiance. Peut-être se connaissaient-ils avant Wicked ? Il ne pourrait sans doute jamais avoir cette réponse, ayant eu sa mémoire effacée. Il maudissait WCKD de leur avoir tout retiré et de les avoir placé dans cet endroit. Enfin au moins, ils se souvenaient déjà de leur prénom, c’était déjà bien.

Un soupir franchit alors qu’il fixait les murs. S’ils n’arrivaient pas dans les prochaines minutes, les portes allaient se refermer et Newt était bon pour une nuit blanche, à camper devant ses maudites portes. Il ne devait pas penser au pire et finalement le duo était apparu. Minho avait sans doute eu conscience de son angoisse et avait essayé de le détendre. Ce qui avait plus ou moins bien marché vu qu’il souriait désormais. Il avait beau toujours râler dessus, Newt ne pourrait guère se passer de sa présence. Le jeune blond l’envoya alors se laver, se retrouvant alors seul à seul avec Thomas. L’autre coureur lui ferait sans doute son rapport pendant le diner mais il voulait savoir si cela avait été pour le jeune brun. Il venait à peine d’arriver dans cet enfer, qu’il affrontait la pire épreuve sans doute. New fronça les sourcils face à ses paroles. « Enrichissante ? Qu’est ce que tu veux dire par là ? » Peut-être avaient-ils découvert un autre passage, un couloir que Minho et les autres n’avaient pas encore visité. Une lueur d’espoir apparut sans doute dans ses yeux et pour éviter de paraître un peu trop heureux, il lui jeta sa gourde. « C’est un de mes talents, le bleu. Alors fais gaffe à ce que tu penses. » dit-il en laissant échapper un petit ricanement. Newt le regarda boire, sans dire un mot. Ses yeux ne pouvaient se détacher du jeune homme et il dut tousser pour ne paraître pas trop louche à le regarder de cette façon. « Te fais pas de souci, je peux encore y aller par moi-même. Ce n’est pas comme si j’avais masse chose à faire. » Il leva les yeux au ciel, puis aller à la source lui permettait de réfléchir. C’était un petit endroit calme où il était facile d’oublier où on était. Il le regarda fouiller son sac et ressortir quelque chose de louche. « C’est… C’est vraiment ce que je pense ? » Le blondinet la tourna dans tous les sens. « On dirait que ce n’est pas vivant.. » Il n’avait jamais vu de griffeurs mais quelque chose lui disait que cela devait faire partie de cette bête. « WCKD est vraiment barjo.. »

CODES ET AVATARS BY MAY


         
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations
me contacter

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [LE LABYRINTHE] j'espère qu'un jour, on sortira d'ici.    

Revenir en haut Aller en bas
 

[LE LABYRINTHE] j'espère qu'un jour, on sortira d'ici.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
memories in the city :: UNIVERS ALTERNATIFS :: UNIVERS ALTERNATIFS-