Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [LE LABYRINTHE] j'espère qu'un jour, on sortira d'ici.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membre je ne suis pas encore validé(e) ♥
avatar
Informations
► à Paris depuis ? : 10/02/2018
► paroles rapportées : 4
► célébrité : thomas brodie sangster
me contacter
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: [LE LABYRINTHE] j'espère qu'un jour, on sortira d'ici.    Dim 11 Fév - 14:58


≈ ≈ ≈
thomas && newt.
le labyrinthe.

Le soleil commençait peu à peu à disparaître, le Bloc allait bientôt se retrouver de nouveau dans le noir. Signe qu’une autre journée se terminait. Une autre où ils étaient encore tous coincés ici sans avoir la chance de voir le monde extérieur. Newt ne savait même plus à quoi cela pouvait bien ressembler, Wicked leur avait tout pris. Un soupir franchit ses lèvres alors qu’il se passait une main sur le froid, essuyant la fine couche de sueur. Être sarcleur était fatiguant, surtout en plein soleil mais sa journée était désormais terminée. Il allait pouvoir profiter d’un peu de repos, même s’il dormait mal sur cette couchette. Le petit blond s’étira et regarda les portes du labyrinthe, les coureurs allaient bientôt rentrer. Il était toujours un peu angoissé à chaque fois, comme s’il craignait que Thomas et Minho ne rentrent pas de nouveau. Certes, ils avaient déjà survécu à une nuit mais la chance ne serait pas tous les jours présentes, pas avec ceux qui les surveillaient sans cesse. Rangeant ses outils de jardinage, il se dirigea vers l’unique point d’eau du Bloc. Au moins, celle-ci était potable, c’était déjà un bon point. Se lavant en vitesse le visage pour retirer la terre, il remplit sa gourde avant de l’attacher autour de sa taille.

Il était temps maintenant d’aller accueillir ses deux idiots et de voir où ils en étaient. En passant près du camp, il ne put que lever les yeux au ciel en voyant Gally clamer haut et fort sa suprématie. Alby était à l’infirmerie et depuis, celui-ci pensait pouvoir tout commander. Pas de chance pour lui, Newt avait décidé de ne pas se laisser faire. Il sourit à Chuck qui courait un peu partout, avec un tas de choses à la main. A croire que Teresa lui avait ordonné de tout porter. Il secoua les épaules, au moins cette fille ne leur jetait plus des pierres, c’était déjà ça. Mais le fait qu’elle connaissait Thomas, l’ennuyait pour une raison qu’il ignorait encore. Une fois, positionné devant les portes, il attendit les deux garçons, les bras croisés, son angoisse augmentant au fur et à mesure. Néanmoins, un sourire franc apparut sur ses lèvres en voyant les deux silhouettes. « Il était temps, bande de tocard. » Même s’il avait pris un ton un peu autoritaire, son visage montrait bien son soulagement. Il pouvait clairement affirmer que les deux garçons étaient ceux avec qui il était le plus proche et les perdre… Il ne préférait même pas y penser. Minho arriva à ses côtés  et se colla à lui alors qu’il était couvert de sueur. « Va te laver, tu pues. » Il se mit à rire en le repoussant avant que le jeune asiatique parte en courant, les saluant du bras. Il prononça quelques mots à Thomas avant que sa silhouette ne disparaisse. « Alors, comme s’est passé cette journée ? » Newt posa son regard alors sur le jeune brun avec un doux sourire, il lui lança alors la gourde. « Tiens. » Se décalant légèrement, il sentit un souffle venant du labyrinthe, signe que les portes allaient bientôt se refermer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[LE LABYRINTHE] j'espère qu'un jour, on sortira d'ici.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
memories in the city :: UNIVERS ALTERNATIFS :: UNIVERS ALTERNATIFS-