Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 let's play a fake boyfriends. (jon)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Informations
► à Paris depuis ? : 28/04/2018
► paroles rapportées : 2
► célébrité : mad's petsch
► nationalité : française / écossaise.
► métier : étudiante en gestion. elle devrait reprendre l'entreprise de son père par la suite. de père en fils sauf qu'ayant qu'une fille, il faut faire un choix.
me contacter
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: let's play a fake boyfriends. (jon)   Dim 18 Nov - 11:21

let's play a fake boyfriends.

En se regardant dans le miroir, la jeune femme ne put s’empêcher de grimacer. Non pas parce qu’elle n’était pas satisfaite de son reflet, au contraire la robe en soie qu’elle avait choisi lui allait à merveille. Mais plutôt pour les raisons de cette soirée. Zoëlia aurait du se douter que sa mère manigançait quelque chose lorsqu’elle était venue il y a une semaine dans sa chambre avec un léger sourire. Elle allait devoir encore supporter la présence de son soi-disant futur mari. Rien que d’y penser, elle en avait des frissons et pas de plaisir. La jeune femme avait bien essayé de négocier, elle avait même fait semblant d’être malade mais son niveau d’actrice devait vraiment être nul. Ou sa mère la connaissait trop bien. C’était juste une soirée, tout devait bien se passer. Elle n’avait qu’à sourire et tout serait joué, n’est ce pas ? Un soupir s’échappa de ses lèvres alors qu’elle était entrain de coiffer sa chevelure rousse. Jonathan n’allait pas tarder à arriver. Pourquoi son père avait insisté pour qu’elle soit présente ? Elle n’avait guère le critère parfait pour jouer la potiche. Être au bras de son futur mari, avec un sourire aux lèvres seulement n’était pas fait pour elle. Comme ses cheveux, Zoëlia était indomptable.

Sauf lorsque son père la menaçait de lui couper tous les biens qu’elle avait. Elle ne pourrait pas vivre dans un milieu plus bas, elle avait toujours eu des goûts de luxe. Il fallait qu’elle prenne sur elle, peut-être que la société de son père allait fonctionner de nouveau et qu’il n’allait guère avoir besoin de l’autre pour éviter de vendre. Rien que pour ça, Zo’ serait prête à devenir croyante. La sonnette de la porte se fit entendre et elle descendit les marches tandis que son père ouvrait la porte d’entrée avec un grand sourire. Elle se demandait bien comment son père pouvait bien apprécier l’autre homme. Il était tellement… Ah rien que d’y penser, elle ne put s’empêcher de serrer les dents. Il était juste agaçant. « Jonathan. » dit-elle en le saluant avec un léger signe de tête avant que son père ne prenne la parole. « Je te confie ma fille, prends soin d’elle. » La jeune femme leva les yeux au ciel alors qu’il déposait son manteau sur ses épaules. « Passez une bonne soirée et pas trop de bêtises. » Il avait tenté de dire ça pour plaisanter mais Zo’ connaissait suffisamment son père pour savoir que dans son regard, c’était plutôt une mise en garde. Il les regarda à la porte jusqu’à ce qu’ils soient montés dans la voiture. « Il faut que je joue l’amoureuse transie, c’est ça ? » dit-elle en regardant Jon, en battant exagérément les cils.

(c) toxic heart.





►◄►◄►◄►◄►◄►◄

zoëlia argentum I want show you every scar, whether on my skin / on my heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

let's play a fake boyfriends. (jon)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
memories in the city :: BIENVENUE A PARIS :: 6ème arrondissement au 10ème-