Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Listen to your heart (Duncan & Aleksi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Duncan Carter
Informations
► à Paris depuis ? : 05/12/2015
► paroles rapportées : 38
► célébrité : Dylan O'Brien
► nationalité : Franco-Écossais aux origines Américaines
► métier : Batteur (musicien)
me contacter
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Listen to your heart (Duncan & Aleksi)    Listen to your heart (Duncan & Aleksi)  Icon_minitimeMar 20 Nov - 23:25


Alek' & Dun'
Listen to your heart

Plusieurs jours étaient passés depuis la fête Nationale. Ce soir-là après sa prestation sur scène avec son groupe, le jeune batteur avait eu envie de provoquer le blond. Pour ce faire, il était allé draguer une fille brune, sexy, prénommée Luna. C’était la première fois qu’il la voyait mais ça lui était bien égal. Tout ce qu’il voulait c’était l’embrasser pour voir si ça rendrait un certain blond vert de jalousie ou non puisqu’il avait senti son regard sur eux. Par chance la jeune femme se laissa embrasser, ce qui était très bien pour le plan du brun. Son plan avait très bien fonctionné puisque le blond s’était enfui en voyant ça. Duncan avait aussitôt laissé tomber la fille pour essayer de rattraper Alek pour lui parler mais le blond n’avait pas accepté la discussion malheureusement. Depuis ce jour-là il ne lui avait d’ailleurs pas adressé la parole. Comme quoi au fond il tenait vraiment à Dun et devait avoir des sentiments pour lui comme il le lui avait laissé imaginer quelques semaines auparavant. Le blond ne lui parlait donc plus sauf lorsqu’il y était obligé devant leurs parents. Mais là ces derniers n’étaient pas à la maison. Donc c’était le moment ou jamais pour le brun de tenter d’avoir une discussion avec le jeune écrivain. Duncan descendit à la cuisine où il trouva justement Alek. Il fit mine de ne pas le voir pour le moment. Il prit son téléphone et le fit biper avant de dire avec un grand sourire coquin sur le visage. “Oh un message de sexy Luna ! ” Évidemment il n’avait rien reçu et faisait mine de répondre à un texto pour laisser penser au blond qu’il avait vraiment reçu un texto de la jeune femme qu’il avait embrassée le soir du 14 juillet. Ceci n’était qu’un stratagème pour essayer de faire réagir le jeune McLachlan. En effet le brun en avait assez de ce silence entre eux. C’était probablement pire que quand ils se disputaient à cause du blond. Du coup il espérait bien que ce dernier aurait une réaction et si possible que celle-ci lui confirme encore une fois que ses sentiments pour lui ne sont pas à sens unique puisque jamais l’écrivain n’avait confirmé que c’était le cas. Et comme le musicien voulait vraiment en avoir le coeur net… L’idée de Mister Carter était sans doute mauvaise mais il ne voyait pas d’autres solutions pour parvenir à discuter avec Alek. En effet celui-ci a un fichu caractère et il n’est pas simple de lui faire desserrer les dents quand il n’en a pas envie.
copyright crackle bones





►◄►◄►◄►◄►◄►◄

Dun'-Alek'

Tu es le seul qui peut me faire mal à ce point... Même la douleur physique fait moins mal que celle que tu infliges à mon coeur.

  by Wiise


Code dialogues:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aleksi McLachlan
Informations
► à Paris depuis ? : 05/12/2015
► paroles rapportées : 41
► célébrité : thomas brodie-sangster
► nationalité : française
► métier : écrivain qui commence peu à peu à se faire connaître
me contacter
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Listen to your heart (Duncan & Aleksi)    Listen to your heart (Duncan & Aleksi)  Icon_minitimeDim 24 Fév - 17:01


“ listen to your heart. ”
duncan & aleksi
La Fête Nationale. Aleksi allait s’en souvenir de celle-ci, il aurait mieux fait de rester dans sa chambre. Il aurait sans doute gagné plus de temps. Maintenant, il n’arrêtait pas de se répéter la scène en boucle. C’était horrible. Surtout en sachant qu’il devait terminer plusieurs chapitres pour son éditeur. Celui-ci ne cessait de lui téléphoner afin de connaître son avancement. Sauf qu’il avait beau s’installer devant son ordinateur, rien ne semblait venir. Tout ça, à cause de ce Duncan. Et le summum, c’est de l’avoir vu embrasser cette fille. Rien que d’y penser, il en grinçait des dents. Il avait essayé de rester de marbre mais il n’avait guère pu s’empêcher de lui lancer un regard noir avant de faire demi-tour. Il fit semblant de ne pas entendre sa voix et était rentré. Cela avait étonné sa mère mais il avait prétexté une migraine. Depuis ce jour, Alek’ évitait tout contact avec le brun. Ce qui pouvait être difficile lorsqu’on habitait dans la même maison. Peut-être devrait-il simplement songer à déménager ?

Alek avait assez sur son compte pour se prendre un petit appartement en banlieue. Sa mère lui en voudrait mais après tout, il était adulte maintenant. Il n’aurait qu’à lui dire qu’il voulait prendre son indépendance. Un soupir franchit ses lèvres alors qu’il venait d’effacer une dizaine de lignes qu’il jugeait médiocre. Son ventre se fit alors entendre, jetant un coup d’œil à la pendule, il vit qu’il avait raté l’heure de manger. Cela lui arrivait souvent lorsqu’il se mettait à bosser, par chance sa faim lui faisait toujours un petit signe. Puis, Alek’ avait bien besoin d’une petite pause. Il quitta alors sa chambre et se dirigea vers la cuisine afin de se préparer un sandwich. Il n’avait pas besoin de grand-chose pour se nourrir. Mais alors qu’il tartinait son beurre sur son pain, la voix de Duncan se fit entendre. Il grinça des dents, serrent son couteau. « Et t’es obligé de le dire à voix haute ? » dit-il en levant les yeux au plafond. « T’en fais pas, j’ai compris que tu avais des goûts douteux en matière de filles. » Il termina son pain avant d’en manger un morceau. S’il ignorait maintenant Duncan peut-être celui-ci allait le laisser manger tranquillement ? « Je suis sûr qu’elle meurt d’envie de te revoir vu la façon que tu as eu de lui avaler le visage. » Le jeune blond n’avait guère besoin de cette image en tête, vraiment pas même. Et pas parce qu’il aurait aimé être à la place de la brune, pas du touuut !






►◄►◄►◄►◄►◄►◄

    love me like you do
    When you love someone, it's not for a second or a minute. It's forever. △ some things never end and some things never die. i'll take the wind for company, because you and me will never be one. (c)endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Listen to your heart (Duncan & Aleksi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
memories in the city :: BIENVENUE A PARIS :: résidences des 20 arrondissements :: 6ème arrondissement au 10ème :: N°13 - Maison-